Rejoignez-Nous sur

Ce pays où Bitcoin est une passerelle…vers le dollar – TheCoinTribune

shutterstock 623577251

News

Ce pays où Bitcoin est une passerelle…vers le dollar – TheCoinTribune

shutterstock 623577251

Si vous consultez des graphiques Bitcoin toutes les heures pour savoir quand acheter ou quand vendre du BTC pour en tirer quelques bénéfices, il y a peu de chances que vous soyez Vénézuélien. C’est du moins à cette conclusion qu’est parvenu le chercheur Matt Alhborg de l’institut dlab.vc qui s’est intéressé aux véritables motifs de l’adoption relativement importante du Bitcoin au Venezuela, un pays qui, visiblement, domine la scène cryptographique en Amérique latine. Lisez plutôt.

Le Bitcoin au Venezuela : un simple canal de transmission entre devises fiat ?

La plupart de ceux qui lisent nos articles ont suivi l’avancée rapide de l’adoption de la cryptomonnaie au Venezuela. Nous suivons l’actualité crypto de très près dans le pays et l’une de nos publications du 30 juillet 2019 révélait déjà l’un des motifs de l’adoption rapide du Bitcoin au Venezuela.  

C’est donc sans surprise que nous avons reçu le rapport de la recherche effectuée par Matt Alhborg sur la nature de la relation entre le Vénézuélien et le Bitcoin.

Cette recherche est partie du délestage du 7 mars dernier qui a plongé tout le Venezuela dans le noir pendant plusieurs jours et freiné l’activité économique dans le pays.

Curieusement, Matt Alhborg remarque que ce délestage a aussi entrainé une baisse drastique du volume des échanges de Bitcoins et de cryptomonnaies au Venezuela, ce qui suggère qu’en réalité, les Vénézuéliens utilisent principalement le Bitcoin comme une « passerelle » entre le dollar américain et les monnaies locales.

Sur le sujet, Nic Carter, le fondateur de Coinmetrics, affirme dans un tweet que « le Venezuela n’a pas un amour particulier pour le Bitcoin lui-même. La cryptomonnaie est principalement utilisée par des courtiers expérimentés pour faciliter les envois de devises étrangères dans le pays ».

Il ajoute que « la devise la plus demandée au Venezuela, c’est le dollar. Donc les Vénézuéliens utilisent le Bitcoin afin de recevoir des transferts en dollar ».

Pub

Generic DESKTOP Banner v2.svg

Alhborg a cherché à savoir pourquoi, au Venezuela, le Bitcoin s’est positionné comme une monnaie passerelle.

Le Bitcoin  protège les latinos contre l’hyperinflation du fiat local

Selon Matt Alhborg, l’hyperinflation de la plupart des monnaies latines, notamment le bolivar vénézuélien et le peso argentin, est telle qu’il est quasi impossible d’épargner de l’argent.

Par ailleurs, les taux de change au Venezuela sont tellement exorbitants que pour les opérations de transfert d’argent, les habitants sont tenus de recourir à des sites informels comme localbitcoin.com pour convertir le Bitcoin en Bolivar et vice-versa. Et c’est pareil pour la plupart des devises étrangères.

Le Bitcoin permet donc aux Vénézuéliens travaillant dans d’autres pays d’Amérique latine et d’autres pays développés d’envoyer de l’argent au Venezuela en contournant… leurs propres devises.

En clair, si le Bitcoin est une valeur refuge, il l’est partout, sauf au Venezuela. Dans le pays, comme Matt l’a rappelé, c’est plutôt le dollar américain, le yuan chinois et d’autres devises fiduciaires stables qui sont en forte demande. La considérable réduction du trading Bitcoin-bolivar sur la plateforme LocalBitcoins – consécutive à l’amélioration de la situation économique du pays – en est la preuve.



Retrouver l’article original de Joe PINASI ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top