Rejoignez-Nous sur

En Chine, blockchain et oeuvre de charité pour combattre le coronavirus – TheCoinTribune

shutterstock 1626454270

News

En Chine, blockchain et oeuvre de charité pour combattre le coronavirus – TheCoinTribune

shutterstock 1626454270

Désormais, toute entité désireuse de participer à la lutte contre le coronavirus pourra désormais s’impliquer sans appréhension. La startup chinoise FUZAMEI a déployé la « 33 Charity », une plateforme basée sur la blockchain et axée sur la philanthropie pour le suivi et la gestion des données. Il s’agit d’un réseau partagé où les entreprises, les organisations, y compris les organisations caritatives, peuvent s’inscrire, stocker et gérer les informations sur les individus. A côté, des millions de dollars de dons ont aussi été offerts, et plusieurs autres plateformes basées sur la blockchain ont été conçues pour collecter les dons pour aider les victimes du coronavirus dans la transparence et les distribuer de façon équitable. Plus de détails dans cet article.

Pub

banner guide 728 90

La 33 Charity pour améliorer le système de confiance sociale

Le 7 février dernier, la startup chinoise FUZAMEI a publié un communiqué de presse pour expliquer le fonctionnement de la 33 Charity, une plateforme basée sur la blockchain et axée sur la philanthropie qui servira à inscrire, stocker et gérer les informations sur les individus.

Avec la 33 Charity, les donateurs et les destinataires peuvent faire des demandes sous leur propre nom, tandis que les établissements médicaux peuvent demander des certificats d’autorité par le biais d’agences d’authentification d’identité pour obtenir des signatures.

Ces certificats d’autorité contiendront des informations sur les entités et les personnes, notamment leur nom, leurs coordonnées, leur clé publique et la date d’expiration du certificat. Ils serviront donc à vérifier les identités et à les relier à des paires de clés cryptographiques avec des certificats numériques.

Par ailleurs, en plus de la 33 Charity, FUZAMEI a annoncé une contribution de 100 000 yuans chinois pour lutter contre l’épidémie actuelle du coronavirus. De cette somme – 14 280 $ – l’entreprise a dépensé 60 000 yuans chinoisl’équivalent de 8 500 $ – en fournitures médicales.

Toute la communauté crypto et blockchain s’engage contre le coronavirus

La 33 Charity n’est certainement la seule contribution de la communauté crypto/blockchain dans la lutte contre l’épidémie du coronavirus.

L’exchange cryptographique Binance s’est engagé à faire un don de 10 millions de yuans chinois – soit 1,44 million de dollars – pour aider à lutter contre la maladie.

Krypital, une société de services marketing basés sur la blockchain a également lancé un effort de don de charité pour acquérir des fournitures médicales pour les victimes du coronavirus de Wuhan. Ellea également annoncé qu’elle créera un système de don basé sur la blockchain qui permettra une meilleure transparence et une plus grande efficacité.

Hyperchain a également révélé le lancement de sa plateforme basée sur la blockchain etqui servirade portail de dons de fournitures médicales pour soutenir les hôpitaux du centre de la Chine.

Tout ceci confirme la capacité de la blockchain à garantir une aide et une distribution plus justes et plus équitables des dons. Et ce mérite a d’ailleurs été reconnu par les principales organisations mondiales, notamment les Nations unies, la Croix-Rouge et le Fonds Mondial pour la Nature.

Pub

crypto coaching banner desktop w button



Retrouver l’article original de Joe PINASI ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top