Rejoignez-Nous sur

le Trading Automatique, entre Mythes et Réalités – TheCoinTribune

shutterstock 742556341

News

le Trading Automatique, entre Mythes et Réalités – TheCoinTribune

trading automatique de bitcoin, une réelle solution ?

La semaine dernière, je vous avais raconté comment j’étais devenu addict au trading, et comment j’étais sorti de cette situation. Aujourd’hui, je vais plus parler de moi, pour reprendre la suite des chapitres de cette Tribune du Trading ! Qui n’a jamais rêvé de pouvoir trader tranquillement, depuis une piscine, la plage, ou encore durant son sommeil ? Je pense que vous avez probablement déjà entendu parler de trading automatique. Alors que ce secteur laisse miroiter monts et merveilles, il me semblait intéressant d’en discuter avec vous ! Allez, installez-vous confortablement, avec un mojito (soit virgin selon votre âge/préférence, soit avec modération évidemment), et c’est parti !


Préambule

Avant de rentrer dans les détails de ce chapitre, je tenais d’abord à vous parler de deux/trois petits points. En effet, il est possible de mettre plusieurs notions derrière le terme de trading automatique, et il est important, à mon sens, de bien les distinguer.

Aussi, durant ce chapitre, nous allons aborder 3 grandes familles de trading automatique :

  • Copie de signaux ;
  • Achat/Location de stratégie de trading ;
  • Développement de votre propre bot.

De plus, avant de vous lancer dans du trading automatique, il est particulièrement important de se souvenir de quelques bases élémentaires (mon cher Watson).

Après quatorze chapitre de cette Tribune du Trading, je pense (enfin j’espère) que vous avez saisi l’importance de la rigueur nécessaire dans cette discipline. Et si je vous parle de cela, ce n’est pas pour rien.

En effet, dans le cadre du trading automatique, vous allez avoir affaire à deux situations qui présentent le même danger :

  • Phase de backtest de votre stratégie ;
  • Augmentation du nombre de trades en réel.

Ces deux situations vont donner une importance capitale à un élément qui pouvait vous sembler anodin jusqu’ici : les frais.

Bien que les cryptomonnaies soient reconnues pour leurs frais de transaction particulièrement bas, ce n’est pas pour autant qu’ils sont inexistants. Et surtout, ces frais de transaction ne sont pas les mêmes que les frais de trading !

En effet, les frais de transaction proviennent des frais générés pour rémunérer les producteurs de blocs d’une blockchain (par exemple, les mineurs sur Bitcoin).

Néanmoins, en trading, les frais sont définis par la plateforme elle-même ! Ils peuvent donc être (et sont souvent) supérieurs à des frais de transaction.

Je ne cherche pas ici à vous faire peur. Mais il est important d’en avoir conscience ! Je vois trop souvent des gens venir me voir avec des simulations rentables de leur bot sur un historique… Et quand je leur demande s’ils ont bien pris en compte les frais à chaque trade, le sourire s’efface. Et lorsqu’ils les prennent en compte, le sourire devient une grimace.

Un trader Bitcoin quand il s'aperçoit qu'il a oublié les frais.
Comment ça, des frais ? Connais pas. (Crédit Warner Bros)

Copie de signaux, la fausse bonne idée

Qui n’a jamais été tenté de suivre ce fameux trader aux résultats si fantastiques ? Mais si vous savez, celui qui vous promet de faire 500% par mois !

Il prend le temps de vous expliquer qu’il est philanthropique, et qu’il pense que tout le monde devrait avoir accès à la richesse… Et que c’est pour cette raison qu’il vous partage ses signaux pour “seulement” 100€ par mois.

Quel homme généreux… En plus, il lui arrive même de montrer certains de ses signaux sur son Twitter, et ils sont toujours gagnants ! Et les trades perdants ? Il ne les montre pas ou peut-être n’en a-t-il jamais ? (si vous en êtes arrivés jusqu’à ce chapitre, j’imagine que vous avez déjà réponse à cette question !)

Sur l’image ci-dessous, typiquement, vous voyez un message d’un groupe de signaux. Wow, ça donne envie non ?

Image d'un groupe de vente de signaux de trading

Moi, le premier truc qui me saute aux yeux, c’est une augmentation du capital de 474% en seulement 22 trades… Cela veut dire une moyenne de 21.54% par trade. Jusqu’ici, tout semble cohérent. Enfin presque.

En effet, si vous avez commencé à apprendre le trading, vous savez qu’on ne mise jamais 100% de son capital sur un trade. On ajuste sa taille de position au risque pris. Ainsi, lorsque vous réalisez un +50% avec 20% de votre capital, vous n’augmentez ce dernier que de 10%, et non pas 50%.

