Rejoignez-Nous sur

Les cryptos anonymes Dash et Zcash résisteront-elles aux outils de Chainalysis ? – TheCoinTribune

shutterstock 412691971 1

News

Les cryptos anonymes Dash et Zcash résisteront-elles aux outils de Chainalysis ? – TheCoinTribune

shutterstock 412691971 1

Spécialisée dans l’analyse des blockchains et services associés, Chainalysis fournit entre autres des logiciels de conformité et d’investigation à cette fin. Avec le logiciel d’investigation Chainalysis Reactor et l’offre Know Your Transaction (KYT), la société permet désormais de collecter un faisceau d’information sur Zcash et Dash. C’est donc un volume de transactions quotidiennes combinées de 1,5 milliard de dollars qui peut ainsi faire l’objet d’un suivi plus étroit par les clients utilisant ces outils. Dans sa présentation de l’offre, Chainalysis nous aide notamment à mieux comprendre les subtilités qui font de Dash et Zcash des ‘’Privacy Coin‘’.

Présentation des fonctions de confidentialités PrivateSend et Shielding

Celles-ci sont en effet assez méconnues du grand public qui pense d’emblée que toutes les transactions impliquant les deux cryptomonnaies sont intraçables. La présentation faite par le biais d’un article de blog, permet de comprendre qu’il s’agit avant tout d’une fonctionnalité optionnelle qui doit être activée par l’utilisateur. Ce service optionnel est le PrivateSend dans le cas de Dash et le Shielding pour ceux qui ont recours à Zcash. Si chacun d’eux fonctionne différemment, ils rendent un peu plus difficile l’analyse des transactions effectuées et l’identification des adresses impliquées.

PrivateSend est une implémentation de marque du protocole CoinJoin servant à masquer l’origine des fonds. C’est un service de mélange où plusieurs personnes envoient des fonds ventilés en plusieurs coupures standard dans le cadre d’une seule grosse transaction. Ces fonds sont ensuite injectés dans des opérations mixtes et chacun reçoit sa part sur une nouvelle adresse qu’il contrôle. Avec le mélange de fonds entre utilisateurs de PrivateSend, il est alors difficile de relier les entrées aux sorties.

Le Shielding ne s’attaque pas aux modèles de transaction pour masquer la propriété, mais plutôt au cryptage de l’activité sur la blockchain. Ceci se fait par l’intermédiaire des pools blindés qui sont en fait un rassemblement d’adresses cryptées où les soldes et les transactions sont toujours chiffrées. Si dans l’ensemble les transactions prises en charge au sein de ces pools sont transparentes, les adresses qui y sont affiliées restent chiffrées. De la sorte, seul le propriétaire de ces adresses est capable de déchiffrer les informations liées à la transaction effectuée.

Une faible représentativité de l’utilisation de ces différentes fonctionnalités

Bien que ces caractéristiques de confidentialités fassent de Zcash et Dash des Privacy Coins, Chainalysis affirme qu’il est possible d’identifier les adresses qui s’en servent. Elle rapporte d’ailleurs que seulement 0,7% des transactions Dash qui transfèrent des fonds utilisent la fonction PrivateSend, les transactions mixtes elles-mêmes ne représentant que 9% des transactions Dash. Ainsi : « les mêmes techniques qui peuvent être utilisées pour analyser les transactions CoinJoin effectuées à l’aide de Bitcoin peuvent être utilisées sur Dash ».

Chainalysis

Par ailleurs 14% des transactions Zcash utilisent l’un des pools blindés du protocole, mais seulement 0,9 % des transactions Zcash sont entièrement cryptées selon Chainalysis. D’après les recherches sur les modèles d’utilisation des pools blindés, ceux qui y ont recours peuvent encore être identifiés dans certains cas. Ainsi, malgré le cryptage utilisé sur Zcash, Chainalysis peut toujours fournir la valeur de la transaction et au moins une adresse pour plus de 99% de l’activité de ZEC.

Même si le Dash et le Zcash permettent d’effectuer des transactions avec une plus grande confidentialité, l’analyse de Chainalysis montre qu’ils n’offrent pas un anonymat total, dans la mesure où les utilisateurs eux-même n’activent pas les options de confidentialité. Grace aux informations ainsi fournies, les spécialistes de la conformité peuvent facilement mener des enquêtes sur les activités suspectes ou illicites impliquant les deux cryptomonnaies.



Retrouver l’article original de Joe PINASI ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top