Rejoignez-Nous sur

Pool minier de Bitcoin | Cryptopolitan

bitcoin mining pool guide

News

Pool minier de Bitcoin | Cryptopolitan

Les pools de minage de Bitcoin existent dans le seul but de rassembler ou de «regrouper» les ressources des mineurs ensemble dans le but commun de gagner d'abord une récompense de bloc d'une crypto-monnaie. C'est comme si le réseau gravite intrinsèquement vers la communauté et l'unisson plutôt que vers l'exploitation minière en solo. Voyons donc quelles sont ces options.

Bitcoin et blockchain, pour certains, peuvent signifier la même chose. Cependant, ils diffèrent. D'une part, nous avons le calque et de l'autre, l'application. Les deux existent dans le domaine numérique. Bitcoin est la première application réussie de blockchain. Ce dernier est une technologie, disent les experts, avec des applications infinies.

Appréciation exponentielle du Bitcoin au fil des ans

Le bitcoin et les crypto-monnaies ne sont que la première des nombreuses applications de la blockchain. Ethereum a étendu les fonctionnalités de Bitcoin et de blockchain, mais Bitcoin a toujours l'attention des investisseurs de tous les cadres.

Un grand tiroir était (et est toujours), l'appréciation exponentielle de Bitcoin au fil des ans. Des cents depuis sa création en 2011 à des milliers de dollars en moins de 10 ans, sa communauté est solide et composée de développeurs, de commerçants, d'investisseurs et de vrais croyants.

Cependant, ce qui se démarque parmi les croyants, c'est la mécanique derrière Bitcoin et ce pouvoirs consensus de manière à ce que les transactions puissent être activées et confirmées sans tiers. Tag blockchain avec décentralisation grâce à une distribution satisfaisante de ses nœuds.

Système d'incitation à la blockchain

Ces nœuds sont gérés par des opérateurs ou des mineurs qui doivent sacrifier leurs ressources, d'abord pour alimenter la plate-forme et tester le concept de la blockchain, et à partir de 2015, pour vraiment gagner des pièces de valeur car le réseau incite les utilisateurs.

Derrière le réseau Bitcoin se trouve un système d'incitation à la blockchain conçu par Satoshi Nakamoto, le fondateur insaisissable, qui savait que sans participation (mineurs) et récompenses – quelle que soit la nouveauté de son idée, ses objectifs auraient été vains.

Par conséquent, il a présenté un algorithme de consensus où les utilisateurs canalisent leur puissance de calcul en échange de récompenses BTC qui seront divisées par deux tous les quatre ans environ.

Surnommé l'algorithme de consensus Proof-of-Work (PoW), les mineurs qui voulaient rivaliser pour les pièces précieuses seraient obligés d'acheter du matériel précieux – valant maintenant des milliers de dollars et de plus en plus rare, de le connecter à la blockchain et d'extraire du BTC.

Le Bitcoin s'est étendu, il nécessite plus de «travail» pour miner le BTC

Mais il ya un hic.

La blockchain Bitcoin s'est développée au fil des ans et maintenant, l'exploitation de Bitcoin est bien plus que la connexion à partir de votre ordinateur et la course contre des plates-formes spécialisées qui sont spécialement conçues pour exploiter des réseaux alimentés par Proof-of-Work dont Bitcoin (et ses fourches) disposent en évidence.

L'émission de Bitcoin, libérée toutes les 10 minutes environ, dépend de nombreux autres facteurs, notamment le nombre de participants (mineurs), le prix au comptant du Bitcoin et la quantité de hachage (puissance de calcul) acheminée vers le réseau.

La puissance de calcul (ou hachage) est une variable qui ne cesse de changer chaque année. Et l'équipement qui produit de la puissance de hachage continue à devenir plus efficace, en utilisant plus de puissance en échange d'une puissance de calcul plus forte, chaque année, comme le montrent les données.

