Rejoignez-Nous sur

Le Brésil assouplit l'interdiction de WhatsApp – mais il est toujours suspendu

528 aHR0cHM6Ly9zMy5jb2ludGVsZWdyYXBoLmNvbS9zdG9yYWdlL3VwbG9hZHMvdmlldy9jZmI4NGMyMjY3NmQ2Zjc4NWQwMzRlNDRiMDAyNTRiZC5qcGc=

News

Le Brésil assouplit l'interdiction de WhatsApp – mais il est toujours suspendu

528 aHR0cHM6Ly9zMy5jb2ludGVsZWdyYXBoLmNvbS9zdG9yYWdlL3VwbG9hZHMvdmlldy9jZmI4NGMyMjY3NmQ2Zjc4NWQwMzRlNDRiMDAyNTRiZC5qcGc=

La fonctionnalité de paiement de la célèbre plateforme de messagerie WhatsApp reste suspendue dans Brésil, malgré l'assouplissement des restrictions imposées à son propriétaire par les régulateurs locaux, Facebook.

Le 24 juin, le Conseil d'administration de la défense économique du Brésil, connu localement sous son acronyme portugais «CADE», a suspendu un accord entre Facebook et la société de paiement brésilienne Cielo pour traiter les paiements pour WhatsApp.

Le 30 juin, il est revenu sur sa décision, mais Paiements WhatsApp restent suspendus en raison de mesures parallèles prises par Banque centrale du Brésil.

Nouvelle information

CADE a annulé ses sanctions sur Facebook et Cielo après avoir reçu des informations des entreprises démontrant une réduction substantielle des risques initialement identifiés par le chien de garde.

Les entreprises ont cherché à assurer à CADE que leur accord ne compromettrait pas le paysage concurrentiel du secteur des paiements au Brésil, avec les documents affirmer que Facebook et WhatsApp offriront simplement «un canal supplémentaire pour les transactions de paiement entre les consommateurs et les commerçants».

La CADE accepte désormais que le partenariat des entreprises «ne traduit pas un système de paiement fermé» notant que l’accord permet «la possibilité de regrouper d’autres agents actifs dans la chaîne des instruments de paiement».

«Il existe des preuves que les motifs qui ont appuyé la décision d'imposer une mesure conservatoire n'existent pas, il est donc nécessaire de les révoquer», CADE conclu.

Malgré le réchauffement de l'accord, la CADE continuera d'enquêter sur le partenariat, le régulateur soulignant que tout comportement anticoncurrentiel entraînera la réimposition de sanctions contre les entreprises.

La banque centrale du Brésil n'a pas encore bougé

Dans une annonce, le président des finances de Cielo, Gustavo Sousa, a noté que «les opérations de la firme restent sous l'analyse de la Banque centrale du Brésil et que les transactions via l'application WhatsApp restent suspendues».



Traduction de l’article de Cointelegraph By Samuel Haig : Article Original

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top