Rejoignez-Nous sur

Après avoir gelé et converti les fonds de ses clients en Dogecoin sans leur autorisation, la plateforme Coinseed condamnée à cesser ses activités et à verser 3 millions de dollars

News

Après avoir gelé et converti les fonds de ses clients en Dogecoin sans leur autorisation, la plateforme Coinseed condamnée à cesser ses activités et à verser 3 millions de dollars

La pro­cu­reure géné­rale de New York, Leti­tia James, a déci­dé de mettre fin aux opé­ra­tions de Coin­seed. La pla­te­forme avait gelé les por­te­feuilles de ses clients et conver­ti leurs fonds en Doge­coin sans leur autorisation.

Jugement investissementLa bourse d’é­change d’ac­tifs numé­riques Coin­seed a été jugée cou­pable lun­di d’a­voir escro­qué ses clients. Leti­tia James, pro­cu­reure géné­rale de New York, lui a ordon­né de ces­ser défi­ni­ti­ve­ment ses acti­vi­tés.

Comme le révèle le média Bloom­berg, l’en­tre­prise est éga­le­ment condam­née à ver­ser 3 mil­lions de dol­lars de dom­mages après avoir été recon­nue cou­pable d’a­voir gelé les retraits de ses clients, uti­li­sant leurs fonds pour ache­ter du Doge­coin sans leur auto­ri­sa­tion. La pla­te­forme a éga­le­ment vidé ses comptes ban­caires, et est accu­sée d’a­voir émis des titres finan­ciers non autorisés.

Alors que de pré­cé­dentes ordon­nances judi­ciaires ordon­naient déjà à Coin­seed de ces­ser ses acti­vi­tés, Mme James a consta­té que l’en­tre­prise avait conti­nué à prendre part à « des acti­vi­tés frau­du­leuses » :

« Au mépris des ordon­nances du tri­bu­nal, cette socié­té a conti­nué à fonc­tion­ner de manière illé­gale et contraire à l’é­thique », reproche-t-elle.

« Elle a pris en otage les fonds des inves­tis­seurs, met­tant en lumière les dan­gers de l’in­ves­tis­se­ment dans des mon­naies vir­tuelles non régulées ».

La bourse d’é­change avait pré­ten­du­ment ces­sé ses acti­vi­tés en juin, après avoir reçu une ordon­nance d’in­ter­dic­tion temporaire.

1 million de dollars dérobés

Crypto ArnaqueEn février, Leti­tia James avait enta­mé des pour­suites contre Coin­seed et son fon­da­teur, Del­ger­da­lai Davaa­sam­bu­for. L’homme était accu­sé d’a­voir escro­qué plus d’un mil­lion de dol­lars d’ac­tifs numé­riques à plu­sieurs mil­liers d’in­ves­tis­seurs. Le gen­darme des mar­chés finan­ciers amé­ri­cains (la SEC) a, lui aus­si, inten­té un pro­cès contre la socié­té pour avoir échan­gé des actifs sans s’être enre­gis­trée en tant que cour­tier, l’ac­cu­sant éga­le­ment d’a­voir mal infor­mé les investisseurs.

Les pro­cu­reurs géné­raux adjoints Brian Whi­te­hurst et Ami­ta Singh ont depuis décla­ré avoir reçu 170 plaintes de clients de Coin­seed. Ceux-ci reprochent à la pla­te­forme d’a­voir vidé le solde de leurs por­te­feuilles, « de plu­sieurs dizaines de mil­liers de dollars ».

M.Davaasambuu avait pro­mis de rendre les fonds dis­pa­rus aux inves­tis­seurs – une déci­sion qui n’a pas été sui­vie d’ef­fet, puisque Mme Singh dénonce le « silence radio com­plet » du dirigeant.

Dans une affaire simi­laire, qui s’est conclue le 10 sep­tembre der­nier, Michael Acker­man, fon­da­teur du Q3 Tra­ding Club, a plai­dé cou­pable de fraude élec­tro­nique dans une escro­que­rie orga­ni­sée avec deux com­plices en 2017.

Son club de tra­ding, qui pro­met­tait des ren­de­ments de 15% par mois, avait fait perdre 30 mil­lions de dol­lars à ses membres. L’an­cien diri­geant risque désor­mais 20 ans d’emprisonnement s’il est recon­nu cou­pable lorsque sa peine sera déter­mi­née, en jan­vier 2022.



Retrouver l’article original de Crypto-France ici: Lien Source

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top