Rejoignez-Nous sur

Toujours pas d’ETF Bitcoin aux États-Unis, la Fed réagit à l’inflation

1548065510 LYNXMPED990HX L

News

Toujours pas d’ETF Bitcoin aux États-Unis, la Fed réagit à l’inflation

Bitcoin 3Dsculptor Shutterstock.com

Tandis que Bitcoin tentait de se maintenir au-dessus des 40.000 $, la crypto monnaie est repassée en dessous de ce niveau psychologique de résistance sur fond de quelques mauvaises nouvelles. Une Fed un tantinet plus hawkish, nouveau report de l’approbation d’un ETF Bitcoin aux États-Unis et bannissement en Indonésie ont engendré des pressions baissières sur BTC.

La Fed contrainte de réagir à l’inflation

Hier, le Comité de la Fed a terminé sa réunion de politique monétaire de 2 jours. Quelle allait être son discours alors que l’inflation continue de surprendre à la hausse ? Comme on pouvait s’y attendre, elle a réagi de façon très mesurée. Le « dot plot », qui permet de connaître les anticipations des membres concernant les taux directeurs américains futurs, montre que la Fed est prête à agir sur le front des taux un peu plus tôt que prévu. Cependant, durant sa conférence de presse le président de la Fed a bien précisé qu’il était bien trop tôt pour évoquer la baisse des taux.

Cependant, cette petite réaction a été suffisante pour faire augmenter les taux obligataires et le dollar. Ce qui a envoyé à la baisse la valeur refuge qu’est l’or, ainsi que Bitcoin.

La SEC reporte une fois de plus l’approbation d’un ETF Bitcoin

Ce mercredi, la SEC vient d’annoncer un nouveau report de 45 jours concernant sa décision d’approuver ou pas un ETF Bitcoin. Cette fois, il s’agissait du VanEck Bitcoin Trust. Habituellement, le régulateur américain rend une décision dans les 45 jours qui suivent l’introduction d’une demande. Il peut néanmoins reporter sa décision pour 45 jours, et ce 4 fois. Une décision finale doit être rendue dans les 240 jours.

C’est déjà la seconde fois que la SEC reporte sa décision concernant le VanEck Bitcoin Trust. Les raisons du report sont toujours les mêmes : le régulateur craint de ne pas avoir la capacité de surveiller ce marché en raison de la multitude de plate-formes qui existent. Elle ne disposerait donc pas, selon elle, des outils nécessaires pour garantir la protection des investisseurs contre les fraudes et les manipulations.

L’Indonésie bannit les paiements en crypto-monnaies

Après la Thaïlande, c’est au tour de l’Indonésie d’adopter une posture hostile face aux crypto monnaies. Mais si le pays du Sourire s’est focalisé sur les actifs les plus risqués, l’Indonésie a adopté une approche « à la turque ». Autrement dit, elle bannit les paiements en cryptos. La banque centrale d’Indonésie a déjà annoncé qu’elle enverrait des inspecteurs afin de vérifier que les institutions financières appliquent cette nouvelle loi.

Cependant, il ne s’agit pas d’un bannissement des cryptos. Comme en Turquie, les Indonésiens peuvent continuer de trader les crypto-monnaies en tant que « matière première ».




Retrouver l’article original de Joachim ici: Lien Source

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top