Rejoignez-Nous sur

99% de volumes contrefaits – Un nouvel acteur Bitcoin (BTC) et Crypto au cœur de la Tourmente – TheCoinTribune

shutterstock 769194697

News

99% de volumes contrefaits – Un nouvel acteur Bitcoin (BTC) et Crypto au cœur de la Tourmente – TheCoinTribune

shutterstock 769194697

Nomics fait de son mieux pour faire la guerre aux faux volumes de transactions annoncés par les exchanges. Mais la guerre ne fait en réalité que commencer car, certains exchanges n’ont pas apparemment l’intention de se laisser intimider et, continuent leurs pratiques frauduleuses. Coinbit se prend un carton rouge après avoir tiré profit de comptes fantômes qui leur auraient permis d’engranger environ 100 milliards de KRW

Pub

banniere ledger desktop


Coinbit en Gangnam Style

L’exchange basé en Corée du Sud, Coinbit, a été accusé de fausser ses volumes de trading, à hauteur de 99%, selon le quotidien Seoul Shinmun.

Coinbit sous le feu des projecteurs...judiciaires

Les forces de police auraient procédé à la perquisition du bâtiment du siège de Coinbit, situé dans le district de Gangnam, et à celle d’un certain nombre de propriétés immobilières aux 4 coins du pays, le temps que l’enquête se poursuive.

Toutes les transactions sur la plateforme ont été suspendues depuis. Coinbit est l’un des plus importants exchanges de Corée du Sud avec un nombre d’utilisateurs actifs estimé à 275 000.

Les principaux responsables de l’exchange, y compris son fondateur Choi Mo, ont été accusés de fraudes et de malversations.

Les chasseurs de fantômes

Le wash trading est une tactique utilisée par certains exchanges pour gonfler artificiellement leurs volumes des transactions, par l’utilisation de comptes fantômes.

Selon les rapports, Coinbit aurait engrangé un bénéfice de près de 100 milliards de KRW, soit près de 84 millions de dollars grâce au wash trading : les livres de comptes de la société ne contenaient aucune trace de ces transactions et la South Korean Financial Supervisory Service aurait refusé de certifier les états financiers de Coinbit qui n’avaient pas été audités.

Pub

banniere ledger desktop

Ces transactions concernaient les principales cryptomonnaies comme Bitcoin (BTC), Tether (USDT) et Ethereum (ETH) mais, les responsables de l’exchange auraient également manipulé le marché des cryptomonnaies à faible capitalisation par un système similaire au pump and dump. Des mesures ont été prises au niveau de plusieurs pays pour enrayer ces pratiques qui sont en baisse de 40% pour le premier semestre de l’année 2020.

Les morts sont donc plus profitables que les vivants : les comptes fantômes ont généré des milliards de KRW de bénéfices bien réels à Coinbit. L’exchange est hors-jeu créant un vide à combler pour les cryptophyles « abandonnés ». Si tous les exchanges se mettaient à divulguer le volume de transactions réel sur leur plateforme, signerait-on la fin de la plupart des cryptos dont la valeur aura été gonflée par ces pratiques mensongères ? Toute vérité ne serait donc pas bonne à dire.



Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top
id eget quis nec commodo libero.