En tant que tel, non seulement il sera impossible pour un utilisateur d'affiner l'unité centrale de traitement (CPU) de son ordinateur ordinaire pour exploiter Bitcoin, mais même après avoir acheté le récent Bitmain (ou tout autre équipement de fournisseur), il est impossible d'exploiter la mine en solo.

C'est comme si le réseau gravite intrinsèquement vers la communauté et l'unisson plutôt que vers l'exploitation minière en solo.

Pour avoir une chance et rentabiliser le minage de Bitcoin, il faut unir ses forces à travers un pool de minage Bitcoin dédié.

Ces pools sont nécessaires non pas pour la distribution et la robustesse du réseau mais pour s'opposer à l'industrialisation de la sphère par des mégalithes soucieux de monopoliser la scène et de reconduire le Bitcoin à la centralisation.

Avant d'approfondir, explorons et comprenons d'abord deux façons d'exploiter le Bitcoin.

Comment exploiter dans un pool Bitcoin?

Le fait est que le Bitcoin — malgré l'opposition, pourrait bien être la forme d'argent la plus saine selon les données et les statistiques. Et naturellement, la course à la possession de ces pièces précieuses prend différentes formes.

Vous pouvez acheter, c'est vrai, mais la meilleure façon de contribuer au réseau Bitcoin est d'extraire des blocs BTC. L'exploitation minière est gourmande en ressources et peut prendre beaucoup de temps lors de la configuration des données et de l'argent, car vous devez être connecté à un pool minier ou payer de l'électricité.

Quelle que soit l'option choisie, il existe deux méthodes principales d'extraction de Bitcoin:

Achetez le gadget Bitcoin Mining et extrayez le Bitcoin

Aussi attrayant que cela puisse paraître, il est plus facile à dire qu'à faire (sur la base des données) car il y a beaucoup de variables à considérer. Tout d'abord, le matériel et oui, votre emplacement.

Avant de commencer, vous devez avoir une sorte d'accès sécurisé au réseau Bitcoin vous permettant de posséder ces précieuses pièces.

Cependant, cet équipement n'est pas bon marché et consomme beaucoup d'énergie. C'est ce que vous obtenez car les équipements d'extraction Bitcoin sont généralement des ASIC qui sont affinés pour les systèmes de preuve de travail SHA-256 et rien d'autre.

Ils n'aiment pas les GPU qui peuvent être utilisés dans les graphiques ou dont la puissance de calcul peut être canalisée vers d'autres causes comme le décodage de l'ADN du COVID-19.

Vous achetez des ASIC Bitcoin, vous les utilisez jusqu'à ce qu'ils soient obsolètes, vous en débarrassez et vous en achetez de nouveaux pour suivre. J'espère que d'ici là, vous auriez fait de la mort, d'autant plus si les prix du Bitcoin maintiennent sa trajectoire ascendante.

Le dernier équipement minier Bitcoin de Bitmain s'élève à plus de 2000 $ et consomme plus de 2000 watts lorsqu'il est alimenté. Pire, ils sont rares et doivent être précommandés sur la base du premier arrivé, premier servi.

Il n'y a pas de temps à perdre si vous voulez avoir un avantage et rester compétitif. Les derniers modèles sont réglés pour émettre le taux de hachage le plus élevé tout en consommant peu d'énergie, souvent grâce à l'amélioration de la technologie des semi-conducteurs.

En conséquence, ils ne sont pas bon marché.

En supposant maintenant que vous avez de la chance et précommandez plusieurs engins de minage

La prochaine chose que vous devriez considérer est votre emplacement et les tarifs d'électricité. L'extraction de bitcoins consomme de l'énergie. Beaucoup. Vous devez donc être préparé et opérer idéalement à partir d'un endroit où vous avez un accord avec votre distributeur d'électricité – négociez de préférence des tarifs avantageux pour ne pas vous presser – ou utilisez des énergies renouvelables.

Il y a notamment une différence entre l'extraction de Bitcoin à 0,10 KWh de ceux qui exploitent quelque part en Chine à 0,03 KWh. Ce dernier aura un avantage en électricité et vous roulera dessus avant que vous n'atteigniez le seuil de rentabilité en supposant que vous êtes connecté au même pool minier.

