Rejoignez-Nous sur

Crise de l'éducation en Afrique: brisée et inégale?

pasted image 0 1

News

Crise de l'éducation en Afrique: brisée et inégale?

La crise de l'éducation en Afrique semble une situation de vieillesse parmi de nombreux problèmes. En 2000, on estime que 970 millions d'enfants ont été privés de leur enfance en raison de la «fin de l'enfance» – des événements qui ont changé leur vie comme le mariage des enfants, les grossesses précoces, l'exclusion de l'éducation, la maladie, la malnutrition et les décès violents.

Aujourd'hui, ce nombre aurait été ramené à 690 millions, ce qui signifie qu'au moins 280 millions d'enfants se portent mieux aujourd'hui qu'ils ne l'étaient il y a deux décennies. Ensemble, la Chine et l'Inde sont responsables de plus de la moitié du déclin mondial du retard de croissance. Mais qu'en est-il de la crise de l'éducation en Afrique? Voici des observations:

Rien qu'en Afrique du Sud, des millions d'enfants continuent d'être privés de leur enfance. Nous devons maintenant continuer à pousser pour atteindre chaque dernier enfant et nous assurer qu'il reçoive l'enfance qu'il mérite.

Les gouvernements locaux peuvent et doivent faire plus pour donner à chaque enfant le meilleur départ possible dans la vie. Un investissement plus important et une plus grande concentration sont nécessaires si nous voulons que chaque enfant puisse vivre une enfance sûre, saine et heureuse.

Pour les pays qui ont fait le plus de progrès, comme la Sierra Leone, le Rwanda, l'Éthiopie et le Niger, les résultats ont montré que les choix politiques peuvent avoir plus d'importance que la richesse nationale.

Avec COVID-19, les conditions des écoles rurales communautaires seront pires car l'entretien sera rendu impossible par des budgets détournés pour répondre à des besoins plus urgents liés à l'hospitalisation, aux soins et à la subsistance quotidienne. Quelles sont ces conditions scolaires qui appellent notre attention? Jetons un œil au journal d'un enfant:

Cher journal

Mon amie Petunia Buthelezi m'a écrit hier et m'a dit qu'elle ne savait pas quand ils retourneraient à l'école car le département de l'éducation et le gouvernement étaient en conflit au sujet des mesures de distanciation sociale et comment elles s'appliqueraient en classe. Elle a 65 camarades de classe dans la classe…. Comment fonctionne la distance sociale dans une école comme celle-ci?

Crise de l'éducation en Afrique du Sud

Dans de nombreuses régions d'Afrique du Sud, le système scolaire ressemble plus à une zone de guerre qu'à un champ mûr pour des esprits fertiles.

Amnesty International a récemment fait état d'une image sombre du système d'éducation de base qui fait défaut aux apprenants des communautés les plus pauvres. Titré Brisé et inégal: l'état de l'éducation en Afrique du Sud, il met en évidence la situation désastreuse de l'éducation sud-africaine.

C'est loin des paroles prononcées par Le président Cyril Ramaphosa à son discours sur l'état de la nation en 2019, qu'au cours des six prochaines années, le gouvernement fournirait à chaque élève d'Afrique du Sud une tablette.

De nombreuses écoles seraient reconnaissantes d'avoir des toilettes.

Crise de l'éducation en Afrique: brisée et inégale? 1
École Imiqhayi, Mount Coke, King Williams Town, Eastern Cape. (Photo: Amnesty International)

Sur les 23 471 écoles publiques, 20 071 n’ont pas de laboratoire, 18 019 n’ont pas de bibliothèque et la plupart ont des toilettes délabrées avec ce qui passe pour les toilettes. Sur les écoles, 37 n'ont pas d'installations sanitaires du tout. 4 358 écoles utilisent des latrines à fosse et 269 écoles n'ont pas d'électricité.

Cette histoire n'est pas unique à l'Afrique du Sud et les mêmes problèmes que la crise de l'éducation en Afrique affligent de nombreux pays en développement.

Si nous regardons cette sombre image de l’éducation, qui se reflète dans de nombreuses régions du monde, il est presque inconcevable de la marier à l’image brillante d’un système d'éducation en ligne interconnecté qui fournit une plate-forme d'apprentissage équitable et juste pour chaque élève.

La solution? À moins que des pressions ne soient exercées sur les gouvernements des marchés émergents pour dépenser les fonds alloués, le système éducatif restera éteint dans un avenir prévisible. Dans Afrique du Sud, le budget de l'éducation représentait 16,7% des dépenses publiques en 2019/2020.

