Rejoignez-Nous sur

Pourquoi Tether (USDT) est nécessaire en crypto

Crypto Insider Tether USDT Tether USDT Bitfinex Big Deal Vlad Costea Cover

News

Pourquoi Tether (USDT) est nécessaire en crypto

Alors que le marché des crypto-monnaies évolue et que les régulateurs s'effondrent face aux stratagèmes qui préservent l'anonymat et la confidentialité, Tether (USDT) se distingue comme un bastion de la résistance au cryptage. Dans un monde où Gemini annonce le slogan «Les révolutions ont besoin de règles» tout en cherchant à créer leur propre stablecoin GUSD (le dollar Gemini) et les balises Coinbase avec Circle pour promouvoir l'USD, il y a très peu de place pour éviter KYC / AML. En fait, la négociation sur une bourse réglementée qui n'utilise pas de services de dé-anonymisation «d'intelligence» est également un événement rare.

Tether (USDT) est souvent décrit comme le méchant louche de l'espace, contribuant ainsi à la manipulation des prix de divers actifs. Le stablecoin d’origine est associé à toutes les principales crypto-monnaies du marché. C’est pourquoi le fondateur de TRON, Justin Sun se vantait à propos du partenariat Tether, même à des moments où la devise adossée au dollar se débattait tant en termes de relations publiques que de valorisation boursière.

L'USDT est plutôt un pont qui invite les crypto-baleines à commencer à échanger avec divers actifs. Selon la lecture de quelqu'un comme Justin Sun, une plus grande disponibilité se traduit par une imprévisibilité accrue du marché et de meilleures chances pour diverses pièces de pomper dans des moments imprévus. En résumé, Tether (USDT) est l’un des principaux facteurs garantissant le libre-échange – dont les effets secondaires peuvent inclure la volatilité et les marchés sauvages.

Tether (USDT) est cypherpunk

Les régulateurs et les bourses cherchant à se conformer le plus possible vont souvent indiquer au stablecoin des JO de 2014 un mauvais acteur. Cependant, il incarne mieux l'esprit de crypto que tout autre élément de cette catégorie. En 1994 opus «The Cyphernomicon: FAQ Cypherpunks et plus», le regretté Tim May a souligné un grand fossé entre la conformité et la confidentialité. Plus précisément, il a laissé entendre que la liberté d'expression, la vie privée, la propriété privée et l'autonomie sont beaucoup plus importants en tant que droits fondamentaux de la personne que les opérations visant à attraper quelques criminels.

En tant qu'exception à la norme, les criminels ne devraient pas être une justification pour employer des pratiques orwelliennes. Il existe des moyens beaucoup plus efficaces de suivi des comportements suspects, qui n'impliquent pas une surveillance de masse et qui font appel à des techniques ciblées fondées sur des précédents et des informations claires.

Le rôle de Tether (USDT) dans ce schéma est de jongler avec les dispositions de plusieurs juridictions afin de rester suffisamment en conformité pour être répertorié dans la plupart des bourses. Vous devez uniquement fournir des informations KYC / AML lorsque vous achetez le stablecoin directement sur le site officiel ou lorsque vous convertissez USDT en USD – mais dans les deux cas, il existe un seuil de 100 000 USD inaccessible à la plupart des utilisateurs.

Inversement, vous pouvez simplement acheter Tether sur un central décentralisé où vous ne vous inscrivez qu'avec une adresse e-mail. C’est une excellente approche pour préserver l’anonymat, c’est toujours le meilleur instrument pour négocier, en tirant parti de la volatilité des marchés, et les particuliers qui souhaitent éviter de déclencher un événement fiscal peuvent toujours utiliser l’USD à cette fin.

Gardez simplement à l’esprit que Tether (USDT) n’est pas cypherpunk en soi, c’est plus une ingérence dans les lois de diverses juridictions qu’une innovation en matière de cryptographie et de confidentialité. C’est le bateau qui vous fait traverser le Styx, alors que vous passez de l’enfer anarchique à l’autre côté réglementé, respectueux et pourtant orwellien de l’enfer. Peu importe où vous vous trouvez, votre âme est vouée à subir une juste part de tourments.

Les aspects louche de Tether (USDT)

Ce n’est un secret pour personne que Tether évite les sévères réglementations en matière de cryptographie des États-Unis d’Amérique, dans lesquelles la collecte de données KYC / AML est obligatoire pour pouvoir ouvrir un compte bancaire. Mais dans cette optique, la société doit travailler avec des processeurs de paiement tels que Crypto Capital, dont les pratiques ne sont pas très transparentes.

En fait, on sait que CC a des problèmes avec les autorités du Portugal, de la Pologne et des États-Unis d’Amérique (comme signalé dans un article précédent de Crypto Insider). Ces situations peuvent souvent aboutir à un gel des fonds et à des enquêtes prolongées, qui constituent de véritables obstacles empêchant des échanges de fonds efficaces. Si vous travaillez avec des banques, vous devez rester transparent et conforme. Si vous souhaitez suivre la voie cypherpunk tout en vous fiant aux pratiques du monde financier réglementé, vous devez utiliser ce compromis.

