Rejoignez-Nous sur

Bitcoin était-il vraiment manipulé? – Le bloc

Crypto

News

Bitcoin était-il vraiment manipulé? – Le bloc

Ce qui suit est publié sur The Block avec la permission de l'auteur, Alex Krüger. Vous pouvez suivre Alex sur Moyen.


TL; DR

Dans leur papier “Bitcoin est-il vraiment non attaché?? ”, Les universitaires John Griffin et Amin Shams ont cherché à savoir si les liens (USDT) étaient utilisés pour manipuler les prix du bitcoin. Le document concluait que les achats de bitcoins avec l'USDT étaient souvent programmés à la suite des replis du marché et que de tels modèles correspondaient le mieux à l'USD utilisé pour manipuler les prix.

Cependant, observer les achats de bitcoins avec l'USDT après les replis du marché n'est pas extraordinaire et ne constitue pas une preuve de manipulation du marché. Ces achats pourraient être expliqués par la demande des acteurs du marché, soit pour acheter la trempette ou pour l'arbitrage s'étend à travers les échanges. Certaines des affirmations du journal semblent injustifiées.

introduction

Dans leur papier “Bitcoin est-il vraiment non attaché?? ”, Les universitaires John Griffin et Amin Shams ont cherché à savoir si les liens (USDT) étaient utilisés pour manipuler les prix du bitcoin.

Le papier a constaté que “les achats avec USDT sont programmés à la suite des replis du marché et entraînent une hausse substantielle des prix en Bitcoin” Il a également conclu que de tels schémas “ne peuvent pas être expliquées par des approximations de la demande des investisseurs mais sont plus cohérentes avec l’hypothèse basée sur l’offre où USDT est utilisé pour fournir un support de prix et manipuler les prix de crypto-monnaie

J’ai constaté que le document permettait de tirer des conclusions injustifiées, montrait un manque de compréhension des marchés financiers et faisait des déclarations trompeuses. Le bon sens doit toujours remplacer ce que les données peuvent indiquer – ne suivez pas aveuglément les données (voir ici et ici).

Il est important de noter que ce document est publié sur le Réseau de recherche en sciences sociales (SSRN), qui permet aux chercheurs de «se faire créditer leurs idées avant la publication avec comité de lecture». Par conséquent, à ma connaissance, la version publiée de ce document n'a pas encore subi l'examen par les pairs non plus.

Les sangles achetaient Bitcoin lorsque les retours étaient négatifs

Le papier affirme “Tether est utilisé pour acheter Bitcoin lorsque les retours sont négatifs, mais nous ne trouvons pas de flux de Tether considérables suite à la hausse des prix” Cependant, une telle tendance n’indique pas une manipulation du marché, comme le soutient le document.

La source: Griffin & Shams (2018)

Il n’ya rien d’extraordinaire à voir des achats de BTC avec l’USDT après les replis du marché. Juste comme il n’ya rien d’extraordinaire à voir des achats d’actions Amazon avec USD après un crash. Surtout plus lors d'un marché haussier. C'est le bon sens fondamental.

Il n’est pas extraordinaire non plus de constater que de tels achats, quand ils sont importants, entraînent des augmentations considérables des prix du Bitcoin. Le document semble confondre spéculation et manipulation et ignore la validité de l’achat de retracements comme stratégie de négociation.

En outre, comme je l'ai montré dans Cet article, les collisions de prix bitcoin sont souvent suivies de L'USD se négocie à une prime par rapport à l'USD, ce qui se traduit par BTCUSD sur les bourses au comptant dont le taux de transaction est supérieur à BTCUSDT sur les bourses d'attache. Cela est probablement dû au fait que les traders se sont précipités en masse sur USDT (et d’autres crypto-monnaies).

Lorsque le prix de l'USDTUSD s'écarte considérablement de 1 dollar, les arbitragistes sont incités à le ramener en synchronisation. J'ai couvert la mécanique d'arbitrage en profondeur dans cet article. Donc, il n’aurait pas été extraordinaire d’assister à des flux importants de dollars US entre Bitfinex et les centraux d’achat pour acheter BTC. Notez que les données présentées dans l’article de Griffin et Shams ont été obtenues avant le 28 novembre 2018, date à laquelle Bitfinex a cessé d'agir en tant qu'émetteur de facto de l'USDT.

Exemple d'arbitrage (en supposant que les conditions soient antérieures à novembre 2018): l'USDTUSDT augmente à 1.03 sur l'ensemble des bourses. Par conséquent, la réduction entre BTCUSD à Bitfinex et BTCUSDT à Poloniex s'élargit à 3% en faveur de BTCUSD. Un commerçant vendrait BTC et achèterait des USD à Bitfinex, retirerait l'USD de Bitfinex en USD (converti par Bitfinex à 1: 1), transférerait l'USD à Poloniex, achèterait BTC avec USDT, transférerait le BTC à Bitfinex, vendrait de l'BTC et générerait 3% du revenu brut.

