Rejoignez-Nous sur

La liquidité inter-chaînes, un mouvement majeur dans DeFi

digital globe computer trading education cover

News

La liquidité inter-chaînes, un mouvement majeur dans DeFi

Pour répondre au problème de la lenteur de l'adoption, un nombre croissant d'entreprises se sont concentrées sur l'apport de liquidité cross-chain à DeFi. Ren Protocol et Provable Things sont deux sociétés notables développant ces avancées.

Le mois dernier, Ren Protocol a présenté son outil d'interopérabilité inter-chaînes RenVM, tandis que pBTC, un jeton d'interopérabilité visant à apporter la liquidité de Bitcoin au réseau Ethereum, a été lancé aujourd'hui par Provable Things.

Une pièce sur toutes les chaînes de blocs

Bien qu'il existe actuellement plus de 5 000 crypto-monnaies différentes sur le marché, la plupart d'entre elles sont confinées à leurs propres écosystèmes et fonctionnent séparément les unes des autres. Fonctionner dans une infrastructure développée mais finalement fermée représente un obstacle pour des milliers de cryptomonnaies à venir, à la fois en termes de bénéfices et d'adoption.

Le manque d'interopérabilité sur le marché existe depuis aussi longtemps que le marché lui-même mais a pris de l'importance avec la montée en puissance de DeFi. En décembre, Paolo Ardoino, le PDG de l'échange de crypto-monnaie Bitfinex, m'a dit que les transferts de valeur entre chaînes sont le problème le plus critique auquel le secteur de la cryptographie sera confronté en 2020.

Ardoino a noté que si des projets tels que Cosmos et Polkadot construisaient des «ponts» vers d'autres blockchains, leur objectif ultime est de créer des liquidités sur leur propre réseau. Il a déclaré à CryptoBriefing:

«Ma solution préférée est symétrique plutôt qu'asymétrique. Agnostique d'une manière qui n'est pas liée à une blockchain spécifique. »

Plusieurs ponts blockchain agnostiques ont récemment été lancés et visent à résoudre le problème même posé par Ardoino.

Liquidité de Bitcoin à Ethereum

Provable Things, la société blockchain anciennement connue sous le nom d'Oraclize, vient de lancé leurs pTokens sur le réseau principal Ethereum. Le premier jeton à frapper la blockchain Ethereum sera pBTC, un jeton ERC-777 compatible avec la norme ERC-20 qui représente Bitcoin sur le réseau Ethereum, a annoncé la société dans un communiqué.

Avec plus d'un milliard de dollars actuellement bloqués dans diverses applications DeFi, la société estime que la liquidité inter-chaînes est un problème brûlant qui doit être résolu. Son jeton pBTC vise à libérer l'énorme liquidité de Bitcoin – une moyenne de 40 milliards de dollars a été échangée quotidiennement au cours des 30 derniers jours – sur le marché décentralisé d'Ethereum. Selon la société, cela stimulera la croissance globale de l'écosystème.

"Les pTokens sont le premier outil à permettre la composabilité DeFi pour toutes les chaînes de blocs et jetons », a expliqué Provable Things.

Les jetons utilisent une approche simple pour permettre aux pièces de monnaie de circuler librement entre les chaînes de blocs. Le pont Bitcoin vers Ethereum comprend deux clients légers, un pour la blockchain native et un pour la blockchain hôte, une adresse Bitcoin P2SH (pay to hash de script) et un contrat intelligent Ethereum ERC-777.

Comme les jetons sont frappés et rachetés automatiquement, les utilisateurs peuvent entrer et sortir du marché en continu, participant à un processus qui crée une liquidité sans friction pour les échanges décentralisés (DEX), les dApps et leurs utilisateurs.

Provable Things n'est pas la seule entreprise à travailler sur la liquidité cross-chain. Ren, un protocole de liquidité interopérable pour DeFi, a développé la «Ren Virtual Machine». La machine virtuelle native de l'entreprise est mise à profit pour apporter des actifs tels que Bitcoin, Bitcoin Cash et Zcash à la finance décentralisée en permettant aux utilisateurs d'envoyer de vrais Bitcoin à un contrat basé sur Ethereum.

La société prend au sérieux le développement de RenVM, établissant un alliance d'interopérabilité avec des entreprises telles que AAve, bZx, iEarn.finance, et Réseau Matic, entre autres. Kyber Network, Curve Finance et Polychain Capital ne sont que quelques-unes des sociétés qui exploiteront des nœuds sur le réseau Ren Virtual Machine, a annoncé hier la société.

Bien que divers protocoles croisés ont été en préparation dès 2018, cette année pourrait apporter des changements importants à l'industrie.



Traduction de l’article de Priyeshu Garg : Article Original

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top