Le coût de l'énergie est vital. L'électricité est nécessaire non seulement pour alimenter les plates-formes, mais aussi pour faire fonctionner l'équipement de refroidissement et pour l'atténuation générale du bruit.

Chaque Bitmain Antminer S19 est un circuit intégré à application spécifique (ASIC) qui produit environ 65 dB de bruit et si vous en avez 10 dans une pièce ou un sous-sol séparés, cela devient une nuisance pour vous et les voisins. Vous devez sceller l'endroit pour la réduction du bruit. Cela n'oublie pas la chaleur qui doit être évacuée de peur de devenir un toast.

Une fois que vous avez pris soin de ces préoccupations environnementales, vous devez également configurer votre équipement minier, sélectionner un logiciel d'exploitation minière – parmi lequel il existe plusieurs options comme CG Miner, BFGMiner, Easy Miner ou MultiMiner, et vous connecter directement au réseau ou connecter votre la puissance de hachage de l'équipement combiné vers un pool de minage ou différents pools.

Voici l'astuce…

Un logiciel d'exploration de Bitcoin compile et confirme les transactions Bitcoin les plus récentes en canalisant le travail en permettant aux mineurs de résoudre des mathématiques complexes.

L'astuce ici est de garder un œil sur le dernier logiciel de minage pour vos mineurs. Ils doivent être personnalisés et à jour, car cela peut retarder vos récompenses et les déclencheurs de dopamine.

Simplement, un logiciel de minage Bitcoin fait la charge de vous fournir une interface à travers laquelle vous surveillerez et gérerez les paramètres de votre mineur.

De cette façon, vous pouvez régler des paramètres tels que votre vitesse de synchronisation, la vitesse du ventilateur et d'autres aspects des performances de vos mineurs. Au-delà de tout, ce logiciel vous permet de canaliser votre hachage vers le réseau et de commencer à gagner de l'argent selon que vous allez minier en solo ou rejoindre un pool de minage (conseillé).

Soyez prudent et assurez-vous que votre mineur ASIC est compatible avec le logiciel sélectionné. Le logiciel sélectionné doit à son tour être compatible avec le logiciel d'exploitation de votre ordinateur. Certains peuvent fonctionner parfaitement sous Linux tandis que d'autres peuvent mieux fonctionner sous Windows, mais d'autres sont agnostiques pour le système d'exploitation sélectionné.

D'après les avis (subjectifs), le MultiMiner est recommandé car il est simple à utiliser et multiplateforme. Il n'y a aucune invite de commande. En place est une interface graphique solide qui peut facilement alimenter vos besoins d'extraction de Bitcoin. Mais rien n'est coulé sur la pierre, faites vos propres recherches et choisissez le logiciel d'exploitation qui vous convient, vous et vos mineurs.

Le fait est que si vous décidez également de rejoindre un pool de minage Bitcoin ou une mine en solo, rien ne garantit que vous gagnerez des blocs et obtiendrez le 6.25 BTC en récompense. Il existe de nombreux mineurs de Bitcoin qui ont investi des milliers, voire des millions de dollars dans l'exploitation minière de Bitcoin, faisant la course aux blocs dans la vanité.

En tant que tel, cela a tendance à être impitoyable et encore exacerbé par l'ajustement de la difficulté du réseau. Plus il y a de mineurs, plus il devient difficile pour votre mineur de découvrir le bon entier confirmant la validité des transactions dans un bloc donné.

Si vous ne voulez pas les tracas d'acheter du matériel et ce qui ne l'est pas, vous pouvez simplement opter pour un cloud mining Bitcoin,

Acheter des packages d'exploration de données Bitcoin auprès d'un fournisseur de cloud

Le cloud mining est bien, attrayant, mais il y a risques inhérents lors de l'exploitation minière pour BTC.

