Rejoignez-Nous sur

Hack ? Faille de sécurité ? Grosse trouille sur Ethereum Classic (ETC) ce week-end – TheCoinTribune

shutterstock 1282146451

News

Hack ? Faille de sécurité ? Grosse trouille sur Ethereum Classic (ETC) ce week-end – TheCoinTribune

shutterstock 1282146451

Après son hard fork réussi, jusqu’où ira Ethereum Classic (ETC) ? L’Ethereum Classic a peut être gagné en « solidité » et en légitimité dans la cryptosphère mais, il n’est pas pour autant à l’abri des attaques des hackers. On s’attendait à un bond de 1 000%, après un 300% de hausse réussi pour l’Ethereum Classic. Le prix de la réussite ? L’ETC attire encore plus les traders, les investisseurs mais également les voleurs – au moins ça rime !


Stoppez les machines : alerte rouge sur ETC

L’attaque à 51% de 2019 sur Ethereum Classic reste encore dans les mémoires : on se souvient que celle-ci avait soulevé de nombreuses questions sur la validité et la sécurité du Proof-of-Work.

Le 1er août 2020, rebelote : Avec l’annonce d’une possible brèche ou d’un hack au niveau de la blockchain, un vent de panique a soufflé sur l’écosystème d’ETC.

L’affolement a été déclenché par un tweet d’un des membres de la Fondation Ethereum, James Hudson, qui demandait aux exchanges de stopper temporairement leurs dépôts et leurs retraits.

hack piratage Ethereum Classic ETC Hudson Jameson

Source : Image via Twitter

Le fondateur d’Ethereum Classic Lab, James Wo, a confirmé l’existence d’une anomalie en précisant qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter et qu’une équipe de développeurs s’attelait à la résolution du problème.

Lorsque le minage d’ETC débloque : ces blocs vides malveillants ?

Un rapport de diagnostic a ensuite été publié par l’un des développeurs d’Ethereum Classic, Yaz Khoury.

Le rapport établit qu’une attaque s’est effectivement produite le 1er août 2020 lorsque 3 693 blocs supplémentaires ont été minés sur la blockchain ETC qui ne pouvait normalement pas incorporer une telle quantité de blocs.

De plus, ces derniers auraient été ajoutés alors même que 2Miners, le plus important fournisseur de hashrate du réseau, était hors ligne.

Cette diminution temporaire du hashrate a entraîné l’apparition d’une chaîne parallèle qui contenait ces blocs compromis et qui a ensuite été acceptée comme blockchain principale par tous les acteurs du réseau.

Khoury soutient toutefois que l’attaque ne semble pas, à première vue, malveillante : la majorité des blocs minés ne contenaient aucune transaction. Khoury suggère que les blocs auraient été générés par un mineur qui aurait perdu son accès à Internet et n’aurait donc pas reçu les informations des blocs précédents.

Pub

1594581145 2 2 Generic BG IMG DESKTOP v4

Les traders et les investisseurs ETC seront certainement attentifs au rapport de « patchage des failles » effectué par les développeurs. Doit-on croire à une attaque innocente, involontaire ? Ou est-ce juste une répétition qui permettra aux hackers d’affûter leurs armes, avant une attaque de grande envergure ? Il n’y a pas que les étudiants qui ont besoin de faire une révision avant un examen.  





Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top