Rejoignez-Nous sur

Conserver ses propres clés n’est pas la solution idéale pour le PDG de Binance

News

Conserver ses propres clés n’est pas la solution idéale pour le PDG de Binance

Il y a quelques jours, le PDG d’Euro Pacific Capital Peter Schiff a déclaré ne plus pouvoir rentrer dans son portefeuille Bitcoins (BTC) dont il était le seul a avoir les clés privées. Le wallet semble avoir été corrompu car il prétend qu’il n’a pas oublié son mot de passe mais que son portefeuille, lui, l’a oublié. 

Sur Twitter, il a déclaré : « Je viens de perdre tous les jetons Bitcoins que je possède. Mon portefeuille a été corrompu d’une manière ou d’une autre car mon mot de passe n’est plus valide. Alors maintenant, non seulement mes Bitcoins sont intrinsèquement sans valeur mais ils n’ont plus non plus de valeur marchande ».

Quel type de portefeuille Peter Schiff utilisait-il ?

Perte Schiff utilisait le portefeuille de la populaire plateforme Blockchain.com. L’entreprise explique que ses wallets sont des portefeuilles « non-gardien » ou « non propriétaire ». Ainsi, la plateforme ne peut pas réinitialiser un mot de passe si un client l’a oublié. 

Cependant, une phrase de sauvegarde ou de récupération (mnemonic seed ou seed phrase) pourrait permettre de retrouver l’accès aux fonds en cas d’oubli de mot de passe ou d’utilisation d’un nouvel appareil.   

Phrase de récupération, clés privées et crypto-monnaies 

Cette phrase constitue donc un super moyen de sauvegarder vos jetons mais elle représente aussi un important risque. En effet, elle donne un accès complet à vos jetons. Ainsi, si quelqu’un a votre seed, il pourrait facilement voler tous vos fonds. 

Comme la personne qui détient l’accès à vos clés privées est celle qui possède vos jetons, il est important de faire très attention à l’endroit et à la manière dont vous stockez vos seeds. Après tout, elles constituent la seule sauvegarde de votre portefeuille non-gardien !

La sécurité de vos clés privées et de vos phrases mnémoniques est cruciale pour protéger vos fonds

Alors que les clés privées représentent une sorte de signature pour dépenser les jetons que vous avez conservés dans votre portefeuille, la phrase mnémonique permet de récupérer l’ancien portefeuille ou d’y accéder à partir d’un nouvel appareil. 

Pour renforcer leur sécurité, il est recommandé de conserver les clés et la phrase de récupération hors ligne. On pensera notamment à l’utilisation d’un portefeuille physique ou papier. 

Lire aussi : Comment obtenir un portefeuille papier Bitcoin ?

Si vous utilisez un dispositif de stockage hors ligne, il est important de bien le protéger contre l’influence de l’environnement. Bien sûr, il faut aussi éviter de prendre des photos du code et de le conserver ou de l’écrire en ligne pour éviter un éventuel piratage.

Pour Changpeng Zhao, le co-fondateur et PDG de Binance, il serait plus sûr de garder ses crypto-actifs sur une bourse

En réponse au tweet de Peter Schiff, Changpeng Zhao a suggéré que la plupart des gens trouverait une meilleure protection de leurs crypto-monnaies en les conservant sur des crypto-bourses. 

« De nombreuses organisations spécialisées dans les cryptos préconisent le stockage de vos propres clés. Mais la vérité est qu’aujourd’hui, la plupart des gens ne sont pas capables de protéger leurs clés d’eux-mêmes (perte). Un échange centralisé de confiance est plus sûr pour la plupart des gens » a-t-il déclaré.

Dans un tel scénario, les clés privées ne sont pas détenues par le propriétaire des jetons mais par la crypto-bourse, ce qui augmente les risques de vols par piratage. En cas de hack, si vos fonds ont été transférés sur un autre wallet, cette crypto-transaction ne peut pas être annulée. Ainsi, vos fonds seront définitivement perdus.

Lire aussi : Comment acquérir des Bitcoins et se constituer un portefeuille ?

Même constat de la part de Vitalik Buterin, co-fondateur du jeton Ethereum (ETH), qui pense que les utilisateurs ne devraient pas être responsables de la conservation de leurs clés privées.

Il déclare sur Twitter qu’il est « déçu que les gens répondent à cela [l’affaire Peter Schiff] par « la cryptographie est ce qu’elle est, c’est votre travail d’être super prudent et d’écrire les phrases de sauvegarde à trois endroits ». Nous pouvons et devons créer une meilleure technologie de portefeuille pour faciliter la sécurité ».

Qu’en pensez-vous ? Les hommes sont-ils capables de conserver (et protéger) efficacement leurs mots de passe et phrase de sauvegarde ?

Regardez cette vidéo pour en apprendre davantage sur les portefeuilles custodial (gardien ou propriétaire) et non-custodial (anglais) :





Retrouver l’article original de Carolane ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top