Rejoignez-Nous sur

Google Finance ajoute un onglet dédié aux cryptomonnaies

65293f0b google finance

News

Google Finance ajoute un onglet dédié aux cryptomonnaies

google finance bitcoin cryptomonnaies

La bataille de la visibilité : finance.google.com affiche désormais le cours de certaines cryptomonnaies. 

Pub

Desktop Home


Google : prochain taureau BTC ? 

Google Finance a ajouté le cours de Bitcoin (BTC), de l’Ether (ETH), du Litecoin (LTC), du Bitcoin Cash (BCH), et d’autres cryptos, sur finance.google.com. 

Une section intitulée “Cryptomonnaie” s’affiche désormais dans la catégorie “Comparer les marchés”. 

Google semble donc avoir effectué un virage crypto, sachant que sa société mère Alphabet est également propriétaire de Youtube

Ce dernier avait pourtant banni certaines vidéos éducatives ou informatives sur les cryptomonnaies

Cointelegraph et Coindesk furent victimes du zèle anti-crypto de Youtube ; leurs comptes ont été suspendus puis réactivés par la suite après que Youtube ait confirmé qu’ils ne violaient pas ses termes de service.

Les marchés cryptos attirent l’attention du grand public depuis 2020, grâce à l’entrée des institutionnels et des entreprises de renom comme Square qui a investi initialement dans Bitcoin au mois d’octobre 2020. 

Le market cap des marchés cryptos a dépassé les 1 000 milliards de dollars au mois de janvier 2021, pour atteindre un pic à 1 700 milliards de dollars en février 2021, avant de connaître un recul.

L’adoption des cryptomonnaies par les investisseurs de détail et l’intérêt que leur portent les institutionnels ont connu une croissance rapide depuis décembre 2020. 

Avec l’entrée de Mastercard dans la cryptosphère ou encore l’achat récent de 1,5 milliard de Bitcoins par Tesla, la commissaire à la SEC US, Hester Peirce, estime que le besoin d’une réglementation plus claire sur les cryptos se fait de plus en plus sentir.

Des repentis et des têtes dures

D’autres organisations ont décidé d’adopter les cryptomonnaies, après les avoir critiquées par le passé. 

JP Morgan a ouvert ses portes à Coinbase et Gemini, alors que son CEO Jamie Dimon, avait critiqué le BTC par le passé.

Michael Saylor avait prédit la mort du Bitcoin dans son tweet datant du 19 décembre 2013.

MicroStrategy détient pourtant aujourd’hui environ 90 800 BTC, et essaie de convaincre d’autres investisseurs institutionnels de suivre sa voie

Bitcoin et les cryptomonnaies en général ont également des haters qui refusent d’ouvrir leurs yeux, de changer de position, et ce malgré l’évolution impressionnante des cryptomonnaies au fil des années.

Peter Schiff joue à un jeu d’équilibriste où il envisage en même temps un Bitcoin à 100 000 USD et un BTC à zéro.

Pub

Desktop Home

Janet Yellen tient des discours critiquant Bitcoin et ses cadets, tout en reconnaissant l’utilité de la blockchain pour faire évoluer la finance traditionnelle. 

Comment les médias traditionnels géreront-ils un virage crypto “obligé” ? Certains devront enterrer leurs articles fustigeant Bitcoin et les cryptos en général par le passé. D’autres se feront un plaisir de les déterrer pour marquer les changements de positionnement. 



Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top
ut ut ipsum Curabitur vel, dolor fringilla porta.