Rejoignez-Nous sur

CELSIUS liste le stablecoin qui fait tout mieux que Libra (et offre 9.9% d’intérêts) – TheCoinTribune

SAGA token listé sur CELSIUS

News

CELSIUS liste le stablecoin qui fait tout mieux que Libra (et offre 9.9% d’intérêts) – TheCoinTribune

SAGA token listé sur CELSIUS

Une crypto orpheline : aucun avenir ! Lancé à la fin de l’année 2019, Saga (SGA) part à la conquête du cœur des wallets des cryptophiles. Chaque crypto se doit de faire la danse du ventre pour augmenter son taux d’adoption, une question de survie !

Dernière nouvelle : le stablecoin a fait son entrée sur la plateforme de prêts cryptos, Celsius Network. Et au regard de ses caractéristiques, la Libra n’est même pas encore née, qu’elle pourrait déjà être ringardisée par le petit nouveau.

Le petit nouveau !

Celsius Network a annoncé récemment l’ajout du token SGA à sa plateforme. Le fondateur de SGA, Ido Sadeh Man, explique que cette collaboration est profitable aux détenteurs de SGA :

  • ces derniers sont rémunérés à des taux d’intérêts plus élevés – jusqu’à 9,9% ;
  • ils bénéficient de la préservation de la valeur de leurs actifs grâce au mécanisme stabilisateur de Saga ;
  • ils peuvent enfin emprunter à des taux d’intérêt plus bas et, utiliser leurs actifs comme garantie.

La Saga des stablecoins

Saga qui se positionne comme un concurrent direct de Libra (), est adossé au Special Drawing Rights (SDR) ou Droit des Tirages Spéciaux (DTS) du FMI.

La valeur du DTS repose sur un panier de devises (le dollar, le yen japonais, l’euro, la livre sterling et le yuan chinois) conçu pour compenser les fluctuations observées sur une seule monnaie. Si d’aventure ça devait vous rappeler quelques chose…

Compte tenu de cette particularité, Ido Sadeh Man refuse d’assimiler SGA aux autres stablecoins.

Ido Sadeh Man, CEO de SAGA, un LIBRA killer ?

Par ailleurs, Saga  se distingue également des autres stablecoins par l’ensemble des mesures prises par ses fondateurs pour éviter les obstacles règlementaires auxquels Libra s’est heurté.

Pub

Generic DESKTOP Banner v2.svg

Ido Sadeh Man affirme que le respect de la régulation est l’un des piliers de Saga et, l’instauration de leurs propres procédures KYC en est la preuve.

Les mesures prises sont en accord avec la 5ème directive anti-blanchiment de l’Union Européenne (5AMLD).

La fondation SAGA est basée au Royaume-Uni et a choisi pour le moment, de ne pas opérer aux Etats-Unis, faute de règlementation claire dans le pays.

La conformité continue d’être un sujet épineux pour les cryptomonnaies qui seront peut-être, pour la plupart, amenées à se plier aux règlementations gouvernementales.

Malgré ses spécificités, Saga n’échappe pas à la règle : il doit maintenant convaincre les cryptophyles s’il ne veut pas rejoindre le rang des shitcoins, certains partis trop tôt, d’autres morts nés de par leur manque de crédibilité et de sérieux. Même les projets cryptos les plus prometteurs peuvent terminer au cimetière des cryptomonnaies.



Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top