Rejoignez-Nous sur

Comment les traders chinois contournent l’interdiction des cryptomonnaies ? Par Investing.com

eaf46b69

News

Comment les traders chinois contournent l’interdiction des cryptomonnaies ? Par Investing.com


© Reuters.

Investing.com – La Chine a joué un grand rôle dans la faiblesse actuelle du , en réitérant dans une déclaration du 18 mai son “interdiction” des cryptomonnaies dans le pays. Cependant, si les annonces de la banque centrale de Chine ont lourdement pesé sur le , plusieurs “experts ont rapidement souligné que dans les faits, ces annonces n’ont rien changé. En effet, il existe des moyens pour les traders chinois d’accéder au marché des cryptomonnaies malgré l’interdiction du gouvernement.

Les investisseurs chinois en crypto-monnaies contourneraient en effet les obstacles réglementaires en étant actifs sur les plateformes de gré à gré (OTC) nationales et étrangères et les réseaux peer-to-peer (P2P). Bloomberg a déclaré que l’escalade récente de la répression en Chine a alimenté de telles transactions, rendant compliqué pour les autorités de renforcer une interdiction massive des crypto-monnaies.

D’ailleurs, les données disponibles montrent que l’activité sur les plateformes d’échange de gré à gré a connu un pic significatif depuis le 18 mai, date à laquelle le Parti communiste chinois confirmé sa position stricte contre les cryptomonnaies. Rappelons que les plateformes d’échange de crypto sont interdites dans le pays depuis 2017.

« Je m’en fiche », a déclaré à Bloomberg Charles (pseudonyme), un consultant en immobilier de 35 ans à Shanghai, à propos des pertes déclenchées par la répression. En effet, alors qu’il achète des cryptos depuis 2017, d’autres investisseurs chinois utiliseraient encore les plateformes de gré à gré et les réseaux P2P pour accéder au marché par le biais de réseaux privés virtuels (VPN).

« La première se produit sur les plateformes de gré à gré exploitées par des entreprises telles que Huobi et OKEx, qui permettent aux traders de publier des offres d’achat et de vente. Une fois que les deux parties se sont mises d’accord sur un prix, l’acheteur utilise une plateforme de paiement distincte – exploitée par sa banque ou une société de technologie financière comme Ant Group Co. – pour envoyer des yuans au vendeur », selon la description de Bloomberg du fonctionnement de ces bureaux de gré à gré.

Les cryptomonnaies étant conservées dans un séquestre par la plateforme jusqu’à la compensation du paiement en yuan, celles-ci sont ensuite transférées à l’acheteur, en contournant les régulateurs chinois.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.



Retrouver l’article original de Investing.com ici: Lien Source

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top