Pour réaliser un +21.54% de gain sur le capital total par trade, il faudrait donc que ces derniers soient bien plus importants… Ce qui contraste avec le +66% maximum énoncé en dernière ligne. Bref, soit le trader ment, soit il mise 100% de son capital dans chaque trade… Cela revient à choisir entre la peste et le choléra.

Oui bon ok, je n’ai pas été très tendre avec les traders qui font de la vente de signaux. Mais je pense que, parfois, il est important de remettre les choses à plat.

Maintenant, imaginons un instant que vous tombiez sur une vraie perle rare. Quelqu’un qui a réellement des résultats, et qui, pour des raisons diverses et variées, décide de vous partager le moindre de ces trades. Est-ce une bonne idée de le suivre ? Non.

En effet, si vous souhaitez apprendre le trading, votre pire ennemi sera de déléguer certaines tâches. Un trader est seul contre lui-même. De la même manière que chaque trader a son propre système de trading, personne ne peut faire des analyses graphiques à votre place.

Malgré tout, l’appât du gain facile vous gagne. Et vous décidez de le suivre. Durant quelques mois, tout va bien, vous faites un petit bénéfice. Puis, un jour, sans prévenir, il annonce qu’il arrête. Que le trading ne lui plaît plus, ou qu’il a atteint ses objectifs personnels.

Vous vous retrouvez alors seul. Pas de problème ! Vous l’avez vu trader durant des mois, il suffit de répliquer sa stratégie ! Vous ouvrez alors le graphique du Bitcoin, et vous commencez à l’analyser. Et là, le constat est rude : syndrome de la feuille blanche, vous êtes incapable de faire le moindre tracé. Ces derniers mois n’auraient donc servi à rien ?

Il est important de comprendre qu’il y a une lourde différence entre observer et pratiquer. Jamais vous ne deviendrez footballer professionnel, malgré toutes les heures passées à regarder votre équipe favorite jouer depuis votre canapé. Il en va de même pour le trading.

Si tu donnes un poisson à un homme il mangera un jour ; si tu lui apprends à pêcher, il mangera toujours.

Ce proverbe défend l’idée qu’il est important de se rendre autonome vis-à-vis de ses besoins. Il n’y aura pas toujours quelqu’un de présent pour s’occuper de vous. Apprenez à trader (pêcher), plutôt que de suivre les signaux (accepter le poisson).

Acheter ou louer une stratégie, la jungle des services cryptos

Pour cette partie, je préfère faire un rapide aparté : je n’ai été contacté par aucune entreprise pour rédiger cet article. Les projets cités le seront car je les connais de nom, et je risque donc d’en oublier d’autres que je ne connais pas forcément. Ceci n’est pas voulu.

Pub

Generic DESKTOP v4 DK BLUE.svg

Depuis quelques années, de nombreux produits se sont développés afin de rapprocher le trader du Saint-Graal : avoir un robot qui sait quoi faire, et qui trade à notre place, jours et nuits. Et désormais, en 2020, vous pouvez trouver plusieurs produits aux promesses plus ou moins similaires et aux différences parfois complexes à distinguer. À brûle-pourpoint, je citerai :

Sur ces sites, vous aurez la possibilité de voir des stratégies créées par d’autres personnes, et de les suivre moyennant un coût variable selon les plateformes. Une fois la stratégie suivie et le bot lancé, il effectuera cette dernière 24h/24, passant des trades à votre place.

Par exemple, la stratégie ci-dessous (extrêmement simplifiée) fait la chose suivante :

  • On place 100% du capital en Bitcoin ;
  • Si le Bitcoin atteint 7470$, alors on vend 100% ;
  • Si le Bitcoin atteint 7375$, alors on achète 100% ;
  • Et ainsi de suite, à l’infini.
Exemple stratégie Kryll

Évidemment, les stratégies qui vous sont proposées à l’achat sont bien plus complexes. Par exemple, celle-ci est déjà plus complète et moins facilement lisible. Je vous laisse vous amuser à la déchiffrer si l’envie vous en prend.

Exemple d'une stratégie Kryll complexe

Bon, d’accord, les signaux de trading, c’est une mauvaise idée. Mais alors, acheter ou louer une stratégie qui va trader seule, ce n’est pas la même chose ?

Et bien… En quelque sorte, si. Mais d’un autre côté… non.

« Ah ouais, Cryptodidacte, tu sais nous aider toi ! »

Pour moi, il y a deux éléments qui font que c’est différent :

  • Vous n’avez réellement aucune action à effectuer ;
  • Bien utilisée, vous pouvez le faire en complément de votre trading.

Le fait de n’avoir aucune action à effectuer est important. En effet, lorsque vous copiez des signaux, plusieurs éléments peuvent venir faire échouer un plan possiblement déjà bancal :

  • Vous voyez le signal trop tard, les prix et la situation ont changé ;
  • Vous prenez l’initiative de modifier les signaux ici et là, selon vos envies.