Pourtant, si cela est votre considération (le soutien est faible), c'est comme ça que l'extraction de Bitcoins est effectuée.

De façon distincte, vous ne faites pas le minage. Mais plutôt, vous avez la possibilité d'acheter du pouvoir de hachage – et il existe différents packages, permettant au tiers de faire l'extraction et la gestion des équipements en votre nom. Dans cet arrangement, un acheteur de puissance de hachage Bitcoin utilise un centre de données distant et, grâce à la puissance de traitement offerte, profite du produit.

En règle générale, le mineur Bitcoin finit par être payé pour son investissement même si l'équipement n'a pas été utilisé pour exploiter Bitcoin. Au lieu de cela, après avoir sélectionné un forfait, le montant que vous avez reçu sera basé sur le prix au comptant du Bitcoin, votre hachage loué et les frais de maintenance et d'électricité (MEF).

Souvent, plus vous achetez de taux de hachage, plus les rendements et les frais (MEF) sont faibles. Mais comme pour l'exploitation minière normale, les rendements sont fortement influencés par les prix au comptant du Bitcoin.

Parfois, vous entendrez également des cas dans lesquels le fournisseur de cloud mining résilie des contrats lorsque les prix des crypto-monnaies tombent en dessous d'un certain niveau, quelle que soit la validité des contrats existants.

En tant que tel, avant d'opter pour ce style, faites vos propres recherches (DYOR). Il est difficile de déterminer si l'extraction de cloud Bitcoin est efficace et généralement «en vaut la peine». La règle d'or est de garder une trace des sites d'actualités et de lire les critiques des opérateurs potentiels de cloud mining.

Vérifiez leurs emplacements et s'il y a déjà eu des scandales.

Vérifiez leurs emplacements et s'il y a déjà eu des scandales. Il est courant que les utilisateurs se tournent vers des plateformes comme Reddit ou Twitter pour exprimer leur satisfaction ou leur mécontentement. Cela vous aidera à prendre des décisions éclairées.

N'oubliez pas non plus de vérifier leur taux de hachage total, car cela déterminera si vous avez une chance de faire un retour. Habituellement, les opérateurs de cloud mining ont tendance à se diversifier en exploitant plusieurs pièces en même temps. Dans tout package donné, un acheteur sera informé que ses sources de revenus proviennent des opérations minières de BTC, Bitcoin Cash, BSV et de toute autre fourchette Bitcoin ou pièce de preuve de travail.

Notez cependant que, à la fin de votre contrat avec le fournisseur de cloud mining, vous n'aurez aucun équipement. Bien sûr, il est le bienvenu compte tenu de l'échange que vous avez effectué pour les factures de chaleur et de bruit et d'électricité en fonction de votre emplacement généralement défavorable.

Cependant, pour cela, le fournisseur, opérant au Groenland et exploitant une énergie renouvelable presque gratuite, peut une fois qu'il est devenu obsolète, disposer de votre équipement minier Bitcoin loué et acheter du matériel «pointu» pour suivre les tendances récentes et attirer plus de clients sans vous consulter.

Ne soyez pas victime d'une arnaque à cause de votre manque de recherche initiale car cela coûtera cher.

À la fin de la journée, si vous exploitez en solo ou auprès d'un fournisseur de cloud mining, il est recommandé de vous joindre à vous (surtout si votre investissement est faible) pour avoir une chance de gagner plus de 53000 $ publiés par le réseau Bitcoin tous les 10. quelques minutes.

La vérité est que, si vous avez un mineur Bitcoin, dit le Bitmain Antminer S19, et décidez de miner en solo. Vos tentatives seront vaines. Vous regarderez avec frustration votre équipement devenir obsolète et vos factures monter sans rien gagner du réseau.

«Entrer» ensemble se synchronise davantage avec les idéaux de la communauté poussés par la blockchain et son application, y compris Bitcoin. Rejoindre un ou plusieurs pools miniers est donc logique même d'un point de vue psychologique (pour éviter la désillusion des mineurs) et économique.

