Rejoignez-Nous sur

Le Stablecoin VRO listé sur Ledger….grâce à sa communauté ! – TheCoinTribune

shutterstock 731742925

News

Le Stablecoin VRO listé sur Ledger….grâce à sa communauté ! – TheCoinTribune

shutterstock 731742925

Rarement le hardware wallet bien connu Ledger aura aussi bien porté son surnom de « Coffre-fort numérique ». En effet, on l’apprenait il y a quelques jours, le stablecoin français VRO, – qui tire sa stabilité d’un adossement à de l’or physique – vient de rejoindre le cénacle des devises crypto qui ont leur place sur les différents produits de stockage offline de Ledger. Si l’opération a du sens, cette intégration est autant le fruit de la reconnaissance du sérieux et du travail de VeraOne que celui de l’opiniâtreté d’une communauté qui par sa détermination, a démontré que VRO n’était décidément pas un projet comme les autres…

Avertissement Cet article vous est proposé en partenariat avec la société Vera One. Les investissements crypto sont risqués par nature, faites vos propres recherches et n’investissez que dans les limites de vos capacités financières. Cet article ne constitue pas une incitation à l’investissement.

Stock-options

On parle donc aujourd’hui à la fois, un peu de Ledger et beaucoup de VRO, le second étant accueilli par le premier depuis quelques jours dans son listing de cryptomonnaies supportées.

On ne présente plus vraiment la licorne de la Fintech française Ledger, mais on en profitera pour rappeler que la création d’Eric Larchevêque est leader incontesté des systèmes de stockage “à froid” de crypto-actifs via une offre de portefeuille hardware.

Ledger Nano X

Si la phrase précédente vous a fait lever un sourcil interrogateur, l’occasion est également parfaite pour rappeler à quel point la notion de conservation/protection de vos devises crypto – et plus précisément de leurs clefs privées, sésame permettant l’accès à vos fonds courageusement acquisdevrait être pour vous un soucis constant.

Si vous retrouverez dans cet article un petit panorama de l’offre existante, voici un rappel de vos options sur ce sujet particulier et ô combien sensible :

  • Vos crypto sont sur une plateforme d’exchange (comme Binance) ou d’achat (comme Coinbase ou Kraken). Permettez-moi d’être brutal : vous n’êtes pas réellement propriétaire de vos actifs, voila, c’est dit. Autrement dit, vous n’en maîtrisez pas les clefs privée et vos possessions se résument à un chiffre sur un tableau de bord client sur lequel vous n’avez aucune maîtrise. La plateforme ferme, fait faillite, se fait hacker et c’est la fin d’une belle histoire d’amour entre vous, et des actifs qui n’auront jamais autant mérité le qualificatif de “virtuel”…
  • On monte en gamme : Vos cryptos sont sur un stockage en ligne ou un desktop wallet. Autrement dit, vos actifs sont stockés sur un portefeuille logiciel qui selon les cas peut se trouver sur internet, ou installé en local sur votre ordinateur/smartphone. Dans tous les cas, vous disposez du contrôle des clefs privées, ce qui est infiniment mieux que l’option précédente. En revanche, des risques importants de piratage demeurent, sans compter le spectre d’une perte/destruction de matériel ou des carences de mises à jour et maintenance de solutions logicielles de qualités parfois inégales.
  • Finissons sur la version grand luxe du stockage, la Lamborghini face au fiat Multipla du portefeuille logiciel, j’ai nommé le hardware Wallet, ou stockage à froid dont Ledger est donc une parfaite incarnation. Pourquoi froid ? parce qu‘in fine, vos actifs sont conservés hors ligne, à bonne distance d’Internet et de sa faune pas toujours bien intentionnée.

Ledger on l’a vu présente une option solide, et hormis le cas particulier du “Paper Wallet” (vos clefs privées sont sur un support physique), c’est la solution à la fois la plus sécurisée et la plus ergonomique. Or, précisément parce qu’il s’agit de l’offre premium de ce qui se fait de mieux en matière de devises cryptographiques, il y a beaucoup de candidats, et fort peu d’élus. C’est la raison pour laquelle un listing chez Ledger est toujours perçu comme un gage de confiance et de crédibilité dans l’industrie.

A ce titre, voir le stablecoin VRO intégrer ce cercle VIP est une nouvelle qui a de quoi réjouir l’équipe du projet, tout autant que sa communauté dont on va voir qu’elle n’est pas étrangère à l’opération !

VeraOne chez Ledger, grâce à sa communauté !

On parle régulièrement de VeraOne sur TheCoinTribune, tant le projet français de stablecoin adossé à de l’or physique mérite d’occuper le devant de la scène avec sa proposition de valeur mêlant habilement technologie blockchain et métal précieux. La société, filiale du groupe AuCoffre.com multiplie les idées et les innovations, de la carte VeraCash, au récent partenariat avec la société de minage et masternodes Just Mining.

C’est d’ailleurs dans le cadre de ce tout récent partenariat que l’intégration Ledger prend tous son sens. Dorénavant, il sera ainsi possible pour les utilisateurs de miner du Bitcoin ou de la cryptomonnaie sous différentes formes, de convertir le produit de cette activité en stablecoins VRO directement sur la plateforme de Just Mining, pour enfin transférer en un instant les précieux tokens sur le harware wallet Ledger.

image 15

Histoire amusante, et en même temps représentative de l’importance d’une communauté soudée et investie, au-delà du seul noyau dur d’un projet, c’est bien l’insistance de certains membres fan du VRO qui a abouti à percer les défenses de Ledger (qu’on imagine bien assaillies quotidiennement par toute une foule de crypto diversement crédibles, mais avides de reconnaissance).

La suite, c’est Maxime Baron, coordinateur de projet chez VeraOne qui la raconte :

« Si ce listing est une évolution logique et la reconnaissance du travail accompli, les choses ne seraient pas allées si vite sans l’investissement et le dynamisme de notre communauté !

Certains de nos membre ont ainsi été répandre la bonne parole sur les réseaux sur lesquels les équipes de Ledger ont l’habitude de prendre la température de l’industrie.

A force d’arguments et de manifestations d’enthousiasme, ils ont fini par s’intéresser au sujet plus en détail, permettant à l’équipe de VeraOne de prendre le relais et d’entamer des échanges plus opérationnels. Les choses sont ensuite allées très vite, et nous avons même été listés plus rapidement que prévu. Merci à Ledger pour cette réactivité et cette capacité d’écoute ! »

Conclusion

Deux raisons de se féliciter aujourd’hui : d’une part, on assiste une fois encore à la convergence d’initiatives crypto françaises. En effet, on ne se lassera pas de rappeler que Ledger a du sang gaulois dans les veines, en dépit de ce que son rayonnement mondial laisserait parfois à penser.

Par ailleurs, la communauté de VeraOne vient de démontrer qu’avec de la détermination, de l’opiniâtreté (et un peu de culot doublé d’un sens certain de l’infiltration m’a t-on murmuré), elle pouvait faire la différence et influer sur le développement opérationnel d’un projet de la plus concrète des façons.

Envie de découvrir un peu plus en détail VeraOne et le token VRO ? c’est par ici que ça se passe. Et si l’article ne vous a pas convaincu de l’énergie de la communauté du projet, je vous encourage à aller vous faire vous-même votre idée en rejoignant leur groupe Telegram.



Retrouver l’article original de Hellmouth Banner ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top