Rejoignez-Nous sur

Il retrouve 1000 Bitcoin dans un vieux wallet…et les vend juste avant le krach ! – TheCoinTribune

shutterstock 1077022295

News

Il retrouve 1000 Bitcoin dans un vieux wallet…et les vend juste avant le krach ! – TheCoinTribune

shutterstock 1077022295

Le 10 mars, un membre du forum Bitcointalk, demande à la communauté de l’aider à avoir accès à un vieux wallet Bitcoin dans lequel il aurait “quelques BTC”. « Whoamisoon » – puisque c’est son nom d’utilisateur – affirme qu’il est un « ancien débutant dans le minage de BTC » qui revient à ses premières amours cryptographiques après une longue pause. Très vite, les membres du forum mettent uen place une chaine de solidarité et l’assistent dans sa quête des BTC perdus. « Whoamisoon » a finalement eu accès à son vieux wallet qui contenait plusieurs forks de Bitcoin et 1 000 BTC qu’il a vendus tout juste avant le crash de la cryptomonnaie. Une bien jolie histoire dont voici les détails.

Pub

banner guide 728 90

Un vieux wallet découvert sur une clé USB

Whoamisoon s’est présenté aux membres du forum Bitcointalk comme un ancien amateur du minage de BTC par carte graphique. Dans son message, il affirme qu’il avait miné du Bitcoin « il y a longtemps » en se servant d’une carte graphique GPU et qu’il avait récemment pu localiser le fichier wallet.dat sur l’une de ses clés USB.

La clef USB à 1000 BTC
Ne sous-estimez pas une vieille clef USB qui traîne…

L’ancien mineur demande à la communauté comment il pourrait bien déplacer les Bitcoins contenus dans le portefeuille et les vendre. Grâce à l’aide spontanée de quelques membres du forum au cours de la même journée, Whoamisoon va non seulement réaliser que son portefeuille contient 1 000 BTC et une multitude de forks de Bitcoin mais en plus parvenir à y accéder !

Sur le forum, il ne cache pas sa joie : « Je ne savais pas qu’il y avait eu autant de forks ! Impressionnant ! J’adore ! ».

Un transfert de 1 000 BTC minés en 2010 vers Coinbase le 10 mars

Plus tard dans cette même journée du 10 mars, des utilisateurs du forum Bitcointalkont identifient 1 000 Bitcoins qui avaient été minés aux alentours du 24 août 2010 et qui étaient en mouvement sur la blockchain de Bitcoin, visiblement destinés à l’exchange Coinbase. Les utilisateurs ont conclu qu’ils appartenaient à Whoamisoon.

Le 12 mars, ce dernier exprime sa gratitude aux membres du forum Bitcointalk pour l’avoir aidé à retrouver ses Bitcoins et à recouvrer la plien propriété d’une prime de minage, héritage d’un temps ancien où un simple ordinateur de famille pouvait faire pleuvoir les BTC.

Il écrit : « Merci à tous pour toutes vos suggestions. En gros, c’était un excellent retour à la cryptographie pour moi et c’était surtout le meilleur accueil qu’on pouvait m’offrir ! Continuez comme cela. Je suis certain que cela aiderait beaucoup de personnes qui, un jour, pourraient se retrouver dans le même cas que moi. »

Selon le message, tout indique que Whoamisoon a vendu ses BTC avant le 13 mars, soit avant le krach du BTC, ce qui implique qu’il a certainement vendu ses BTC un prix compris entre 7 500 $ et 8 000 $ et encaissé entre 7,5 et 8 millions de dollars.

Comme on peut le voir, toutes les ventes massives du BTC de cette période n’étaient pas nécessairement liées au cours de la cryptomonnaie. Pourtant, chacune d’elles a pour effet d’accroître la panique sur le marché. Les 1 000 BTC vendus par Whoamisoon – comme plusieurs autres certainement – ont peut-être également contribué à intensifier la panique qui continue d’affecter le cours du BTC. Le bonheur des uns…vous connaissez la chanson.



Retrouver l’article original de Joe PINASI ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top
tempus nunc diam ipsum ut Lorem leo.