Tether (USDT) ne garantit absolument pas la continuité des opérations et une liquidité adéquate pendant une longue période. Au fil du temps, de nombreuses enquêtes ont été menées sur les montants en dollars américains qui constituent le véritable support de la ressource cryptographique, et les résultats n’ont jamais été vraiment concluants dans une direction. Sur le site officiel, vous pouvez trouver un rapport pour 2018, où il est prétendu que chaque jeton USDT a été soutenu par un montant correspondant de USD.

Néanmoins, selon un affidavit récent Par l'avocat de Tether, Stuart Hoegner, seulement 74% de l'USDT est couvert par la FIAT Cela signifie que la société utilise désormais la méthode de la «réserve fractionnaire» utilisée par les banques depuis des décennies. Le seul problème est l'incertitude quant à savoir qui finance les fonds et s'il y aura ou non une aide financière en cas de crise. Si la réponse est «non», vous devez toujours gérer le risque en fonction de vos besoins et de vos intérêts.

Devez-vous échanger avec USDT?

Avant de procéder à l'échange de vos crypto-devises contre Tether (USDT), vous devez vous poser quelques questions fondamentales. Tout d’abord, c’est une question de temps: pour combien de temps allez-vous conserver l’USDT? Avec le poursuite en cours Dans l’État de New York, des difficultés d’accès aux processeurs de paiement appropriés et un contrôle constant, il est difficile de prévoir si le stablecoin sera encore disponible dans quelques années. Par conséquent, Tether devrait être un moyen d’échange entre actifs cryptographiques, et non une réserve de valeur. Si votre plan est de spéculer sur le moment où le prix de Bitcoin baissera pour vous permettre de l’acheter à un taux inférieur, c’est probablement une mauvaise idée de conserver l’USD pendant trop longtemps.

Deuxièmement, vous devez vérifier le cadre législatif de votre juridiction et voir si les transactions cryptées sur des échanges réglementés déclenchent des événements fiscaux. Vous ne voulez certainement pas finir comme l'adolescent californien qui a fini par accumuler beaucoup de dettes auprès de l'IRS après avoir effectué plusieurs transactions sur Coinbase sans jamais en retirer. Par conséquent, il serait judicieux d’utiliser des échanges OTC ou décentralisés dans votre stratégie. Et à cet égard, Tether (USDT) peut être un moyen utile, car il est répertorié dans de nombreux endroits, a des volumes élevés et est toujours en demande.

Rappelez-vous simplement d'être prudent et d'adopter la souveraineté financière avec la responsabilité qui s'impose. Vous ne pouvez jamais prédire l’avenir en crypto, l’environnement ressemble toujours au Far West, vous ne devriez donc pas trop faire confiance à un tiers. Après tout, Bitfinex et Tether ne sont rien de plus que des intermédiaires qui fonctionnent comme des entreprises. De manière correspondante, ils peuvent être fermés à tout moment si les preuves et les moyens juridiques appropriés existent.

Si vous vous souciez de votre vie privée et que vous refusez l’idée d’un marché trop réglementé, alors l’USD est un moyen utile de parvenir à cette fin. Mais si vous préférez la sécurité, la prévisibilité et la réglementation, utilisez de préférence USDC et GUSD. Cependant, le respect intégral des règles n’a jamais été l’objet de Bitcoin et de ses prédécesseurs cypherpunk. Il est donc peut-être préférable de maintenir un équilibre entre les deux mondes. Ils existent tous deux avec des objectifs très clairs, fournissent des services à différents types de clients et complètent le tableau de cet espace crypto fascinant. La bataille que Tim May a décrite dans «The Cyphernomicon» est toujours en cours et qu’il est peut-être préférable de ne pas avoir de vainqueur définitif.

Lire la suite:

Ce qui précède doit être considéré comme une opinion et non comme un conseil d’investissement. En tant que média impartial, personne n’interfère avec le contenu éditorial de CryptoInsider.com, les écrivains sont libres de choisir leur propre direction, les membres de Crypto Insider ne participent pas aux transactions. basé sur le contenu.

Comme ce que nous avons écrit? Faites un don aujourd'hui pour que nous puissions continuer à écrire!

BTC: 1HozPdTTJahPigLXwMShErhubZLobBhFPL
ETH: 0xDf4d2529D777a80717E85Ed2269830ad6265951B
LTC: LMT3LCbCSvActkVo4dgzbHjn1HPrCgKch2
BCH: 17sFsLgZq9jibtqi5Bo5SiUcCD4TG8RQwE



Traduction de l’article de Vlad Costea : Article Original

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Top
quis, Praesent commodo tempus consectetur odio Nullam dictum