Rejoignez-Nous sur

La dernière idée farfelue de Craig Wright pour « prouver » qu’il a bien inventé Bitcoin – TheCoinTribune

TRUMP NAKAMOTO

News

La dernière idée farfelue de Craig Wright pour « prouver » qu’il a bien inventé Bitcoin – TheCoinTribune

Nouvelle tentative de Crait

A la longue, ça finit par lasser ! Mais, lui a apparemment du temps à tuer, à se demander si il ne passe pas ses journées à réfléchir sur une énième invention grotesque pour prouver à tout prix qu’il est ce qu’il n’est pas en réalité.

Pub

Le 19 décembre 2019, Craig Wright, le créateur autoproclamé du Bitcoin (BTC), a présenté un article scientifique publié sur JStor, qui expliquerait selon lui les origines du pseudonyme de Satoshi Nakamoto.

Wright affirme avoir téléchargé l’article 6 mois avant la publication du livre blanc, écrit par Satoshi Nakamoto lui-même, sur les BTC.

Is Wright right or wrong ?

Dans une interview exclusive publiée par Modern Consensus, Wright exhibe un document daté du 5 janvier 2008 qui expliquerait selon ce dernier, l’origine du pseudonyme Satoshi Nakamoto

Craig Faketoshi
“Tadaaaaam”

Wright aurait emprunté le nom de Tominaga Nakamoto. Une note manuscrite sur l’article compare Tominaga Nakamoto à Adam Smith, qui est considéré comme le père de l’économie moderne.

Pub

1576837849 261 etoro banner desktop.svg

Wright aurait donc en partie choisi ce nom car il épouse les théories économiques de Nakamoto. Il mentionne notamment les travaux de ce dernier sur “l’argent honnête” (Mais au vu de ses agissements, Wright n’a très probablement pas compris la signification de l’épithète mais, uniquement du nom).

En outre, Tôka Nakamoto,  frère de Tominaga Nakamoto, aurait été un homme « droit et calme, mais de caractère impatient », tout comme Wright (en tout cas c’est lui qui l’affirme, ce n’est pas la modestie qui l’étouffe) : C’est l’une des raisons qui l’aurait poussé à cacher son identité sous ce pseudo.

Le prénom Satoshi, quant à lui, signifierait “apprentissage intelligent” et se réfère à « celui qui a accès au savoir conquis par ses ancêtres », explique Wright.

Le fantôme de Dave Kleiman

Craig Wright et son associé Dave Kleiman auraient miné un nombre important de BTC à l’aube de l’ère du Bitcoin. Dave Kleiman est mort en avril 2013.

Son frère Ira Kleiman dirige sa succession et, accuse Wright d’avoir volé la totalité des BTC de Dave Kleiman après la mort de ce dernier. 

Pub

1576837849 261 etoro banner desktop.svg

Malgré la décision du juge Bruce Reinhart en Août 2019, ordonnant à Wright de rendre aux Kleiman la moitié des BTC qu’il a acquis avant 2014 avec son associé, Wright refuse d’obtempérer (le contraire nous aurait d’ailleurs surpris vu qu’il nous a habitué à mieux). Ce dernier affirme maintenant qu’il n’a plus accès à son portefeuille de BTC (et même les livreurs de DHL s’y mettent maintenant).

Tout le monde y passe avec Wright, même les morts du XVIème siècle. Wright se serait reconnu dans les idées de Tominaga Nakamoto et dans le tempérament de son frère Tôka Nakamoto. Le point positif, c’est qu’avec ses bêtises, il a peut-être (avec un grand P) effectivement résolu la question quant à l’origine du pseudonyme du créateur du BTC. Mais, Craig Wright a encore du pain sur la planche (ou doit faire un miracle) pour prouver qu’il est effectivement le père de la doyenne des cryptos.



Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top