Voici comment fonctionnent les pools de minage Bitcoin

Comme indiqué ci-dessus, les pools de minage existent dans le seul but de rassembler ou de «mettre en commun» les ressources des mineurs ensemble dans le but commun de gagner d'abord une récompense en bloc d'une crypto-monnaie. Ces récompenses cryptographiques, y compris les frais de transaction, car une récompense de bloc comprend le 6,25 BTC et les frais de transaction inclus dans ce bloc, sont distribuées à tous les mineurs en fonction de la puissance de calcul apportée au pool.

Ce n’est pas si simple. Il existe d'autres mécanismes à considérer pour gagner une crypto-monnaie. Tout d'abord, vous devez faire vos recherches (une fois de plus) avant de rejoindre un pool d'extraction de crypto-monnaie.

Évidemment, tous les pools d'extraction de crypto-monnaie ne sont pas identiques. Certains sont légendaires et ont été l'espace depuis les tout premiers jours où les pools de minage Bitcoin ont été créés et d'autres ont été créés récemment mais avec des fonctionnalités attrayantes – des frais peu élevés et des incitations à rejoindre.

Que vérifier lors du choix d'un pool de minage

Peu importe ce qu'ils proposent, ne vous laissez pas facilement influencer.

Au lieu de cela, utilisez ces critères séculaires pour éliminer les bassins miniers et ne vous contenter que des plus fiables et dont les visions se synchronisent avec les principes de la blockchain.

Après tout, un pool d'extraction de crypto-monnaie est lucratif mais le processus d'extraction de pièces est complexe, plein de détails infimes qui différencient la futilité du succès.

Vérifiez ces choses lors de la sélection de pools pour n'importe quelle crypto-monnaie:

1. Transparence

Il est simple comme il est et devrait être la priorité numéro un. Bitcoin est transparent, tout comme l'opérateur. Vous ne pouvez pas contourner cela.

Et par transparence, l'opérateur d'extraction de crypto-monnaie doit accélérer ses obligations de manière équitable et cohérente tout en offrant suffisamment d'assistance. Une meilleure transparence se traduit par la fiabilité et pourrait renforcer le pool. Idéalement, à tout moment, un mineur de Bitcoins devrait connaître la part de marché de son pool de minage.

Est-ce le plus dominant? Si oui, quel est le taux de hachage total déclaré? Les paiements sont-ils effectués de manière transparente? Ou est-ce que l'opérateur sous-estime le taux de hachage et conserve une partie du paiement des mineurs? Comment le pool est-il équitable face au régime de difficulté actuel? Toutes ces données doivent être accessibles via un tableau de bord.

2. Fréquence des paiements et limites

Cela pourrait dépendre de votre équipement. Si vous utilisez le dernier équipement avec une puissance de hachage élevée, préférez rejoindre une piscine qui paie fréquemment avec des limites élevées à moins. Changez d'allégeance vers des pools rivaux avec une fréquence de paiement élevée et des limites / seuils bas une fois que votre équipement commence à vieillir. Un équipement plus ancien signifie moins de salaire, ce qui réduit votre chiffre d'affaires.

3. Frais

Cela devrait être votre priorité numéro un. Certains pools de minage facturent des frais lors de l'adhésion, d'autres non. Tout cela fait partie du modèle d'incitation adopté par l'opérateur. Pourtant, un mineur doit prêter attention à la structure du pool et aux mathématiques qui entrent dans le paiement de la récompense, qui comprend généralement des frais.

4. Sécurité de la piscine

Le pool minier a-t-il intégré des mesures de sécurité pour repousser les attaquants? Dans quelle mesure les récompenses en bloc et les mineurs individuels sont-ils sécurisés? Posez-vous ces questions et demandez même directement à l'exploitant de la piscine des éclaircissements.

