Rejoignez-Nous sur

Le projet TON (Telegram) à peine enterré, ressuscitera t-il en Chine ? – TheCoinTribune

News

Le projet TON (Telegram) à peine enterré, ressuscitera t-il en Chine ? – TheCoinTribune

Le mois passé, Pavel Durov – PDG de Telegram– annonçait la fin du projet TON de Telegram, après avoir dû reporter plusieurs fois son lancement. Cette décision faisait notamment suite au procès avec la SEC qui remettait en cause la légalité de l’ICO de 1,7 milliard qui devait soutenir le projet. Si la participation de Telegram connait un arrêt aussi brutal que prévisible au vu des derniers développements, certaines initiatives communautaires à travers le monde ont pris le relais pour mener à terme le projet. C’est le cas notamment de la communauté chinoise qui a annoncé il y a quelques jours le lancement de sa propre version de la blockchain TON.

Lancement du testnet comme point de départ

L’annonce a été faite dans un post rédigé par Tooz Wu le fondateur de la communauté chinoise TON qu’il a lancée en mai 2019. Celle-ci prévoit de : « lancer le testnet de la blockchain TON dans un premier temps, de recruter davantage de nœuds et de développeurs pour rejoindre le réseau et le tester, puis de redéfinir les règles du réseau pour les adapter au contexte actuel, et d’inviter davantage de personnes à découvrir et à utiliser TON ». Si l’initiative est à saluer, il existe cependant certains problèmes liés au fait que TON soit entièrement mis en place par la communauté.

C’est d’ailleurs ce que fait remarquer l’annonce en citant notamment les problèmes d’attribution initiale ou encore le manque d’intégration avec Telegram.

À cela s’ajoutent le manque d’incitations pour les développeurs ainsi que la question du suivi des objectifs de développement. Ces questions ne sauraient être des obstacles infranchissables pour la communauté qui rappelle que l’histoire est écrite par ceux qui résolvent les problèmes. Elle devra quand même se dépêcher quand on sait que d’autres initiatives communautaires veulent aussi mettre en ligne le Telegram Open Network, en utilisant le code source libre publié par Telegram.

Concurrence avec Free TON et NewTON

Ce sont incontestablement les deux principaux projets portés par des communautés ayant le même objectif que l’initiative chinoise. Cofondateur de TON Labs et ancien développeur de TON, Mitja Goroshevsky qui travaille maintenant sur Free TON s’est exprimé sur cette concurrence.

Free TON, une alternative open source à TON de Telegram

Il a notamment déclaré à Decrypt qu’il ne se sentait nullement menacé par le projet chinois estimant la technologie ouverte à tous.  Pour lui, le succès de l’un des projets sera avant tout basé sur le mérite.

M. Goroshevsky va plus loin en affirmant que ce sont les utilisateurs qui décideront lequel des projets est le meilleur et présente la plus grande profondeur technique. De son côté la communauté chinoise a vivement critiqué Free TON à travers un tweet paru le 7 mai. Elle a notamment qualifié leur projet de ‘’Shitcoin’’ affirmant d’ailleurs que celui-ci ne représentait pas la réelle communauté de TON.

Il semblerait donc que la compétition soit lancée entre les diverses communautés pour voir celle qui proposera la meilleure version de TON. Il faudra néanmoins que celle-ci fédère autour d’elle le plus de communautés possible en résolvant notamment le problème de l’intégration avec Telegram.



Retrouver l’article original de Joe PINASI ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top