Rejoignez-Nous sur

La blockchain va-t-elle révolutionner les jeux en ligne ?

chris liverani 552649 unsplash

News

La blockchain va-t-elle révolutionner les jeux en ligne ?

Depuis 2017, le jeu vidéo CryptoKitties rencontre un certain succès sur le marché canadien. Celui-ci consiste à élever des chatons virtuels, les vendre ou les échanger, et les faire s’accoupler afin d’obtenir de nouveaux chats. Chacun est spécifié par une apparence et un patrimoine génétique qui lui est propre, l’ensemble basé sur la blockchain Ethereum.

En seulement plusieurs jours, la folie des chatons virtuels était à son comble : la plupart de ces créatures en ligne se vendaient pour plusieurs dizaines de milliers de dollars, alors que des millions de personnes collectaient et spéculaient ces chatons, au point de boucher, de façon temporaire, la totalité du réseau Ethereum, qui n’est autre que la seconde crypto-monnaie à travers le globe. On compte désormais environ cent mille chats virtuels en circulation, c’est-à-dire un marché d’environ vingt millions de dollars. Pour certaines personnes, il ne s’agit que d’un jeu vidéo facile et puéril tandis que pour d’autres, celui-ci est essentiel et va jusqu’à marquer une étape presque historique dans l’acceptation et la généralisation des crypto-monnaies.

Dans le détail 

En raison de son apparence simplifiée, ce jeu illustre, pour de nombreuses personnes, l’avantage des blockchains : un registre permanent qui ne change pas et ne peut être violé. Sur celui-ci, vous pouvez sauvegarder vos titres de propriété, tout en associant des systèmes pour les échanger en totale protection, sur un marché mondial qui, pour sa part, est protégé par des crypto-monnaies. La totalité des systèmes employés s’appuie, par conséquent, totalement sur les blockchains, présentant un site ludique et fonctionnel qui ne serait possible sans cette technologie.

En dehors des futurs clones du jeu vidéo, fonctionnant avec des chiots ou d’autres animaux, on compte déjà des jeux plus élaborés, s’appuyant sur les blockchains. C’est notamment le cas du jeu “Spells of Genesis”, conçu une entreprise suisse. Il fut le premier jeu sur téléphone totalement appuyé sur des blockchains, mêlant le principe de cartes à collectionner et un gameplay de genre jeu d’arcades. Il se base sur BitCrystals, une crypto-monnaie fortement utilisée comme monnaie d’échange.

Qu’en est-il des autres jeux en ligne ?

Si les blockchains vont offrir un nouveau genre de monétisation du jeu et optimiser les transferts d’argent, elles vont également métamorphoser, logiquement, les jeux d’argent. Par jeux d’argent, on entend le blackjack, les machines à sous, les jeux de dés. Ces derniers vont jouir de la puissance des crypto-monnaies. Dans un premier temps, en optimisant les transferts bancaires entre les membres et la plateforme, ainsi qu’en proposant de nouveaux systèmes assurant le caractère équitable.

En raison des opportunités permises par la cryptographique ainsi que les smart contrats, il est plus facile d’assurer au membre qu’un tirage est totalement équitable. Une spécificité que l’on appelle “Provably Fair”. La totalité des tirages sont répertoriés au sein d’un blockchain et le membre peut vérifier qu’ils n’ont pas été changés. Cela optimisera grandement vos chances de gagner lorsque vous utilisez le Bitcoin.

A ce jour, le membre ne bénéficie d’aucune garantie à propos de l’aspect aléatoire et équitable des parties. Cela a amené, depuis de nombreuses années, à une certaine méfiance de la part des utilisateurs qui nuisent à l’évolution des jeux d’argent. Ce nouveau système permettrait certainement d’adoucir les lois en France à ce niveau.



Retrouver l’article original de ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top
ultricies fringilla id, at ut nunc suscipit non porta. felis