Rejoignez-Nous sur

De Bitcoin à Bitcoin Cash, qui est vraiment Roger Ver ? – TheCoinTribune

Roger VER

News

De Bitcoin à Bitcoin Cash, qui est vraiment Roger Ver ? – TheCoinTribune

Roger VER

Le parcours de Roger Ver s’apparente beaucoup au cours du Bitcoin Cash : une ascension fulgurante suivie d’une longue dégringolade. Mais qui est vraiment l’ex-Bitcoin Jesus, libertarien et anarcho-capitaliste devenu fervent défenseur du plus célèbre fork de Bitcoin ?

L’électron libre

Né en janvier 1979 à San Jose, en Californie, Roger Ver comprend rapidement qu’il n’est pas fait pour l’école. Il est un électron libre, dont le talent d’entrepreneur et de commercial est indéniable.

Il quitte l’université de Anza avant même la fin de sa première année, pour se consacrer à sa première entreprise. MemoryDealers.com, créée en 1999, est une société qui revend sur internet du matériel informatique acquis à peu de frais. C’est un succès.

Dès 2003, Roger Ver devient millionaire. Cette réussite entrepreneuriale va contribuer à façonner l’idéologie libertarienne, individualiste et volontariste de Ver. 

Un autre événement va également conforter sa pensée. En 2002, il est accusé de “vente illégale d’explosifs” et condamné à 10 mois de prison. Son crime : avoir vendu sans permis des feux d’artifice sur eBay. Cet épisode carcéral est déterminant.

En 2006 il quitte les USA pour le japon. Et en 2014, après avoir obtenu la nationalité de Saint-Christophe-et-Niévès, un paradis fiscal du Commonwealth, Ver renonce à sa citoyenneté américaine.

De Roger Ver à Bitcoin Jesus

En 2011, Ver découvre le Bitcoin en écoutant une émission de radio libertarienne. C’est le coup de foudre. Il en acquiert environ 25.000. À l’époque le Bitcoin est à moins d’un dollar. Ver fait de MemoryDealers.com la première entreprise acceptant le bitcoin comme moyen de paiement

Durant les années 2010, il sera l’un des plus fervents défenseurs de la monnaie numérique, gagnant ainsi son surnom de “Bitcoin Jesus“.

Il organise des meetups, co-crée la Bitcoin Foundation, et investit dans de multiples entreprises. BitInstant, Ripple, Blockchain.com, BitPay, Kraken… si, si, vous les connaissez toutes !

Ver voit en Bitcoin un moyen pour chacun de s’affranchir un peu plus des gouvernements et de conquérir sa liberté monétaire. Tout est bon pour en favoriser l’adoption.

Ainsi, Ver n’hésite pas à s’afficher en soutien des personnalités les plus polémiques de la sphère. Il donne par exemple 25.000$ pour la défense de Ross Ulbricht, le créateur de Silk Road. Et n’hésite pas à aider l’échange MtGox, à l’occasion de diverses difficultés entre juin 2011 et juillet 2013.

Le fondateur de “l’eBay de la drogue et des armes” sera finalement condamné à deux peines de prison à vie. Et on sait ce qui arriva à la plateforme de Mark Karpelès

La croisée des chemins

À partir de 2015, Ver s’engage dans une bataille pour augmenter la taille des blocs de Bitcoin. Soucieux du coût des frais et de la relative lenteur des transactions, Ver devient partisan d’un hard fork.

Pour se développer et devenir la monnaie du futur telle que Ver l’envisage, Bitcoin doit muer. Il soutient alors la proposition de Gavin Andresen et Mike Hearn, Bitcoin XT, avant de se tourner vers Bitcoin Cash.

À partir de ce moment-là, pour Ver, le vrai Bitcoin devient Bitcoin Cash.

Roger Ver soutenant le projet Bitcoin Cash

Et Roger Ver met toutes ses forces (et une bonne partie de sa fortune) dans le fork. Lorsque Bitcoin Cash se scinde en novembre 2018 pour donner naissance à Bitcoin ABC et Bitcoin SV, Ver s’accroche.

Même lorsque le cours du Bitcoin s’envole tandis que celui de Bitcoin Cash stagne, voire s’effondre, Ver s’acharne. Il semble que quoi qu’il puisse arriver, Ver n’en démordra jamais : sa solution est la meilleure. Et il n’hésite pas à élever la voix ou à user de noms d’oiseau lorsqu’on le contredit.

Roger Ver lors d'une visio-conférence

En parfait libertarien, Ver s’est extrait de tous les systèmes dans lesquels il se trouvait. L’université d’abord, puis son pays, et enfin, la communauté Bitcoin. Rien d’étonnant alors à ce que son parcours ne soit qu’une succession d’émancipations.

Conclusion

Anciennement Bitcoin Jesus, Ver est devenu au fil des ans une personnalité controversée de la crypto-sphère. Ses prises de positions et ses stratagèmes afin de tenter d’imposer Bitcoin Cash l’ont progressivement mis au ban de la communauté Bitcoin. Pourtant on ne peut nier que son apport pour faire connaître et adopter Bitcoin est immense. Quelque chose nous dit que nous n’avons pas fini d’entendre parler de lui…

Maintenant que vous en savez maintenant un peu plus sur Bitcoin Jesus, n’est-il pas temps de découvrir qui est vraiment Changpeng Zhao, aka “CZ”, l’emblématique fondateur de Binance ?



Retrouver l’article original de Cryptodidacte ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top