Si une partie importante de celui-ci avait été dépensée correctement et n'avait pas été détournée, le montant aurait grandement contribué à atténuer le sort d'un système éducatif en perdition dans le pays.

Afrique subsaharienne et Asie

En 2006, l'UNESCO a estimé que plus de 84% des salles de classe comptaient plus de 40 élèves par enseignant.

L'Afrique subsaharienne et l'Asie comptent le plus grand nombre d'écoles avec un ratio élèves-enseignant (PTR) supérieur à 40: 1.

L'Afrique subsaharienne a le PTR le plus élevé avec le Congo ayant un PTR de 54: 1, le Mali 55: 1, le Mozambique 67: 1, le Rwanda 65: 1, l'Éthiopie et le Malawi autour de 70: 1,

L'Afghanistan avec 83: 1, le Cambodge 50: 1 et le Bangladesh 50: 1 et d'autres pays d'Asie du Sud ont un PTR élevé. (UNESCO, Institut de statistique, 2008).

La pression pour remplir le mandat international de fournir plus d'enseignants a de plus en plus de pays en développement en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud et de l'Est et en Amérique latine utilisant les services d'enseignants sous-qualifiés, qui non seulement sont inexpérimentés mais ont également aucune expertise dans l'enseignement d'une classe de plus de 50 élèves.

Les classes de grande taille dépassent souvent 100 élèves

Les conditions de classe sont particulièrement difficiles dans un certain nombre de pays en développement où les classes de grande taille gonflent souvent et dépassent 100 élèves. Nous constatons un manque de planification de la part des agences gouvernementales. Ou s'agit-il d'une question de concentration et d'implication avec les enfants? Est-ce une question de manque de ressources ou d'inattention à la crise de l'éducation en Afrique?

La précipitation à combler le vide de la salle de classe physique laissée à la suite du coronavirus dans les pays développés met en évidence l'écart croissant pour les étudiants marginalisés qui n'ont pas accès à l'infrastructure technologique ou aux données, les laissant plus loin chaque jour qui passe.

D'une part, nous avons les ressources, les finances et les étudiants. Et d'autre part, nous avons des fonctionnaires corrompus dans les gouvernements, les gardiens du système éducatif et notre future main-d'œuvre.

L'enseignement évolue en ligne, à une échelle non testée et sans précédent. Les évaluations des étudiants se déplacent également en ligne, avec beaucoup d'essais et d'erreurs et d'incertitude pour tout le monde. De nombreuses évaluations ont simplement été annulées. Il est important de noter que ces interruptions ne seront pas seulement un problème à court terme, mais peuvent également avoir des conséquences à long terme pour les cohortes affectées et sont susceptibles d'aggraver les inégalités.

La crise de l'éducation devient désormais plus insurmontable, plus grande que le problème des latrines. Le cas de la crise de l'éducation brisée et inégale est maintenant mis en évidence par l'incompétence et la corruption.

Un enfant à la rescousse? Ou les adultes se rachèteront-ils?

crise de l'éducation en Afrique

Avons-nous besoin d'une Greta Thurnberg pour affronter la crise de l'éducation en Afrique et dire son discours émotif et audacieux lors du Sommet des Nations Unies sur le climat:

Je ne devrais pas être ici. Je devrais être de retour à l'école de l'autre côté de l'océan. Pourtant, vous venez tous à nous, jeunes, pour espérer. Comment oses-tu? Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos mots vides. Pourtant, je suis l'un des chanceux. Les enfants souffrent.

Les investisseurs en crypto sont regarder l'Afrique comme la nouvelle plaque tournante pour l'expansion des entreprises et nous ne considérons qu'une partie des revenus entrants à canaliser vers la région avec le «pire système éducatif». Nous sommes encouragés par cette prédiction par un auteur de crypto:

L'histoire d'amour avec Africa Bitcoin donne des résultats encourageants pour la crypto. Les cas d'utilisation de Bitcoin connaissent une croissance exponentielle et les économies en développement découvrent toutes les nouvelles façons de stimuler l'adoption de la BTC. Ce récit s'est plutôt bien déroulé pour le continent africain, où l'adoption du Bitcoin se renforce.

Je me rappelle le dicton Quis custodiet ipsos custodes? une Phrase latine trouvé dans l'œuvre du poète romain Juvénal de son Satires (Satire VI, lignes 347–348). Il est littéralement traduit par «Qui gardera les gardes eux-mêmes?"



Traduction de l’article de Mitch Rankin : Article Original

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top