Rejoignez-Nous sur

le fisc traque les utilisateurs de Bitcoin (BTC) et de crypto – TheCoinTribune

shutterstock 767152984

News

le fisc traque les utilisateurs de Bitcoin (BTC) et de crypto – TheCoinTribune

Le fisc danois à l'assuat des possesseurs de Bitcoin

Dans l’un des articles apparus sur son blog, Koinly, fait part de la situation des utilisateurs de Bitcoin (BTC) et de crypto au Danemark. Selon cette start-up spécialisée dans le suivi cryptographique et les déclarations fiscales, les autorités du pays ont adressé des lettres aux possesseurs de crypto pour exiger une série d’informations sur leurs activités commerciales.

Les services fiscaux danois s’intéressent de plus en plus aux transactions crypto

Au Danemark, Skattestyrelsenl’administration fiscale du pays – a envoyé un courrier aux utilisateurs danois de cryptomonnaies affirme Koinly dans l’un de ses articles. Dans sa correspondance, cette autorité qui réglemente les impôts au Danemark signifie aux possesseurs de crypto de changer leurs précédentes déclarations de revenus – entre les années 2016 et 2018afin d’inscrire des informations sur leurs activités liées aux monnaies virtuelles. Ce courrier est en quelque sorte une mise en garde, car des sanctions pourraient être appliquées en cas de non-conformité du destinataire.

Skattestyrelsen a en fait commencé à s’intéresser aux possesseurs de crypto à la fin de l’année 2018. À l’époque, l’administration danoise avait indiqué avoir détecté plus de 2 500 personnes qui devaient payer des charges fiscales en raison de leurs gains sur les Bitcoin. Lors de cette période, l’agence avait alors affirmé sa résolution de poursuivre les concernés. En janvier de cette année, une autre autorité, le conseil fiscal, a d’ailleurs donné l’autorisation à Skattestyrelsen d’accéder à des informations sur l’ensemble des transactions crypto auprès de 3 exchanges locaux. Depuis la fin de l’été 2019, il est également permis à Skattestyrelsen de collecter des renseignements autour de 20 000 personnes considérées comme utilisatrices des crypto.

Le fisc danois dans le sillage des services américains

Cette récente action initiée par Skattestyrelsen correspond en de nombreux points à celle réalisée aux États-Unis par l’IRS, l’agence du gouvernement fédéral pour la collecte des impôts et de taxes diverses. Il y a quelques mois, ce service américain a fait parvenir une correspondance de la même teneur à environ 10 000 investisseurs dans le domaine de la cryptographie. Il a été ainsi question à l’époque de demander aux destinataires de ces lettres de modifier leurs déclarations de revenus.

Au Danemark, la demande de Skattestyrelsen est accompagnée de requêtes diverses et variées. Par exemple, il est demandé aux destinataires de présenter à l’administration leurs relevés des comptes bancaires pendant la période concernée.

Le fondateur de Koinly estime de son côté qu’il est encore complexe pour le moment d’avoir un système fiable de taxation pour les Bitcoin et les crypto. Selon Robin Singh, la mise en place « de la taxe sur les transactions de crypto-monnaie est une tâche difficile, car les traders crypto détiennent généralement plusieurs comptes et portefeuilles d’échange et transfèrent librement la crypto entre eux, il n’y a donc pas de moyen facile de déterminer quels sont les gains en capital pour un commerce particulier ».



Retrouver l’article original de Karen Bonbersnoot ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top
neque. ut sed risus. dolor diam id ut Praesent consectetur ut massa