Rejoignez-Nous sur

Kraken part à la conquête du marché crypto en Inde – TheCoinTribune

shutterstock 400376746 1

News

Kraken part à la conquête du marché crypto en Inde – TheCoinTribune

shutterstock 400376746 1

Kraken étend encore plus ses tentacules après la décision favorable aux cryptos, de la Cour Suprême de l’Inde. Changpeng Zhao lui, n’a pas attendu ce déblocage pour continuer son développement dans le pays. La crypto-industrie indienne va donc normalement retrouver une certaine dynamique, après que la Cour Suprême ait décidé de retirer l’épine plantée par la Banque Centrale du pays, dans les pieds des projets cryptos.

La Cour fait la cour aux cryptos

La Cour Suprême de l’Inde a statué contre une circulaire de la Banque Centrale de l’Inde qui interdisait formellement les services bancaires impliquant les cryptomonnaies. Cette décision ouvre la voie à l’expansion des activités du crypto-exchange Kraken, basé aux Etats-Unis : l’Inde représente un marché potentiel de 1,5 milliards d’utilisateurs cryptos.

Sunny Ray, responsable du développement des affaires internationales au sein de Kraken, explique qu’il s’agit d’un moment historique et d’un exploit signifiant pour l’ensemble de la crypto-industrie.

Kraken est présent sur le territoire indien depuis de nombreuses années mais, l’interdiction aux institutions financières locales de traiter avec les entreprises cryptos, entravait ses activités.

Une crypto-industrie indienne qui repart

Kraken n’a pas révélé ses plans exacts mais, prévoit d’étendre ses services de trading, par l’élargissement de ses offres, à tout le pays.

De nombreux projets liés aux cryptos ont repris après l’annonce de la Cour Suprême de l’Inde. En effet, cette circulaire de la Banque Centrale de l’Inde

Pub

avait provoqué un ralentissement dans les crypto-exchanges.

Cette interdiction n’a toutefois pas empêché le développement des activités de Binance en Inde, Binance avait procédé à l’acquisition de WazirX, l’une des plateformes d’échange locales les plus populaires du pays.

WazirX proposait des solutions de conversion des fiats en cryptos et, la simplification du processus de dépôt et de retrait.

De son côté, la Banque Centrale de l’Inde a fait savoir qu’elle prévoit de contester la décision de la Cour Suprême, estimant les risques encourus par le secteur bancaire sont trop importants si le secteur s’ouvre aux cryptomonnaies.

Un coup dur pour la Banque Centrale indienne mais, c’est bien connu : le malheur des Banques Centrales fait le bonheur des entreprises cryptos. La Cour Suprême a décidé qu’il était temps que la course aux cryptos reprenne dans le pays.





Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top
pulvinar eleifend dolor felis ut mattis risus