Rejoignez-Nous sur

Le régulateur italien siffle la fin de partie pour plusieurs plateformes crypto – TheCoinTribune

shutterstock 1306214497

News

Le régulateur italien siffle la fin de partie pour plusieurs plateformes crypto – TheCoinTribune

shutterstock 1306214497

En Italie, 8 plates-formes en ligne sont désormais bloquées suite à la décision de la Commissione Nazionale per le Società e la Borsa ou CONSOB, le régulateur italien. Selon l’organisme de régulation et de surveillance italien, la protection des investisseurs est l’une des motivations de cette décision, car les 8 sites concernés, dont plusieurs orientés crypto opéraient selon elle de manière illégale.

Pub

banner guide 728 90

2 sites crypto inaccessibles aux investisseurs italiens

Consob, le régulateur des valeurs mobilières en Italie, entend être intransigeant sur le respect de la loi et sur la protection des investisseurs.

Il y a quelques jours, l’organisme a ainsi décidé de couper l’accès des Italiens à 8 sites dont les activités sont la promotion de produits de trading.

Selon les précisions des responsables de ce bureau officiel italien, 6 sites opérant dans le trading du Forex et de CFD ainsi que 2 spécialisés dans les transactions d’actifs cryptographiques sont concernés. Les plates-formes Cryptobase et Fxonspot sont ainsi hors service en Italie.

Cryptobase banni d'Italie comme d'autres plateforme crypto
“Ciao Cryptobase”

Une modification dans les critères d’évaluation des entreprises financières et de leurs plates-formes semble être à l’origine du blocage de ces 8 sites.

Le régulateur italien CONSOB tape fort sur des plateformes crypto
La SEC italienne, CONSOB le gendarme financier

Dans le pays, les réglementations donnent d’ailleurs la permission à la Consob de bloquer les activités des opérateurs dont les activités sont évaluées comme non conformes. Nommé loi « Decreto Crescita », ce texte réglementaire a même été utilisé à plusieurs reprises ces derniers mois pour empêcher l’utilisation de plusieurs centaines de noms de domaines, dont l’accès a été proscrit.

Cette liste noire des plates-formes crypto va-t-elle s’élargir chez nos voisin italiens ? Rien n’est moins sûr pour le moment, même s’il y a quelques semaines, un illustre financier italien affichait son optimisme quant à l’évolution des crypto et de la blockchain.

Pub

crypto coaching banner desktop w button



Retrouver l’article original de Karen Bonbersnoot ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top
consectetur id at libero venenatis, leo. dapibus mi, justo elit.