Rejoignez-Nous sur

La volatilité Bitcoin au plus haut depuis 3 mois – TheCoinTribune

News

La volatilité Bitcoin au plus haut depuis 3 mois – TheCoinTribune

Compte tenu des récentes baisses du cours du Bitcoin (BTC), l’indice de volatilité – une valeur qui représente le taux de fluctuations du prix du BTC par rapport au dollar américain – de la cryptomonnaie a atteint son plus haut niveau depuis 3 mois. Ce mercredi 19 février 2020, la volatilité du BTC a atteint 65 %, un niveau qu’elle n’avait plus atteint depuis le 6 novembre 2019.

Pub

Bitcoin : une très forte volatilité depuis novembre

En mi-novembre, l’indice de volatilité du BTC à 10 jours était descendu en dessous de 30% puis est remonté à 60 % à trois reprises, la 1ère fois en fin novembre, la 2ième fois en mi-décembre et la 3ième fois en mi-janvier.

Puis subitement, au cours de la journée du mercredi 19 février, la volatilité du BTC a dépassé 65%, ce qui est la preuve d’un certain niveau d’instabilité. Le même jour, les indices de volatilité des prix du BTC à 30 et à 60 jours ont respectivement atteint 1,5% et 1,2%.

La dernière fois que l’indice à 30 jours avait dépassé 1,5%, c’était le 23 décembre 2019. Après cet épisode, il était retombé à 0,8% le 9 février 2020.

En revanche, l’indice à 60 jours est resté inférieur à son niveau du 20 janvier, même s’il donne l’air d’augmenter.

A quoi est due cette escalade de l’instabilité du cours de Bitcoin ?

Pour Emmanuel Goh, responsable de la gestion du tracker de crypto-dérivés Skew, la forte volatilité du BTC pourrait être due à la liquidation de certaines positions longues avec des tokens swaps (des échanges de jetons) permanents sur la plateforme BitMEX pendant le déclin du mercredi. Il s’agit de transactions techniques avec des dérivés à fort effet de levier.

Bien que le prix du BTC ne soit jamais tombé en dessous de 9 000 $ et qu’il n’ait jamais dépassé 11 000 $ depuis fin janvier, les soudaines fluctuations quotidiennes qui se produisent au sein de cette bande génèrent inévitablement de la volatilité.

Ainsi, en dépit du niveau des prix de mi-décembre, lorsqu’ils ont chuté à 7 000 $, la volatilité du cours à continué, probablement parce que la barrière des 10 500 $ n’a pas encore été franchie.

Sur la question, Federico Izzi, un analyste indépendant, rappelle qu’en réalité, depuis 2020, la volatilité du BTC est descendue à son plus bas niveau depuis 6 mois, soit depuis les niveaux atteints en octobre 2019. Il fait aussi remarquer que ce n’est que dans les dernières 48 ou 72 heures que la volatilité a augmenté de manière significative, au point que, aujourd’hui encore, le Bitcoin fluctue autour de 5%.

En fait, lors du crash éclair du mercredi, la volatilité a baissé de près de 10% en quelques minutes, même si elle est plus élevée parmi d’autres crypto monnaies telles que l’Ethereum (ETH), l’EOS et le Bitcoin Cash (BCH).

Quoi qu’il en soit, on se réjouit de savoir que la tendance haussière amorcée en début d’année ne semble pas avoir été affectée pour l’instant et que les récentes hausses de prix, de décembre à il y a 3 jours, ont été structurelles, moins violentes que celles du printemps de l’année dernière, et surtout sans fortes fluctuations.

Pub



Retrouver l’article original de Joe PINASI ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top