Si vous faites le choix d’automatiser votre trading, n’essayez pas d’intervenir ensuite. Planifier le trade, trader le plan. Rien de plus, rien de moins.

De plus, il est possible de voir le trading automatique comme une diversification de votre capital. Vous pouvez ainsi trader avec 90% de votre capital dédié au trading, et placer 10% dans une stratégie automatique. De la même manière que vous vous diversifiez dans les matières premières ou l’immobilier, vous espérez vous procurer une autre source de revenu en divisant les risques.

Néanmoins, soyez prudent si vous choisissez de vous engager sur cette voie. Les pièges peuvent être multiples. En voici quelques-uns :

  • Une performance annuelle exceptionnelle c’est bien, mais si le drawdown maximum (pertes consécutives) est important, alors vous n’aurez juste plus de capital ;
  • Vérifiez les frais demandés par la plateforme qui, parfois, absorbent tous les profits , ce serait dommage ;
  • Si possible, renseignez-vous un minimum sur la stratégie afin de prendre connaissance des sécurités mises en place dessus ;
  • Attention à la période testée pour la performance. Si on vous dit +20% sur une semaine, mais que la crypto en question a fait +50% pendant ce temps, ça veut dire que la stratégie vous a fait perdre 30% en fait !

Une fois ces quelques dangers mis de côté, vous avez de quoi vous amuser ! D’ailleurs, je peux vous dire que les communautés autour de ces projets sont souvent très bienveillantes, échangent énormément, et aiment partager, discuter et s’entraider. N’hésitez pas à aller y faire un tour !

Développer son propre bot, ou comment mettre la main dans le camboui

Bon, finalement, vous avez fait le choix de développer votre propre bot. Les raisons peuvent être multiples :

  • Pas confiance aux autres ;
  • Envie de maîtriser ce qu’il se passe ;
  • Vous avez une stratégie gagnante ;
  • Envie de manipuler et d’expérimenter ;

Quelle que soit la raison, j’espère que vous êtes prêt à quelques jours de travail ! En effet, vouloir faire votre propre bot, ce n’est pas la solution de facilité.

Néanmoins, pour être exact, à cette étape vous avez encore deux possibilités qui s’offrent à vous :

  • Créer le bot de zéro en le codant ;
  • Partir d’un bot fonctionnel pour “juste” coder votre stratégie par dessus.

Dans le cas où vous souhaitez créer votre propre bot depuis zéro, il vous faudra :

  • Trouver le langage de programmation qui vous convient ;
  • Comprendre et intégrer les API d’une ou plusieurs plateformes d’échanges ;
  • Faire pareil pour une API d’un site vous fournissant des données sur les cryptos (prix, volumes, etc.).

Une fois tout cela prêt, vous pourrez alors développer votre bot, de A à Z, et lancer votre propre stratégie. Vous ne pouvez pas faire plus que cela.

Derrière l’image d’un chat sur une part de pizza (qui n’aime pas la pizza au chat ?), KarlCrypto est une personnalité française Twitter qui partage régulièrement ses avancées sur son propre bot de crypto qu’il a développé de zéro. Si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à le suivre, voire lui demander conseil !

Si jamais l’idée de construire votre bot de zéro vous semble un peu trop ambitieuse, des plateformes comme Kryll ou BotCrypto (que je vous ai déjà cité avant dans ce chapitre) permettent de vous simplifier la vie ! En effet, ils vous fournissent un environnement facile à comprendre, où il vous suffit de glisser-déposer des blocs afin de créer une stratégie.

éditeur de stratégie de botcrypto

Acheter et revendre une crypto en cas de croisement d’une moyenne mobile ? Cela vous prendra entre 4 et 5 glisser-déposer, et rien de plus ! Plutôt sympa, non ?

Conclusion

Ce quinzième chapitre de la Tribune du Trading se termine ici ! J’espère que cette série vous plait toujours autant !

Le trading automatique est le Graal que tout trader aimerait approcher. En effet, qui n’a jamais rêvé d’automatiser ses gains, de pouvoir vaquer à ses passions tout en gagnant de l’argent… Et c’est pour ça que ce domaine est aussi attirant.

Néanmoins, si les plus grands groupes du monde emploient encore des traders, ce n’est pas pour rien. Aucune solution miracle n’existe. Cependant, cela ne veut pas dire que le trading automatique est impossible. Et nous avons vu, tout au long de cet article, les différentes options qui s’offraient à vous, de la moins viable à la plus viable.

Dans tous les cas, j’espère que vous prenez du plaisir à lire tout cela, et que vous suivrez attentivement cette Tribune jusqu’au bout !

Pub

1594581145 2 2 Generic BG IMG DESKTOP v4

À très vite !

Les précédents chapitres de la Tribune du Trading :



Retrouver l’article original de Cryptodidacte ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top