Rejoignez-Nous sur

« L’ADN des Objets », un futur portefeuille inviolable pour Bitcoin (BTC) ? – TheCoinTribune

News

« L’ADN des Objets », un futur portefeuille inviolable pour Bitcoin (BTC) ? – TheCoinTribune

l'ADN des objets au service de la sécurité de Bitcoin ?

Demain, vous pourrez stocker votre clé privée ou votre seed phrase dans l’ADN de vos vêtements ou de votre porte-clefs : Cette idée semble tout droit sortie d’un film de science fiction. Et pourtant, on est bien loin des plateaux hollywoodiens.

Pub

Il serait maintenant possible de stocker des informations encodées par l’ADN dans les objets du quotidien, et notamment des clefs privées Bitcoin (BTC) of course.

L’idée n’est pas nouvelle ! Des scientifiques avaient déjà émis auparavant des hypothèses sur la possibilité de stocker des informations dans de l’ADN synthétique.

L’ADN des Objets pour identifier les parents d’un portefeuille

Des études avaient déjà permis de détailler le processus d’encodage de données via l’ADN synthétique, ainsi que le stockage de ce dernier dans une éprouvette.

Cet ADN synthétique peut maintenant sortir des tubes à essai des chercheurs, pour être stocké dans des objets du quotidien.

Pub

A entendre les scientifiques, il n’y a rien de plus simple ! Un algorithme permet de convertir des données numériques (les 0 et les 1 du langage binaire) en une séquence d’ADN ou plus précisément en oligonucléotides (oligos, pour les intimes).

Résultat de recherche d'images pour
Des oligonucléotides c’est ça. Voila, de rien.

Ces oligos sont encapsulés dans des perles microscopiques de silice avant d’être répandu sur un filament. Ce filament servira de matériau pour l’impression 3D de l’objet qui stockera les données numériques encodées.

Ces données pourront par la suite être extraites et décodées. Compte tenu de la redondance des informations stockées dans l’objet, les scientifiques estiment être en mesure d’extraire correctement ces informations, même si 80% des oligos d’ADN venaient à subir des dommages.

Un ADN encore trop coûteux

L’ADN des Objets ou DoT (DNA of Things) est une technologie encore trop coûteuse. Les cryptos lovers devront attendre quelques mois ou plus probablement quelques années, pour pouvoir porter des lunettes ou boire leur café dans une tasse contenant leur clé privée ou leur seed phrase.

Il faudra mettre la main au portemonnaie ou à son wallet Bitcoin (BTC). En attendant, il faut faire avec les wallets existants sur le marché, moins impressionnants et moins “bling bling” mais, suffisamment efficaces et accessibles à la plupart des budgets.

Pub

Le DoT permettra t-il (enfin) d’offrir une solution entièrement sécurisée de stockage des clés privées des crypto-wallets ? Côté marketing, l’idée même de pouvoir stocker ses cryptos dans son objet fétiche, séduira très probablement de nombreux traders et HODlers.



Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top