Rejoignez-Nous sur

3 milliards d’obligations émis par la Chine sur blockchain, le début des choses sérieuses ? – TheCoinTribune

shutterstock 1381289183

News

3 milliards d’obligations émis par la Chine sur blockchain, le début des choses sérieuses ? – TheCoinTribune

3 milliards d'obligation émises par la Chine sur une blockchain

20 milliards de yuans chinois d’obligations spéciales, soit 2,8 milliards de dollars, ont été émis récemment par la Banque centrale chinoise. D’après les informations rapportées par le China Development Network, les recettes issues de la vente de ces obligations doivent servir à financer les micros et petites entreprises.

Pub

Un système d’émission d’obligations basé sur la chaîne de blocs

La récente émission d’obligations d’une valeur de 2,8 milliards de dollars était très attendue. Pour le compte de l’année 2019, le solde des prêts inclusifs de la Banque centrale de Chine pour les petites et micros entreprises a connu un bond de 35,36%. Il se positionne désormais à 404 milliards de yuans, alors qu’au cours de l’année dernière, 410 000 propriétaires de petites et micros entreprises s’étaient faits enregistrer.

Cette émission a été pour la Chine l’occasion de présenter pour la première fois son système d’émission d’obligations par la blockchain. Celui-ci sera utilisé au cours des deux prochaines années pour l’émission de coupons à un taux de 3,25%.

Toutefois, l’émission de ces obligations n’a pas été faite de façon standard. C’est ce qui a d’ailleurs suscité l’intérêt des acteurs mondiaux du marché. En effet, la Banque centrale chinoise a eu recours à la Blockchain pour procéder à cette émission, créant ainsi la surprise générale au regard de la position de la Chine vis-à-vis de la chaîne de blocs.

Bientôt d’autres utilisations de la blockchain en Chine ?

Au cours des années précédentes, la Chine a mené une vaste campagne de répressions contre toutes les innovations de la blockchain, sur la base de sa politique « zéro tolérance ». Après avoir interdit le Bitcoin (BTC) en 2017, les autorités chinoises ont fermé de nombreux échanges cryptographiques. La cryptographie semblait être morte jusqu’au début 2019, date à laquelle l’État chinois a révélé sa volonté de mettre en place son propre système de chaîne de blocs. Celle-ci devrait être déployée sous le contrôle étroit de l’autorité la plus centralisée qui soit.

Pub

1576837849 261 etoro banner desktop.svg

En dépit du contraste entre l’utilisation que la Chine fait actuellement de la blockchain et de ses applications et sa position passée vis-à-vis de la chaîne de blocs, le pays ne fait que s’aligner sur la stratégie annoncée récemment. Il se pourrait même qu’il s’investisse dans d’autres projets impliquant l’utilisation de la technologie de la chaîne de blocs.

Cela n’aurait rien d’étonnant lorsqu’on prend en compte le revirement de la position chinoise depuis la guerre menée contre la crypto en 2017. Sur cette base, la position chinoise actuelle vis-à-vis de la blockchain semble tout à fait normale et le revirement de situation qui l’a précédé ne peut pas être considéré comme un scoop.

À quand les prochaines applications de la Blockchain en Chine ?



Retrouver l’article original de Joe PINASI ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top
elementum dolor. risus. Sed eget tempus dictum Praesent vulputate,