Rejoignez-Nous sur

Vitalik concède que « ça pourrait prendre 10 ans » – TheCoinTribune

shutterstock 661816195 1

News

Vitalik concède que « ça pourrait prendre 10 ans » – TheCoinTribune

shutterstock 661816195 1

Un grand nombre d’utilisateurs d’Ethereum (ETH) scrutent de près l’évolution de leur crypto préférée. Depuis quelques mois, l’actualité de la deuxième monnaie numérique en termes de capitalisation tourne essentiellement autour du passage du réseau vers la version 2.0. Une chose est sûre pourtant aujourd’hui, Ethereum 2.0 ne sera pas disponible en 2020, mais plutôt… entre 2025 et 2030.

Ethereum 2,0 disponible dans une dizaine d’années ?

Au cours d’un entretien réalisé il y a quelques semaines, Vitalik Buterin affirmait à la communauté d’utilisateurs de crypto que la monnaie qu’il a développée devrait passer à la version 2.0 au cours de cette année.

Aujourd’hui, le cofondateur d‘Ethereum revient sur le sujet. Il dévoile ainsi un peu plus de détail sur le chemin qu’il y a à parcourir jusqu’à l’avènement de la prochaine version. Et il se pourrait qu’il soit bien plus long que prévu, ce qui amènera la cryptosphère à attendre encore pour un long moment.

Vitalik Buterin estime en effet qu’un délai de 5 à 10 ans pourrait encore être nécessaire avant qu’Ethereum 2.0 ne soit réellement opérationnel.

Ce point de vue, Vitalik Buterin l’a partagé sur Twitter, où il a illustré son post avec un graphique présentant l’ensemble des actions et autres démarches à réaliser.

Pub

Generic DESKTOP Banner v2.svg

Pour autant, le cofondateur d’Ethereum indique que cette opinion sur le compte à rebours avant l’apparition de ETH 2.0 reste avant tout personnelle. Il précise en effet que si d’autres événements apparaissent – comme de nouvelles informations exploitables ou de nouvelles technologies intéressantes – les détails qu’il présente sont susceptibles de changement.

Le passage à la version 2.0 n’est donc pas aussi simple qu’envisagé, comme imaginé par les développeurs d’Ethereum. Ce déploiement final qui se traduira par une conversion de la blockchain vers l’utilisation de la preuve d’enjeu – PoS ou Proof of Stake – pourrait requérir beaucoup plus de temps que prévu.

S’il confirme avoir identifié le potentiel et les limites de la méthode PoS, Vitalik Buterin précise que son équipe est en quête de l’alternative la plus intéressante pour Ethereum. L’une des pistes pourrait alors être le système zk-SNARKs, déjà utilisé sur Zcash. Quoi qu’il en soit, d’ici le véritable lancement d’Ethereum 2.0, les autres blockchain auront également de leur côté toutes les opportunités d’évoluer.





Retrouver l’article original de Karen Bonbersnoot ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top