Rejoignez-Nous sur

Zoom sur le projet Compound – TheCoinTribune

Compound 01

News

Zoom sur le projet Compound – TheCoinTribune

Compound 01

Difficile de parler de DéFi (Finance décentralisée) sans parler du projet Compound. En effet Compound qui se définit comme un protocole des marchés monétaires digitaux permet aux détenteurs de cryptomonnaies de gagner des intérêts sur leurs cryptoactifs, en échange ceux-ci sont disponibles sur le marché pour des demandeurs qui veulent disposer d’un crédit. Compound se place ainsi comme une alternative technologique qui permet de faire le lien entre le concept d’intérêt et de prêt que nous connaissons dans le système bancaire classique et l’univers crypto, le tout, sans aucune intervention bancaire ! Ces quelques mots ne sont pas sans nous rappeler l’idée de départ d’un certain livre blanc : celui du Bitcoin. Alors, de quoi parle-t-on quand on parle de Compound et de DeFi ? plongeons ensemble dans les rouages  d’un des piliers de la finance décentralisée. 


Leshner et Hayes : les fondateurs 

Aux origines de Compound, il y a Postmates, et oui aussi surprenant que cela puisse paraître les co-fondateurs de Compound que sont Robert Leshner et Geoffrey Hayes travaillaient tous les deux chez le pendant de Uber Eats ou de Deliveroo aux Etats-Unis avant de lancer le projet.  

Si Leshner et Hayes ne sont pas des pros de la bicyclette pour réaliser eux-mêmes les livraisons Postmates, ils excellent dans leurs domaines respectifs : la gestion de produit pour Leshner et l’aspect technique pour Hayes. Ainsi, après un peu plus d’un an au sein de la société californienne de livraison, nos deux compères se lancent dans l’aventure Compound en 2017.  

Présentation compound de deux co-fondateurs Robert Leshner et Geoffrey Hayes
Robert Leshner et Geoffrey Hayes, les deux co-fondateurs de Compound

Leshner explique que les équipes techniques autour du projet Compound travaillaient déjà ensemble depuis plusieurs années avant le lancement officiel. Avec Hayes, ils sont tous les deux des anciens de l’université américaine de pennsylvanie. Depuis 2007 ces deux là ne se quittent plus, ils ont notamment fondé ensemble deux fonds d’investissement dans l’univers de la finance classique avant de se lancer depuis quelques années dans le grand bain de la finance décentralisée (DeFi).

Un projet qui a vite suscité l’intérêt des investisseurs

En effet, s’il existe bien une hantise du côté des sociétés d’investissement et des banques c’est bien celle de se faire disrupter par telle ou telle fintech qu’on aurait pas vu venir ou encore par un concept qu’on ne comprend pas bien au départ et qui pourrait bien s’avérer révolutionnaire et rendre obsolète les services vendus par le secteur. Pas étonnant donc que les premières expérimentations crypto et blockchain aient été réalisées par des banques depuis des années maintenant en réponse à la menace directe du Bitcoin. Alors quand Compound promet de révolutionner le monde de la finance crypto via la finance décentralisée cela n’a pas laissé indifférent les investisseurs et parmi eux, on retrouve des grands noms du secteur crypto mais aussi des fonds d’investissement. 

Ainsi, en Mai 2018 Compound a réalisé une première levée de fonds à hauteur de 8,2 millions de dollars suivi d’une seconde levée, elle à hauteur de 25 millions de dollars. Un beau pactole donc pour construire le protocole Compound. Dès la première levée on a pu noter que Coinbase Venture, le fonds d’investissement de l’exchange Coinbase faisait parti des investisseurs, pas étonnant donc qu’on observe des synergies entre les deux sociétés aujourd’hui. Parmi les investisseurs on retrouve aussi d’autres fonds d’investissement comme Andreessen Horowitz, Bain Capital Ventures, Polychain Capital ou encore Paradigm, ces deux dernières sociétés étant des fonds d’investissement spécialisés dans les sociétés en lien avec la technologie blockchain. 