5. Compatibilité

Vérifiez souvent si votre mineur est compatible avec les exigences de l'infrastructure de la piscine. Certains pools de minage peuvent vous obliger à exécuter un logiciel de minage Bitcoin très spécifique, tandis que d'autres ne le seront pas du tout. Les vitesses Internet sont également importantes. Le nombre d'exigences varie souvent.

6. Mécanisme d'attribution des tâches

Selon un pool de minage, le «travail» est affecté différemment aux différents mineurs de Bitcoin. Les tâches difficiles sont généralement attribuées à un pool minier plus fort pour l'uniformité et l'équité de la fréquence de communication, équilibrant ensuite et mesurant efficacement le débit de hachage vers le service du pool minier, en gardant à l'esprit que la capacité du mineur à travers le réseau varie.

7. Motif

Le pool minier travaille-t-il pour le plus grand bien du réseau ou souhaite-t-il bifurquer le réseau une fois que le nombre de puissance de hachage pompe? Sachez ce que veut le pool de minage, car une fois qu'un pool de minage contrôle plus de 51% de la puissance de calcul totale du réseau, il peut décider de bifurquer le réseau ou de doubler les transactions.

Dans l'ensemble, l'objectif numéro un de rejoindre un pool est d'avoir une chance d'être payé et d'amasser votre réserve BTC. Par conséquent, à part ce qui précède, un mineur doit faire la différence entre les différentes méthodes de paiement du pool de minage.

Notez que différents mineurs Bitcoin avec des poids différents peuvent faire partie du pool. Le pool, quant à lui, doit avoir une méthodologie juste et simple de distribution des récompenses tout en restant suffisamment transparent sans la possibilité pour les agents de jouer le système.

Une fois que vous aurez franchi le pas, vous aurez le choix entre de nombreux pools de minage. Optez pour ceux avec les meilleures critiques qui répondent aux critères de sélection ci-dessus. Si vous êtes plus intéressé par la distribution de hachage, rejoignez les prochains pools de minage Bitcoin.

Méthodes de paiement des pools miniers

La manière la plus courante de partager des récompenses est conforme aux méthodes suivantes:

  • Pay per Share (PPS): cette méthode n'est pas largement utilisée par les pools de minage. Ici, il y a un paiement instantané pour chaque part qui est résolu chaque fois que des blocs sont extraits. Un mineur sera payé en fonction de ce qu'il / elle a produit, qu'un bloc soit trouvé ou non. Si un pool ne gagne pas un bloc, le mineur est payé à partir de la réserve de crypto-monnaie du pool.
  • Full-Pay-per-Share (FPPS): Contrairement au PPS où la récompense de bloc n'est distribuée qu'aux mineurs, le FPPS distribue des récompenses de bloc et des frais de transaction. Les frais de transaction dans un jour donné sont calculés et calculés en moyenne avant d'être distribués aux mineurs soumis à des blocs gagnés. De cette façon, les mineurs gagnent plus, pas moins, car non seulement ils perçoivent des frais de transaction, mais ils gagnent également des récompenses.
  • Approche proportionnelle (PROP): Dans cette méthode, la récompense est distribuée proportionnellement aux travailleurs en fonction du nombre d'actions chacune ayant contribué à la recherche du bloc. Pour approfondir, une «part» est une mesure de chance qui est également probabiliste. Si un mineur était censé (à titre d'exemple) fournir 1 TH / s (part) à partir d'un réseau avec 100 TH / s, cela signifie que la probabilité que le mineur gagne un bloc est de 1%. Les parts sont mesurées en pourcentage, et plus elles sont atteintes, plus les récompenses en bloc.
  • Le paiement par N dernières actions (PPLNS): Cette méthode varie de PROP, et au lieu de regarder les parts apportées par un travailleur, elle examine les dernières parts N fixes quelles que soient les limites de la ronde. Autrement dit, le paiement dépend du pourcentage d'actions contribué au nombre total (N) d'actions qui ne sont pas basées sur la chance. N représente généralement le double de la difficulté du réseau. Les actions sont variables car elles sont probabilistes et basées sur la chance et la difficulté. Le paiement ne se fait que lorsqu'une récompense en bloc est trouvée et plus le hachage a contribué, plus les actions sont importantes et donc, plus la récompense est élevée.
  • Paiement par action + (PPS +): Ce mode de paiement est un hybride de PPS et de PPLNS, où le «+» correspond aux frais de transaction déboursés à l'aide de la méthode PPLNS. De cette façon, cela signifie qu'un mineur ne pourra recevoir qu'une partie des frais de transaction du bloc en fonction de la contribution de son taux de hachage. Chaque fois que des récompenses sont trouvées, le système minier distribuera des récompenses basées sur le style PPS.
  • Rémunération maximale partagée par action (SMPPS): ceci est similaire au PPS mais les gains sont limités à ce que le pool de minage Bitcoin gagne à tout moment. C'est-à-dire qu'un pool minier qui utilise ce système de paiement ne paiera jamais plus de ses coffres qu'il ne gagne, indépendamment du temps et des ressources du mineur.
  • Paiement maximum partagé par action égalisé (ESMPPS): Identique à SMPPS mais les gains sont distribués également à tous les mineurs.
  • Récente rémunération maximale partagée par action (RSMPPS): Identique à SMPPS mais le paiement est prioritaire pour les derniers mineurs.
  • Bitcoin Pooled mining (BPM): ou Slush’s Pool est un système de paiement spécialement conçu pour le temps et l’allégeance de telle manière qu’un mineur ne peut pas changer d’allégeance au milieu d’un cycle d’exploitation minière. Les actions plus anciennes reçoivent moins de poids que les actions nouvelles lors de l'extraction de blocs.

