Rejoignez-Nous sur

Cryptopia crée une page CoinInfo pour permettre aux utilisateurs de vérifier leur statut de crypto-monnaie après le piratage

News

Cryptopia crée une page CoinInfo pour permettre aux utilisateurs de vérifier leur statut de crypto-monnaie après le piratage

Cryptopia, l’échange de crypto-monnaie basé en Nouvelle-Zélande, s’efforce de se remettre sur pied après avoir été piraté deux fois en janvier. Afin de maintenir la transparence, l’échange a créé une page CoinInfo pour vérifier l’état des pièces.

Cryptopia a fourni le lien de cette page aux utilisateurs et les a informés sur ce que représente le graphique,

«Nous progressons dans la sécurisation de nos portefeuilles, vous pouvez vérifier le statut ici:
https://cryptopia.co.nz/CoinInfo/?coin=BIS…
Hors ligne signifie que les pièces n'ont pas encore été vérifiées.
Dans Maintenance signifie que la pièce a été sécurisée.
Le message de maintenance détaillera l'impact de l'événement sur cette pièce. "

Selon les informations présentées sur la page CoinInfo, la plupart des 10 principales crypto-devises n’ont pas encore été vérifiées. Cette liste comprend les jetons qui ont été inscrits à la bourse, tels que Bitcoin. [BTC]Ethereum [ETH], Litecoin [LTC], EOS, Bitcoin Cash [BCH]et Tron [TRX]. XRP, Binance Coin [BNB], et lumens stellaires [XLM] ne sont pas énumérés sur l'échange. Toutefois, les jetons hors ligne répertoriés ont le statut de liste "Actif".

Comme les pièces n’ont pas encore été vérifiées, l’impact du piratage sur ces pièces est encore inconnu.

Cryptopia a précédemment informé les utilisateurs qu'ils avaient sécurisé 35% des pièces dans de nouveaux portefeuilles. L’échange devra sécuriser toutes les pièces énumérées afin d’obtenir toutes les fonctionnalités. L’échange a également ouvert la possibilité aux utilisateurs d’annuler des commandes, ce qui a été bien accueilli par les utilisateurs de l’échange. L'échange avait posté,

«Alors que nous travaillons au relancement complet de la plate-forme, nous permettons maintenant aux utilisateurs d’annuler leurs ordres permanents. L'API est toujours désactivée, vous devrez donc annuler via le site Web. ”


Suivez-nous sur Télégramme | Gazouillement | Facebook


Namrata Shukla

Namrata est journaliste à temps plein et s'intéresse particulièrement à tout sur le marché de la cryptographie.



Traduction de l’article de Namrata Shukla : Article Original

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top