Rejoignez-Nous sur

Rebond de Bitcoin, Ray Dalio et minage des cryptos aux Etats-Unis

andre francois 557694

News

Rebond de Bitcoin, Ray Dalio et minage des cryptos aux Etats-Unis

Bitcoin hausse Wit Olszewski Shutterstock.com

Décidément, l’actualité des cryptos est riche depuis quelques jours. Après les annonces négatives de bannissement en provenance de Chine, le marché s’est bien redressé suite à plusieurs nouvelles plus positives. Parmi celles-ci, il y a les migrations à venir du minage de l’empire du Milieu vers d’autres juridictions et Ray Dalio qui a expliqué son intérêt pour Bitcoin.

Fin de la concentration du minage en Chine : une excellente nouvelle

Le bannissement des crypto-monnaies et du minage en Chine ont attristé beaucoup d’investisseurs. Mais, au final, il faut percevoir cela comme une excellente nouvelle. En effet, nous avons souligné à plusieurs reprises que la concentration du minage de Bitcoin en Chine est un risque géopolitique pour les pays qui sont fortement exposés à BTC, comme les États-Unis. La migration des mineurs va permettre une plus grande décentralisation du hashrate, ainsi que vers des pays qui n’auront aucun intérêt à interférer dans le réseau vu qu’ils sont exposés. Rien n’aurait pu être pire qu’un bannissement des cryptos en Chine, mais pas du minage.

Une organisation américaine des mineurs de cryptos devrait bientôt voir le jour aux États-Unis (Bitcoin Mining Council) afin de fournir des informations transparentes concernant l’origine de l’électricité utilisée (pour mettre un terme à ce débat concernant le caractère nocif de Bitcoin pour l’environnement). Malheureusement, je regrette de mon côté l’implication de Michael Saylor et… Elon Musk dans l’initiative. Le second a déjà prouvé pourquoi on devrait souhaiter qu’il reste très loin des crypto-monnaies.

Ray Dalio possède du Bitcoin

À l’occasion de Consensus, le célèbre gestionnaire de hedge fund Ray Dalio a révélé qu’il possède du Bitcoin. Il a notamment déclaré qu’il préférait détenir des BTC que des obligations américaines. C’est une évidence, mais le milliardaire continue d’être attentif à certains risques, ce qui suggère que son exposition est limitée. « Je pense que le plus gros risque de Bitcoin est son succès. S’il réussit, le gouvernement tentera de le tuer, et ses pouvoirs sont tels qu’il pourrait réussir, » a-t-il déclaré.

En effet, on ne peut pas totalement écarter ce risque. Tout porte à croire que la Chine a banni les cryptos pour préparer le terrain de sa propre monnaie numérique. Or, il se fait justement qu’hier, Lael Brainard, qui siège au comité de la FED, a insisté sur l’importance d’avancer sur ce dossier. Et sans citer nommément les cryptos, elle a dit que l’introduction d’une monnaie numérique de banque centrale permettait d’éliminer les problèmes engendrés par les systèmes de paiements alternatifs, notamment en termes de fraude.




Retrouver l’article original de Joachim ici: Lien Source

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top