Rejoignez-Nous sur

Les cryptos tanguent sur fond de énième bannissement de la Chine

hitesh choudhary 666985 unsplash scaled

News

Les cryptos tanguent sur fond de énième bannissement de la Chine

Bitcoin Pixabay mohamed hassan

La Chine bannit les crypto-monnaies. Si on devait recevoir un euro pour chaque titre de ce genre, nous serions tous riches. Apparemment, il semblerait que l’empire du Milieu dispose de la faculté exceptionnelle de bannir plusieurs fois un même actif. Et malgré le fait que l’on est au courant, le marché en prend à chaque fois un coup.

Bitcoin de nouveau autour des 32.000 $

Après avoir initié un nouveau rally « post Salvador » à plus de 40.000 $, Bitcoin est à nouveau dans une séquence baissière. Depuis un peu plus d’un mois, Bitcoin évolue entre 32.000 et un peu plus de 40.000 $, sans trouver de nouvelle direction.

Les bulls affirment que le plus bas va s’établir à environ 32.000 $. Les bears évoquent la zone des 22.000 $, tandis que certains ultra pessimistes envisagent une correction jusqu’à 16.000-18.000 dollars. Actuellement, les traders observent attentivement les death crosses qui sont en train de se former (croisement de la moyenne mobile à 50 et à 200 jours). Même si, dans le cas de Bitcoin, les croix de la mort n’ont pas toujours coïncidé avec un marché baissier, que du contraire.

La banque centrale de Chine transmet des instructions aux banques commerciales

Hier, le marché a réagi à une directive émise par la banque centrale chinoise à l’attention des institutions commerciales du pays. En bref, elle leur rappelle qu’elles ne peuvent faciliter les échanges entre les monnaies papier et les cryptos. Outre les grandes bourses d’échange, les banques chinoises doivent également identifier les opérateurs de transactions OTC, et interdire tout mouvement de ou vers ces opérateurs.

Oui, alors que le yuan numérique est sur le point d’être déployé, les cryptos vont être bannies en Chine. Rien de neuf sous le soleil.

L‘effet Grayscale

Il y a peut-être une raison plus fondamentale à la correction que nous assistons. Dans les semaines qui viennent, de plus en plus d’investisseurs accrédités détenteurs de parts de GBTC, le trust Bitcoin de Grayscale, vont avoir l’opportunité de sortir de leur position après une période de gel de 6 mois. Entre la mi-avril 2021 et aujourd’hui, il y a déjà un peu moins de 134.000 BTC qui étaient éligibles à des ventes. Une même quantité de Bitcoins est susceptible de se retrouver sur le marché d’ici la mi-juillet. La déprime pourrait donc perdurer encore environ un mois.

Baisse du hash rate ?

Certains évoquent également la baisse du hash rate en tant que facteur déclencheur du marché baissier actuel. C’est cependant peu probable, vu que cette diminution est largement forcée par les actions coercitives des autorités chinoises, et non par le pessimisme des mineurs.




Retrouver l’article original de Joachim ici: Lien Source

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top