Rejoignez-Nous sur

Art Numérique – Une STO lancée sur Ethereum par ArtID – TheCoinTribune

shutterstock 629731337

News

Art Numérique – Une STO lancée sur Ethereum par ArtID – TheCoinTribune

shutterstock 629731337

Pub

La banane scotchée sur un mur, estimée à 120 000 USD : l’art, c’est un monde de fous mais, également de gros sous. Les plateformes digitales d’art utilisant la blockchain comme ArtID, vous permettront aujourd’hui de vous porter acquéreur d’une infime partie du tableau d’un grand maître, à défaut de pouvoir acheter le tableau en entier pour l’exposer dans votre salon – ou plutôt, pour le garder dans votre coffre.

ArtID passe à la vitesse supérieure en lançant une Security Token Offering (STO), qui devrait lui permettre de lever une belle somme.

Une STO à 7 chiffres

La plateforme ArtID, basée sur la blockchain Ethereum (ETH), a lancé une offre de security tokens, pour développer son marché.

ArtID L'art sur la blockchain

ArtID aurait atteint le montant minimum requis de 580 000 euros en une semaine. Selon un communiqué publié le 29 avril 2020, la plateforme souhaiterait désormais atteindre un investissement de 5 000 000 d’euros, dont 1 000 000 d’euros seront levés lors d’une offre publique et, 4 000 000 d’euros en offre privée.

La société internationale spécialisée dans le financement d’entreprise, Kreston RS, agit comme conseiller financier pour cette STO. L’offre est hébergée sur la plateforme d’investissement STOKR.

Pub

2 Generic DESKTOP Banner v2.svg

STOKR reçoit la Security Token Offering de ArtID

Vous prendrez bien un Picasso ou un Renoir

A la différence des tokens ordinaires distribués lors d’une ICO, les security tokens émis lors d’une STO, ont un statut quasi-similaire à celui d’une valeur mobilière.

Pub

ads alyra 728px black

La possibilité qu’offre la blockchain de créer des œuvres d’art numériques uniques et non-reproductibles, permettra de rendre l’art plus accessible à tire de placement financier ; Vesa Kivinen, créateur de la plateforme Art for Crypto, affirmait que l’investissement dans l’art crypto, pouvait être similaire à n’importe quel investissement dans un autre actif numérique.

ArtID fait un pas supplémentaire dans cette direction : Stefano De Nart, responsable financier au sein de Kreston RS, explique qu’ArtID permet d’acheter et de vendre des œuvres d’art qui ont été certifiées sur la blockchain.

Les investisseurs détenteurs de security tokens auront droit à un pourcentage sur les revenus de la plateforme. De Nart ajoute qu’étant donné la conjoncture difficile actuelle, les montants obtenus sont relativement élevés, un bon indicateur de l’image positive que les investisseurs ont du projet.

5 000 000 d’euros à lever : un chiffre peu surprenant dans le monde de l’art. C’est décidé, j’achèterai une carotte que je scotcherai au plafond aujourd’hui. Nom de l’œuvre : Quoi de neuf doc ? Prix : 200 000 EUR mais, vous pourrez toujours acheter 1 pour cent de mon œuvre sur une plateforme d’art comme ArtID. Plus sérieusement, difficile de ne pas songer à l’idée pas si saugrenue apparue récemment dans le petit monde de l’art français : et pourquoi ne pas tokeniser la Joconde ?

Pub

Generic DESKTOP Banner v2.svg



Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top