Rejoignez-Nous sur

5 millions de VISA seront traités grâce à la blockchain – TheCoinTribune

shutterstock 270912344

News

5 millions de VISA seront traités grâce à la blockchain – TheCoinTribune

La Thaïlande met en place des VISA sur blockchain

La Thaïlande mettra prochainement en place un nouveau système de Visa Électronique à l’Arrivée – Electronic Visa On Arrival (eVOA) – basé sur la blockchain.

Pub

Cet eVoA devrait permettre d’éliminer les frictions existantes dans la procédure actuelle d’octroi de visa, tout en sécurisant et en fiabilisant le système de demande de visa électronique. 

5 millions de visiteurs provenant de 20 pays différents devraient bénéficier à terme de ce nouveau système. Toutefois, la Thaïlande commencera par tester son service d’eVOA pour les visiteurs venant de Chine ou d’Inde.

Un visa pour la Thaïlande s’il vous plaît !

1 heure en moyenne pour obtenir un visa à l’arrivée, sans compter la quantité de documents papiers qu’il faut trimballer avec soi (copies de billets d’avion, scans de pièces d’identité, confirmation d’hébergement et photos) : On ne peut pas dire que l’expérience soit agréable pour les touristes qui viennent visiter la Terre de l’Éléphant Blanc.

La Thaïlande a décidé de tester un eVOA utilisant la blockchain pour alléger et accélérer la procédure de demande de visa électronique, tout en sécurisant et en fiabilisant la procédure.

Pub

1576837849 261 etoro banner desktop.svg

L’eVOA est actuellement en phase de test et seuls les visiteurs venant de Chine ou d’Inde bénéficient de ce nouveau système. La durée de ce test n’a pas pour le moment été dévoilée.

Le cocktail OCR et blockchain

L’eVOA est le fruit d’une collaboration entre ShareRing, une agence de voyage australienne, et Gateway Services qui détient la licence eVOA pour la Thaïlande.

ShareRing fournit la technologie d’identité auto-souveraine OneID à Gateway Services. Cette technologie permet la reconnaissance optique de caractères en utilisant un programme OCR, et protège les données en cryptant toutes les informations dans un seul fichier sur la blockchain, explique Tim Bos, PDG et Fondateur de ShareRing.

Bos précise que la combinaison de la blockchain et de l’OCR réduit le temps nécessaire à la vérification des informations fournies par les demandeurs de visa.

La blockchain excelle dans l’élimination des frictions, dans la sécurisation et la fiabilisation des procédures administratives. ShareRing envisage d’étendre son système de demande de visa basé sur la blockchain dans le monde entier. « Nous voyons cela comme un modèle pour une éventuelle extension à d’autres pays », déclare Tim Bos.

Pub

1576837849 261 etoro banner desktop.svg



Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top
eget efficitur. dictum Aliquam Curabitur neque. ante. et, quis, consequat.