Compound : DeFi relevé haut la main 

Depuis son lancement Compound est vite venu concurrencer l’autre acteur majeur sur le marché de la finance décentralisée : Maker. En effet, les chiffres parlent aujourd’hui d’eux-même. Les intérêts générés par le secteur représentent actuellement plus de 55 millions de dollars par an. Sur le total de cette somme, près de 92% des intérêts sont générés via le protocole Compound, autant dire que la concurrence de Maker est écrasée. 

Lorsque vous passez par le protocole Compound vous prêtez vos crypto à un taux d’intérêt moyen de 5,9% et vous souscrivez un crédit à intérêt de 7,3%. Une moyenne qui cache néanmoins d’importantes disparités selon la cryptomonnaie que vous souhaitez placer ou emprunter. Actuellement l’offre de Compound est la plus étoffée en terme de nombre de cryptomonnaies disponibles, on y retrouve la liste suivante : DAI / ETH / USDC / ZRX / REP / USDT / WBTC / BAT / SAI

Au total, l’offre de cryptomonnaies placées dans le protocole Compound représente une valeur en dollars à hauteur de plus de 1,2 milliards ! La valorisation des prêts contractés s’élève elle à plus de 700 millions de dollars, des sommes loin d’être négligeables. Ces chiffres montrent ainsi que Compound a réussi le DeFi d’apporter plus de liquidités sur le marché crypto, ainsi, si on savait déjà que l’argent ne dort jamais, nous voici à l’aube d’une nouvelle ère, celle des cryptos-insomniaques

Compound, comment placer ses cryptos ?

Aujourd’hui si vous souhaitez placer votre argent sur une offre de placement bancaire classique, Livret A, Assurance Vie, etc, premièrement les taux d’intérêts sont très bas dans la période actuelle et deuxièmement vous ne pouvez pas gagner des intérêts et utiliser votre argent dans le même temps. Le protocole Compound, construit comme un smart contract Ethereum, permet lui de placer ses cryptos, de gagner des intérêts sur celles-ci et de pouvoir continuer à utiliser les cryptomonnaies placées grâce au système des “Collaterals” alors, comment cela marche ? 

Lorsque vous placez vos cryptomonnaies dans le protocole Compound, vous recevez en échange des cryptomonnaies que vous placez, un token équivalent, ce token est plutôt un cToken, un token spécifique au protocole Compound.

Pub

Generic DESKTOP v4 DK BLUE.svg

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Prenons un exemple : vous disposez de 100 Ethers, vous les placez dans le protocole Compound, vous recevez en échange de votre placement 100 cETH, vous pouvez à tout moment récupérer vos Ethers ainsi que les intérêts générés en Ethers. Ainsi si le taux d’intérêt calculé en temps réel par l’algorithme de Compound en fonction de l’offre et de la demande d’une crypto montre un taux à 2% sur l’Ether vous pourrez ainsi récupérer 102 Ethers en échange de vos cETH. 

Chaque cryptomonnaie a son cToken correspondant, cETH pour les Ethers, cDAI pour les DAI et ainsi de suite. Ce qui est intéressant dans le protocole Compound est que ces cTokens sont des tokens à part entière, ils ont un prix de marché et sont échangeables au même titre que d’autres cryptomonnaies, ainsi vous pouvez gagner des intérêts sur de l’argent que vous avez placé et que vous continuez à utiliser. Ces cTokens sont stockables dans les portefeuilles crypto standards sur le marché. 

Comment emprunter via Compound ?

Et maintenant si vous souhaitez faire un emprunt en cryptomonnaies via Compound, quelle est la marche à suivre ? Tour d’horizon du volet crédit.

Tout d’abord, si vous souhaitez emprunter des cryptomonnaies via Compound vous devez détenir des cTokens, ces cTokens représentent votre apport en cryptomonnaies. Votre capacité d’emprunt est ainsi calculée en fonction de votre apport. La capacité d’emprunt dépend d’un facteur calculé de manière algorithmique en fonction de l’offre et de la demande sur un marché de cryptomonnaie spécifique. Par exemple, si vous détenez 100 cETH et que le facteur est de 75% sur les cETH, vous pourrez emprunter un maximum de 175 ETH. Chaque cryptomonnaie dispose d’un facteur propre calculé en fonction de l’offre et de la demande sur le marché. Dès lors, comment connaître sa capacité d’emprunt si on dispose de plusieurs types de cTokens ? Pas d’inquiétude de ce côté là Compound vous permet d’avoir une vision précise sur votre facteur cumulé en fonction du nombre et du type de cTokens dont vous disposez. 

