Rejoignez-Nous sur

Goldman Sachs estime que le BTC est plus proche du Cuivre que de l’Or Par Investing.com

acda30a1

News

Goldman Sachs estime que le BTC est plus proche du Cuivre que de l’Or Par Investing.com


© Reuters.

Investing.com – Alors que nombreux sont ceux qui débattent pour savoir si le peut-être considéré comme de l’ numérique ou non, la banque Goldman Sachs (NYSE:) estime plutôt que la cryptomonnaie devrait être comparée au .

Jeff Currie, le responsable mondial de la recherche sur les matières premières chez Goldman Sachs, a en effet rejeté les comparaisons entre le et l’or en tant que couverture contre l’inflation, et a estimé que le BTC est plus proche d’un actif « à risque » comme le cuivre.

S’exprimant dans l’émission Squawk Box Europe de CNBC, Currie a noté que le cuivre et le bitcoin fonctionnent tous deux comme des « actifs à risque » pour la couverture en raison de leur volatilité, tout en décrivant l’or comme une couverture plus stable « sans risque » :

« Les monnaies numériques ne sont pas des substituts de l’or. Elles seraient plutôt un substitut du cuivre, elles sont pro-risque, des actifs à risque. Elles sont un substitut au risque sur les couvertures d’inflation, pas au risque sur les couvertures d’inflation ».

« Vous regardez la corrélation entre le bitcoin et le cuivre, ou une mesure de l’appétit pour le risque et le bitcoin, et nous avons 10 ans d’historique de trading sur le bitcoin – c’est définitivement un actif à risque », a-t-il ajouté.

M. Currie a noté qu' »il y a une bonne et une mauvaise inflation », contre laquelle différents actifs se protègent, et a expliqué que « la bonne inflation est celle qui est tirée par la demande » et que le bitcoin, le cuivre et le sont des couvertures contre ce type d’inflation. Cependant :

« L’or couvre la mauvaise inflation, lorsque l’offre est réduite, ce qui est … axé sur les pénuries de puces, de produits de base et d’autres types de matières premières. Et vous voudriez utiliser l’or comme cette couverture ».

Currie a aussi déclaré que, selon lui, les matières premières ayant une utilisation réelle sont la meilleure couverture contre l’inflation, car elles reposent sur la demande, et non sur les taux de croissance :

« Les matières premières sont des actifs au comptant qui ne dépendent pas des taux de croissance à terme mais du niveau de la demande par rapport au niveau de l’offre aujourd’hui. »

« Par conséquent, elles couvrent l’inflation imprévue à court terme, créée lorsque le niveau de la demande globale dépasse l’offre dans les dernières phases du cycle économique », ajoute la note.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.



Retrouver l’article original de Investing.com ici: Lien Source

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top