Rejoignez-Nous sur

bitFlyer lance une plateforme de vote virtuelle pour les actionnaires

03 voting

News

bitFlyer lance une plateforme de vote virtuelle pour les actionnaires

bVote est une application basée sur la blockchain et sera testée lors de l'assemblée des actionnaires de l'entreprise

BitFlyer, un échange de crypto-monnaie basé à Tokyo, a lancé une solution de vote basée sur la blockchain pour les assemblées virtuelles des actionnaires. La nouvelle application, nommée bVote, vise à fournir une plate-forme sécurisée et fiable aux entreprises japonaises pour procéder au vote virtuel lors des assemblées générales des actionnaires. La technologie sera mise à l'épreuve par la société lors de sa propre assemblée générale des actionnaires qui se tiendra le 26 juin.

La pandémie mondiale de coronavirus a contraint les entreprises du monde entier à travailler à domicile. La recherche suggère qu'environ 88% ont été encouragés ou obligés par leurs employés à travailler à domicile depuis le début de l'épidémie. Ainsi, l'application basée sur la blockchain a été lancée par bitFlyer pour soutenir la tendance du travail à distance. L'application permet aux actionnaires de voter sur des questions clés sans être physiquement présent et utilise la technologie blockchain pour éliminer les cas de fraude et de manipulation.

L'application vise à prévenir la contrefaçon en vérifiant l'identité des utilisateurs à l'aide de leur carte My Number – une carte avec un numéro de sécurité sociale à 12 chiffres. À l'avenir, bitFlyer prévoit d'utiliser une technologie de blockchain similaire pour étendre son application aux assemblées générales, aux conférences et aux élections.

Yuzo Kano, le PDG de bitFlyer Blockchain, a déclaré qu'il était impossible de tenir une assemblée des actionnaires virtuelle équitable sans l'utilisation de la technologie blockchain. Le PDG a estimé qu'il était non seulement nécessaire de s'assurer qu'il n'y avait pas de manipulation des votes, mais également essentiel pour garantir que les formulaires de procuration ne soient pas utilisés à mauvais escient par un tiers.

«Il est impossible de modifier les enregistrements sur la blockchain et toutes les parties intéressées peuvent les vérifier. Vous pouvez également voir comment certains formulaires de procuration ont été exercés dans le passé sur la blockchain. Étant donné que les mêmes signatures électroniques sont utilisées à chaque fois, il devient évident si certains tiers en utilisent une nouvelle », a-t-il expliqué.

Il a également souligné la fonction cruciale de «transparence» offerte par la blockchain: «puisque tous les résultats du vote sont enregistrés, nous pouvons toujours revenir les vérifier après coup si une manipulation se produit».

Fait intéressant, Coincheck, le principal rival de bitFlyer au Japon, a également annoncé le 8 juin qu'il envisageait le développement d'une application de vote virtuelle pour les actionnaires.

La blockchain pour le vote par procuration a retenu l'attention au cours de la dernière année. La solution basée sur la blockchain de Broadridge en collaboration avec la Bourse de Tokyo a été utilisée dans un essai par ICJ. SWIFT s'est associée à la bourse de Singapour SGX et SLIB pour tester une solution de vote par procuration blockchain dans la région Asie-Pacifique. AST a également récemment lancé une plateforme similaire pour les fonds communs de placement.



Traduction de l’article de Harshini Nag : Article Original

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top