Rejoignez-Nous sur

Virus ‘Ryuk’ à la recherche de bitcoins détecté et étudié en Chine

News

Virus ‘Ryuk’ à la recherche de bitcoins détecté et étudié en Chine

Le Centre d’information sur les menaces Tencent Yujian indique qu’un virus Ryuk ransomware a été détecté en Chine.

Le centre de renseignement a publié des informations sur l'épidémie dans un rapport le 16 juillet.

Selon le rapport, les virus Ryuk constituent une famille de logiciels malveillants destinés à infecter les ordinateurs du gouvernement et des entreprises contenant des données précieuses. Selon le rapport, un virus Ryuk dérive du virus Hermès, avec un code directement modifié à partir de ce dernier.

Comme indiqué dans le rapport, Ryuk est le nom d’un esprit de la mort dans le célèbre manga Death Note. Selon son titre, Ryuk possède un cahier qui peut être utilisé pour tuer une personne en écrivant son nom sur l'une de ses pages.

Les chercheurs du centre de renseignement auraient été en mesure de capturer et d'étudier le virus en action. Selon le rapport, ce virus serait accompagné d'une note Lisez-moi contenant deux adresses électroniques. Après avoir répondu à la première adresse électronique, les chercheurs ont reçu des instructions et une demande de rançon fixée à 11 Bitcoins.

Le centre de renseignement a conseillé aux utilisateurs personnels d'exécuter Tencent PC Manager, d'activer les sauvegardes de fichiers, de désactiver les macros Office et de rester à l'écart des courriers électroniques inconnus.

Le rapport faisait également référence à plusieurs cas de rançon de Ryuk. Aux États-Unis, par exemple, l'administration publique du comté de La Porte, dans l'Indiana payé une rançon de 130 000 $ pour se débarrasser du virus. À Lake City, en Floride, le gouvernement local payé une rançon de 460 000 dollars après que Ryuk eut infecté les systèmes informatiques de la ville.

Comme précédemment signalé par Cointelegraph, des recherches effectuées en janvier suggèrent que Ryuk était originaire de Russie. On pensait à l'origine que le virus était originaire de Corée du Nord, mais McAfee Labs et Crowdstrike ont laissé entendre que la Russie était la source la plus probable. Selon ces sociétés de cybersécurité, Ryuk pourrait en fait provenir du groupe basé en Russie «GRIM SPIDER».



Traduction de l’article de Cointelegraph By Max Boddy : Article Original

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top
lectus tristique mattis id Praesent dolor. non commodo