Rejoignez-Nous sur

10 000 $ en poche ? Offrez-vous une attaque 51% sur Bitcoin Cash ! – TheCoinTribune

shutterstock 1285857658

News

10 000 $ en poche ? Offrez-vous une attaque 51% sur Bitcoin Cash ! – TheCoinTribune

shutterstock 1285857658

Le halving ne fait pas que des heureux : c’est toujours bon à rappeler ! La sécurité de Bitcoin Cash (BCH) pourrait même en payer les frais surtout, qu’une attaque des 51% ne coûterait aujourd’hui que 10 000 USD, voire moins. Peu rassurant pour Bitcoin (BTC) qui attend un halving censé le transformer en or numérique : l’alchimie à venir pourrait-elle se révéler dangereuse pour la sécurité du réseau ?

Une sécurité bradée

Le halving du Bitcoin Cash n’a pas fait que diviser par 2 la récompense de blocs des mineurs : il a également divisé par 2 – un peu plus même – le montant nécessaire pour une attaque des 51% sur le réseau.

Crypto51 estime qu’il faudrait « juste » 9 150 USD par heure, pour mener à bien une telle attaque.

Le 9 avril 2020, Lina Seiche estime le coût de cette attaque à 7 517 USD par heure, alors qu’il s’élevait à 22 000 USD la veille.

Selon F2pool, le taux du hachage du Bitcoin Cash serait passé de de près de 4 200 PH/s à seulement 720 PH/s dans les deux jours suivant le halving.

Bitcoin lui, a bénéficié de cette chute : son hashrate a augmenté de plus de 30% alors que celui du BCH déclinait brutalement, selon les données de fork.lol.

Pub

Generic DESKTOP Banner v2.svg

La chute du hashrate de Bitcoin Cash a eu des conséquences sur le réseau Bitcoin

Les mineurs de Bitcoin Cash sont allés voir ailleurs – chez papa Bitcoin– où l’herbe semble pour le moment être plus verte.

Suivra, suivra pas !

Faut-il s’attendre au même scénario dans le secteur du minage du Bitcoin post-halving 2020 ? Leo Zhang avait prévenu : les mineurs post-halving devront s’adapter ou mourir.

Le prix actuel du BTC est pour le moment loin de compenser les pertes dues au halving pour ceux qui tiennent les pioches.

La pandémie du COVID-19 n’arrange rien à la situation des entreprises de minage : Bitfarms en a récemment payé les frais et, fut obligé de réduire temporairement ses effectifs.

Le 24 mai 2019, les 2 géants du minage de Bitcoin Cash – BTC.top et BTC.com – ont exécuté une attaque des 51% en mode white hat, pour empêcher une entité d’exploiter une vulnérabilité qui aurait permis de gagner facilement des BCH. Que faut-il de plus pour prouver que le risque est réel ? La force d’un réseau décentralisé semble être également sa plus grande faiblesse : aucune entité centralisée n’est en mesure de prendre des mesures drastiques afin de protéger le réseau, dans des situations d’exception.



Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top