Des sangles utilisées pour stabiliser les prix

Il est vrai que les résultats du papier concordent avec ceux de l’USDT. émetteurs pousser l'USDT pour stabiliser le prix du bitcoin. Cependant, les résultats sont également compatibles avec l'USDT utilisateurs acheter de l'USD pour le transférer vers d'autres bourses stabilise le prix du bitcoin. Les grands acteurs du marché fournissant un soutien des prix sont présents sur tous les marchés et n'impliquent pas nécessairement une manipulation du marché.

Flux de lièvres pas sensible à la propagation

Le papier découvre un motif inquiétant. Les flux de l'USDT devraient être étroitement liés aux variations du taux de change USDTUSD ou à l'écart entre les échanges fiduciaires et à court terme, qui est similaire. Les résultats sur papier montrent toutefois que les flux de USDT sont «très sensible à la paire BTCUSD mais peu en rapport avec la paire USDTUSD. En fait, le flux n’est pas sensible aux premier et deuxième retards de l’USDTUSD. Cela fait deviennent marginalement significatifs à des retards plus importants, mais l'ampleur est considérablement plus petite que la paire BTCUSD

Flux de connexion modélisé par les rendements horaires décalés de BTCUSD et USDTUSD – source: Griffin & Shams (2018)

Premièrement, de telles déclarations sont trompeuses. Spécifiquement, classer la relation comme «hautement sensible» est exagéré et confond la taille de l'effet avec la signification de l'effet. Il serait plus juste de dire les rendements en bitcoins sont liés aux flux d’USDT (ou à des écarts d’arbitrage), de manière modeste – mais statistiquement significative –, comme le montre la petite valeur bêta et la valeur t élevée ci-dessus. Compte tenu de la manière dont le rapport présente les coefficients normalisés, en regardant la cellule supérieure gauche du tableau A, nous pouvons en déduire qu'une diminution d'un unité d'écart-type dans les retours de bitcoin décalés correspond à une augmentation minuscule de 0,06 écart-type du flux d'USD.

Deuxièmement, le ajustéLa valeur R au carré est extrêmement petite, ce qui suggère qu'au maximum 0,4% à 1,5% de la variance totale des variables dépendantes est expliquée par le modèle de régression, ce qui peut indiquer que les résultats ne sont pas ".pratiquement significatif

Troisièmement, l’interprétation du document semble reposer sur une hypothèse importante. Le papier affirme que les retours retardés en bitcoins (LBR) sont des prédicteurs significatifs du flux de USDT, mais que les retours retardés en USDT (LUR) ne le sont pas. Une telle affirmation semble découler du fait que les prédicteurs correspondant à LBR sont presque toujours significatifs sur le plan statistique, alors que les prédicteurs correspondant à LUR sont généralement non significatifs. Cependant, juste parce que certains prédicteurs sont «significatifs» et d’autres «non significatifs» ne signifie pas qu'ils sont significativement différents de L'un et l'autre. De même, les grandeurs peuvent ne pas être statistiquement différentes les unes des autres, même si une estimation est inférieure à l’autre.

Quatrièmement, comme cela a déjà été dit, les baisses de prix en bitcoins sont souvent suivies de L'USD se négocie à une prime par rapport à l'USD, ce qui a pour résultat que BTCUSD dans Bitfinex se négocie plus que BTCUSDT dans les bourses d'attache. Par conséquent, la constatation du document selon laquelle les flux de USDT est "sensible à la paire BTCUSD ” (même si pas beaucoup) est à prévoir. La faible sensibilité est probablement expliquée par la façon dont cette relation est principalement présente dans les collisions extrêmes.

Cinquièmement, comme nous venons de l’expliquer, les preuves (comme dans le monde réel) indiquent qu’il existe une effet interactif entre LBR et LUR. Le papier n'a pas testé cela, mais il est essentiel de savoir. Le document a révélé que, en maintenant LBR constant, il n'y avait aucun effet significatif de LUR sur l'USD Flow. Toutefois, comme indiqué ci-dessus, l’effet de la LUR sur les flux d’USD dépend de la LBR. Lorsque les LBR sont très faibles (en cas de crash), les LUR ont une relation positive avec les flux d'attache.

Conclusion

Je ne peux pas totalement exclure les conclusions du document, mais plutôt mettre en doute la validité de certaines d’entre elles et présenter des explications alternatives. Mon examen de l’analyse du document montre que celui-ci a tiré des conclusions non fondées et a fait des déclarations trompeuses.

Les achats de bitcoins avec USDT ont en effet souvent été chronométrés après les replis du marché. Ce n’est pas extraordinaire et pourrait s'expliquer par la demande des acteurs du marché, que ce soit pour acheter la trempette ou pour l'arbitrage s'étend à travers les échanges. Cela ne représente aucune preuve de manipulation du marché.



Traduction de l’article de Contributor Network : Article Original

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top