Rejoignez-Nous sur

SWIPE (SXP) rejoint l’écosystème d’Oracle Chainlink – TheCoinTribune

shutterstock 753144859 4

News

SWIPE (SXP) rejoint l’écosystème d’Oracle Chainlink – TheCoinTribune

shutterstock 753144859 4

Binance acquiert Swipe, Swipe (SXP) intègre Chainlink (LINK), etc. : CZ a l’art de construire un écosystème crypto autour de son principal bébé. Swipe a jeté son dévolu sur Chainlink, notamment à titre d’étape transitoire – ou plus précisément de première étape – dans le basculement vers une nouvelle gamme de produits.


Chainlink glisse dans Swipe ou le contraire

La société crypto Swipe qui est derrière les portefeuilles multi-actifs et les cartes de débit sous licence Visa, a intégré les données Oracle de Chainlink à son architecture.

Dans une interview accordée à Cointelegraph, le CEO de Swipe, Joselito Lizarondo, a indiqué que le caractère décentralisé du flux de Swipe, permet d’obtenir des données de conversion de prix plus fiables pour les utilisateurs.

Il a également ajouté que l’utilisation de Chainlink est la première étape d’une stratégie de migration de Swipe d’une gamme de produits custodial à non-custodial.  

L’intégration des données de Chainlink permettra également de perfectionner le système de récompenses et de destruction de tokens.

Interrogé sur l’augmentation des cours du token LINK et l’impact potentiel de cette hausse pour les utilisateurs, Lizarondo est resté évasif et a admis qu’il existait une échelle de frais, sans toutefois entrer dans les détails.

Chiffres flous, indépendance douteuse : on se défend !

Lizarondo a refusé de divulguer les statistiques concernant le volume exact des transactions de Swipe ; il s’est contenté de fournir un nombre approximatif de 500 000 utilisateurs.

Selon lui, révéler ces données donnerait un avantage aux concurrents de la société. Bien que Binance soit l’actionnaire majoritaire de Swipe, Lizarondo affirme que la société préserve son indépendance au niveau opérationnel.

Swipe a également opté pour une solution de conservation et de gestion de fonds particulière puisque la société utilise 2 services de sauvegarde, Coinbase Custody et BitGo.

Lizarondo justifie ce choix en évoquant 2 raisons : il s’agit d’une nécessité puisque SXP n’est pas listé sur Coinbase ; c’est aussi une mesure destinée à diversifier les risques et éviter, en reprenant ses mots, « de placer tous ses œufs dans le même panier ».

Pub

1594581145 2 2 Generic BG IMG DESKTOP v4

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Des produits non-custodial signés Swipe : ils seraient probablement accueillis avec joie par des cryptophiles las des hacks et autres bugs répétés des plateformes. Chainlink devrait donc servir de lien dans cette étape de migration de production de custodial vers des non-custodial wallets : l’expérience portera-t-elle ses fruits ou sera-t-elle au contraire la peau de banane qui ferait glisser et tomber un tel projet de réorientation stratégique à l’eau ?



Retrouver l’article original de Zoe De la Roche ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top