Rejoignez-Nous sur

Nic Carter, de Coin Metrics, affirme que la crypto est une industrie de pointe et une herbe aux chats pour les charlatans

coins 3990806 960 720

News

Nic Carter, de Coin Metrics, affirme que la crypto est une industrie de pointe et une herbe aux chats pour les charlatans

Des caractéristiques telles que la décentralisation et la liberté d'accès ont permis aux crypto-monnaies d'émerger non seulement en tant qu'alternatives, mais également en tant que concurrentes des systèmes financiers traditionnels. Une des raisons pour lesquelles l’industrie a émergé, c’est la perception répandue que les systèmes financiers et bancaires traditionnels sont moralement corrompus. Nic Carter, de Coin Metric, avait toutefois des idées intéressantes à ce sujet.

Carter, partenaire de la société de capital-risque Castle Island Ventures, est également le cofondateur de Coin Metrics, un projet à source ouverte qui fournit des données de marché et de réseau d'actifs cryptographiques transparentes et exploitables. Sur un fil Twitter qui a suscité diverses réactions, Carter a déclaré:

"Même si vous pensez que le secteur de la cryptographie est moralement en faillite, je l’assure, c’est bien pire que ce que vous auriez pu imaginer."

Carter a ensuite tweeté,

«Les spécialistes de la crypto ont le chic pour railler le système financier traditionnel et créer ensuite des versions infiniment plus corrompues et exploitantes de ces mêmes systèmes.»

Selon Carter, ce cynisme n’est pas nouveau. Il a affirmé l'avoir toujours ressenti de la sorte, affirmant qu'une «étude méthodique de 50 projets», dans laquelle il a évalué leur transparence et la protection de leurs investisseurs, était le moment où cette prise de conscience l'avait frappé.

Le point de vue de Nic Carter sur l’état actuel du marché des crypto-monnaies contraste fortement avec les nombreux partisans des avantages de l’industrie. En fait, pour quelqu'un qui travaille activement dans le secteur des actifs cryptographiques, le point de vue de Carter rejoint davantage le sceptique crypto-devise Nouriel Roubini.

Carter a même défendu Roubini, affirmant qu'il «ne blâmait pas Nouriel d'avoir considéré tout le crypto comme une arnaque». Le co-fondateur de Coin Metrics a poursuivi:

«Je ne blâme pas des personnes comme Nouriel qui ont qualifié le crypto d’escroquerie, c’est une version tronquée de la vérité. Bitcoin a fait sauter la fenêtre d'overton grande ouverte, si large que les gens ont osé croire qu'ils pourraient s'emparer du droit de seigneurie des dieux (banques centrales) »

Selon Nic Carter, l'émergence de Bitcoin et des altcoins ultérieurs a élargi la fenêtre du discours financier et politique, permettant à de nombreuses personnes de s'emparer de pouvoirs, tels que l'émission de monnaie, auprès d'institutions financières, bien qu'ils ne soient nullement préparés à le faire. Sa tempête sur Twitter a continué,

«Cette réalisation – les dieux ne sont pas infaillibles. bon seigneur, nous pouvons être les émetteurs de monnaie. nous pouvons déposer ces dieux décadents sur mt olympus et nous installer à leur place. cette réalisation a conduit à la pire orgie d'excès imaginable. et elle n’a toujours pas été dénouée. "

Les points de vue de Carter ont suscité de nombreuses réactions en ligne, plusieurs lui demandant de le comparer à la finance traditionnelle. Carter a déclaré sans équivoque que la crypto était pire et un "cataire pour charlatans".

Ari Paul, de BlockTower Capital, partageait l’opinion de Nic Carter. Il a tweeté que la crypto était bien pire et "indiscutable en termes de rapport valeur / fraude".



Traduction de l’article de Jibin M George : Article Original

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top
accumsan dapibus ut elit. risus tempus at