Pour vous libérer de votre emprunt, il vous faudra le solder comme dans le cadre d’un crédit classique vous paierez le montant de l’emprunt ainsi que les intérêts. Il est important de noter qu’il ne vaut mieux pas emprunter au delà de la capacité d’emprunt car dans ce cas votre compte sera jugé comme insolvable par le protocole Compound et vous pourrez perdre une partie de votre apport engagé en cToken. 

Le token COMP, pour qui et pour quoi ?

Vous l’avez suivi dans nos différents articles sur Thecointribune, l’arrivée du token COMP sur les marchés a fait grand bruit. En une seule journée de trading le token COMP a dépassé le token MKR de Maker qui était installé en numéro un du marché de la DeFi. En quelques jours après son lancement au mois de juin dernier le token COMP a vu son cours monter en flèche pour atteindre plus de 230 euros le COMP. Aujourd’hui à l’heure de l’écriture de cet article le cours s’est calmé aux alentours des 130 euros le COMP pour market cap qui s’établit quand même plus de 400 millions d’euros en valeur. Le nombre de COMP sera limité à 10 millions, aujourd’hui il y a déjà plus de 3 millions de COMP en circulation sur les marchés. 

Si certaines études montrent que le cours du COMP serait surévalué actuellement, il faut comprendre que ce token est au centre de la gouvernance du protocole Compound associé. En effet Compound n’avait pas pu échapper aux critiques de détracteurs qui expliquaient qu’il ne s’agissait pas vraiment de finance décentralisée puisque les décisions concernant l’évolution du protocole compound étaient prises de manière centralisée par les membres de l’équipe cœur de compound. Le token COMP est ainsi la réponse de Robert Leshner et de ses équipes pour proposer une gouvernance vraiment décentralisée. En effet, les COMP permettent à leurs détenteurs de bénéficier d’un droit de vote sur les projets d’évolution du protocole. 

Dans un article récent, Leshner a expliqué comment seront distribués les COMP. Ces derniers seront distribués aux personnes qui disposent des cTokens, 50% des COMP vont aux offreurs et 50% aux emprunteurs. Les COMP seront ainsi distribués au compte goutte à part égale entre offreurs et emprunteurs. 

L’intérêt suscité par le projet et le token COMP peut expliquer l’augmentation forte de son cours. En effet en quelques années Compound s’est imposé parmi les leader du marché de la finance décentralisée et pourrait bien continuer à révolutionner les placements et emprunts en cryptomonnaies. Le COMP permet de se faire une place au sein de la gouvernance du projet et c’est sans doute ce qui explique l’intérêt croissant des investisseurs, c’est un peu comme si vous achetiez l’action d’une banque mais en plus cool, plus décentralisé et bien sûr 100% crypto ! 

Pub

1594581145 2 2 Generic BG IMG DESKTOP v4

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Conclusion 

Au fil des mois, Compound renforce sa position de projet très sérieux dans le secteur de la DeFi, le concept de cToken apporte une véritable valeur ajoutée et permet de ne plus laisser vos cryptos dormir dans votre portefeuille. Le token COMP apporte une pierre essentielle à la décentralisation du projet. Pour autant, ainsi que l’explique le co-fondateur de Compound Robert Leshner, l’objectif du protocole est d’être utilisé dans un maximum d’application financières pour étendre sa force de frappe et ses volumes placés et empruntés.



Retrouver l’article original de Guillaume Moret-Bailly ici: Lien Source

BlockBlog

Le Meilleur de l'Actualité Blockchain Francophone & Internationale | News, Guides, Avis & Tutoriels pour s'informer et démarrer facilement avec Bitcoin, les Crypto-Monnaies et le Blockchain. En Savoir Plus sur L'Équipe BlockBlog

Commenter cet Article

Commenter cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Les Plus Populaires

Acheter des Bitcoin

Acheter des Alt-Coins

Sécuriser vos Cryptos

Vêtements et Produits Dérivés

Top