En l'état, les mineurs de Bitcoin préféreraient le système FPPS (tous facteurs maintenus constants) car ils sont à l'abri du risque de variance qui fluctue dans le temps. Puisqu'il est risqué pour les pools de minage, les frais associés sont généralement élevés.

Cependant, l'option de paiement dépend largement du pool minier. Il peut opter pour n'importe lequel – de préférence le meilleur qui convient à leurs besoins tout en amortissant les problèmes imprévisibles.

Le système PPS + est préférable si un pool de minage a de la chance et trouve constamment des blocs au fil du temps.

alors que le PPLNS comporte de faibles risques et que, par conséquent, les frais sont relativement bas.

Cinq principaux pools miniers de Bitcoin

Dans aucun ordre particulier, ce sont les meilleurs pools de minage Bitcoin autour:

  1. Slush Pool: Il est le plus ancien de la scène et est géré par une société Bitcoin basée en République tchèque.
  2. BTCC: Est dominant et opère depuis la Chine. La société derrière le pool minier sert également de portefeuille et d'échange.
  3. AntPool: Est géré par Bitmain, le plus grand fabricant de matériel ASIC au monde. Bitmain a été accusé d'être malveillant par le passé, mais exploite un pool minier populaire.
  4. F2Pool: Il s'agit du deuxième pool minier avec un hashrate combiné de plus de 20%. Pourtant, son interface est en mandarin.
  5. Piscine de Binance: Il s'agit du dernier entrant géré par Binance, la plus grande bourse de crypto-monnaie au monde. Il a été lancé au T2 2020.

D'autres incluent Bitfury (il est privé et personne ne peut se joindre), Poolin, Canoe, ViaBTC, Huobi, OKEx et Bitcoin.com.

En conclusion

Un bassin minier est indispensable pour les mineurs individuels. Partir en solo ne suffira tout simplement pas à cause de la concurrence croissante et de l'industrialisation de l'espace de crypto-monnaie. Bien qu'attrayant, un mineur de blockchain devrait prendre en compte plusieurs facteurs comme mentionné ci-dessus avant de choisir un fournisseur de pool de minage. Il y a des aspects liés aux coûts et à l'état de votre équipement, mais surtout, la participation par le biais d'une exploitation minière active est vitale pour la survie du réseau.



Traduction de l’article de Shawn Du’Mmett : Article Original

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top